SignWriting

SignWriting[1] est un système d'écriture permettant de lire et d'écrire toutes les langues gestuelles du monde. L'accès à la langue des signes en est ainsi rendu plus simple, puisque les sourds peuvent ainsi la préserver, et les entendants qui s'intéressent à la langue des signes peuvent ainsi l'apprendre plus facilement.

Comparaison de ASL House

SignWriting a été développé en 1974 par Valerie Sutton, une danseuse qui avait développé DanceWriting 2 ans plus tôt.

Valerie Sutton enseignait DanceWriting au Ballet royal danois. Lars von der Lieth, qui faisait des recherches sur la langue des signes à l'Université de Copenhagen, pensant qu'il serait utile d'employer une notation semblable pour l'enregistrement des langues des signes. Sutton a basé SignWriting et DanceWriting et finalement amélioré le système au répertoire complet de MovementWriting. Cependant, seules SignWriting et DanceWriting ont été largement diffusées.

Notes et références

  1. SignWriting est une marque déposée et ne peut par conséquent être francisé. On rencontrait une forme francisée en SignÉcriture dans une ancienne version de la traduction franco-canadienne des noms des caractères Unicode (non accessible sur internet).

Liens externes

  • Portail de l’écriture
  • Portail de la culture sourde
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.