Shimla

Shimla (en hindi शिमला, anciennement nommée Simla) est une ville du nord-ouest de l'Inde, capitale de l'État de Himachal Pradesh et du district du même nom. Comptant aujourd'hui[Quand ?] plus de 100 000 habitants, elle est de 1864 à l'indépendance du pays en 1947 la capitale d'été du gouvernement impérial anglais de Delhi et est souvent le centre d'activités et rencontres politiques importantes.

Shimla
Simla

Vue de Shimla
Administration
Pays Inde
État ou territoire Himachal Pradesh
District Shimla
Index postal 171 001
Fuseau horaire IST (UTC+05:30)
Démographie
Population 199 229 hab. (estimation 2008)
Densité 7 969 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 06′ 00″ nord, 77° 10′ 12″ est
Superficie 2 500 ha = 25 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Inde
Shimla
Géolocalisation sur la carte : Himachal Pradesh
Shimla
Géolocalisation sur la carte : Himachal Pradesh
Shimla
Liens
Site web http://hpshimla.nic.in/welcome.asp

    Géographie

    Shimla est située à une altitude de 2 205 mètres, à environ 115 km de Chandigarh et à 365 km de New Delhi.

    La ville est entourée de forêts de pins, de rhododendrons et de chênes

    Climat

    Saison Mois Température Conditions
    Printemps mars - avril 10 °C à 20 °C Ciel généralement clair avec parfois des pluies accompagnées d'orages
    Été mai - juin 16 °C à 28 °C Ciel dégagé, feux de forêts fréquents
    Mousson juillet - septembre 13 °C à 20 °C Atmosphère très humide avec des pluies qui peuvent durer plusieurs jours
    Automne octobre - novembre 10 °C à 23 °C Ciel clair et soirs frais
    Hiver décembre- février -7 °C à 10 °C Temps froid et chutes de neige fréquentes

    Économie

    La ville, en sa qualité de capitale de l'État, fournit de nombreux emplois administratifs employant près de 47 % de la population active.

    L'autre secteur économique important de Shimla est le tourisme, procurant près de 10 % d'emplois.

    C'est également une plaque tournante pour le transport et le commerce et un centre important de soins pour toute la région, comptant une école de médecine et quatre hôpitaux.

    Histoire

    Autrefois, la ville s'appelait Simla, ainsi nommée d'après Devi Shyamala, une incarnation de la déesse Kâlî.

    En 1864, elle fut déclarée capitale d'été du Raj britannique, surnommée Queen of Hills (« Reine des collines »), et eut à l'époque un rôle significatif dans l'histoire de l'Inde britannique.

    La ville est notamment célèbre pour avoir été le siège d'une conférence à laquelle participèrent les plénipotentiaires de la République de Chine, du Tibet et du Royaume-Uni, conférence qui déboucha sur la Convention de Simla en 1914 et le tracé de la ligne McMahon qui définit la frontière entre le Tibet et l'Inde.

    Durant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement colonial de la Birmanie, occupée par l'Armée impériale japonaise, se trouvait en exil à Shimla.

    Lieux et monuments

    La ville est célèbre pour ses bâtiments de style Tudor et néogothique datant de l'époque coloniale, comme l'ancien palais des vice rois (devenu l'Indian Institute of Advances Study), l'hôtel de ville ou le bureau de poste.

    Elle compte également des églises, notamment la Christ Church, deuxième église la plus ancienne du nord de l'Inde, située sur le Ridge, grande place du cœur de Shimla, et des temples hindous.

    Durant l'invasion chinoise du Tibet et la Révolution culturelle, le monastère bouddhiste de Dorje Drak dans la région du Kham au Tibet a été presque entièrement détruit. Cette importante institution nyingmapa a été reconstituée à Shimla sous le nom de Thubten E-vam Dorjey Drag.

    Jumelage

    Personnalités liées à la ville

    • Shahid Javed Burki : économiste pakistanais, né à Shimla sous la domination britannique
    • Horatio Boileau Goad : policier britannique qui fut secrétaire de la corporation municipale de Simla
    • Henry McMahon : homme politique britannique.
    • Philip Mortimer : Edgar Pierre Jacobs a fait naître son héros à Simla

    Galerie


    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de l’Inde
    • Portail du Tibet
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.