Sheikh Mujibur Rahman

Sheikh Mujibur Rahman (en bengali : শেখ মুজিবর রহমান), né le , mort le à Dacca, est le père fondateur du Bangladesh.

Pour les articles homonymes, voir Rahman (homonymie).
Mujibur Rahman
Fonctions
Président du Bangladesh
-
Mohammad Mohammadullah (en)
Premier ministre du Bangladesh
-
Président du Bangladesh
-
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
শেখ মুজিবুর রহমান
Nationalités
Formation
Maulana Azad College (en)
Université de Calcutta
Activité
Père
Sheikh Lutfar Rahman (en)
Conjointe
Enfants
Autres informations
Religion
Partis politiques
Distinction
signature
Sheikh Mujibur Rahman (à droite) avec Huseyn Shaheed Suhrawardy

Biographie

Mujib est né à Tongipara dans le district de Faridpur dans le Bengale oriental.

En décembre 1970 ont lieu les premières élections générales au Pakistan. La Ligue Awami et son leader Mujibur Rahman remportent les élections (160 des 162 sièges réservés au Pakistan oriental à l'assemblée nationale pakistanaise) mais le général Yahya Khan invalide les résultats.

En réponse à sa déclaration d'indépendance du Bangladesh le , Mujib est emprisonné par Yahya Khan. Dès lors commence la guerre civile contre l'occupation pakistanaise. L'intervention de l'Inde permit la victoire des indépendantistes. Il est libéré le et devient le premier Premier ministre du Bangladesh. Son parti, la ligue Awami, remporte une victoire écrasante lors des premières élections du .

Il déclare l'état d'urgence en et fait amender la constitution. Il réduit les pouvoirs du Parlement et de la justice et instaure un système de parti unique, Baksal, auquel tous les parlementaires devaient appartenir. La Constitution fait officiellement du Bangladesh une démocratie séculariste (récusant donc toute religion d’État). Un accord tripartite signé entre l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh pour apaiser les tensions le conduit à accorder une amnistie aux collaborateurs bangladais des forces pakistanaises. L'armée réagit et commet un coup d’État le en tuant Mujibur Rahman et plusieurs membres de sa famille à Dacca.

Sa fille, Sheikh Hasina, a été Première ministre du Bangladesh de 1996 à 2001 et réélue en 2008.

Liens externes

  • Portail de la politique
  • Portail du Bangladesh
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.