Skierniewice

Skierniewice est une ville du centre de la Pologne située dans la voïvodie de Łódź, à environ 60 km au sud-ouest de Varsovie et 40 km au nord-est de Łódź.

Skierniewice

Héraldique
Administration
Pays Pologne
Région Łódź
District Powiat de Skierniewice
Maire Krzysztof Jażdżyk
Code postal 96-100
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 46
Immatriculation ES, ESK
Démographie
Population 48 843 hab. (31.03.2013)
Densité 1 354 hab./km2
Population de l'agglomération 50 000 hab.
Géographie
Coordonnées 51° 58′ 00″ nord, 20° 09′ 00″ est
Altitude Min. 112 m
Max. 138 m
Superficie 3 608 ha = 36,08 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Skierniewice
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Skierniewice

    Présentation

    Skierniewice est une ville-powiat (une ville ayant le statut de district), elle est en même temps le chef-lieu du powiat de Skierniewice. Jusqu'en 1999, c'était le chef-lieu d'une voïvodie, désormais intégrée à celle de Łódź.

    La population était de 49 348 habitants en 2005.

    Elle est située sur les rivières Skierniewka et Rawka.

    Histoire

    Il s’agit de la plus ancienne ville de la région, bien antérieure aux villes industrielles de Łódź et de Żyrardów (à 20 km) ; le plus ancien document la mentionnant date du 17 mai 1359 ; c'est au sujet d'une réunion tenue dans le palais de l'archevêque[1]. Skierniewice relève en effet alors des terres détenues par l'archevêque de Gniezno dans la région de Łowicz.

    XIXe siècle

    Skierniewice se trouve sur une des plus anciennes lignes de chemin de fer de Pologne (la plus ancienne du royaume de Pologne sous tutelle russe, le tsar de Russie étant roi de Pologne depuis le Congrès de Vienne). Cette ligne, qui relie Varsovie au réseau autrichien via Piotrków, Radomsko et Częstochowa, est construite dans les années 1840. Skiernewice est même le point de départ de l'embranchement vers Łowicz qui, dans les années 1850, est relié au réseau prussien.

    Skierniewice - Gare (1875)

    À cette époque, le palais archiépiscopal, aujourd'hui disparu, est une des résidences impériales du tsar (dworzec carski) et, en septembre 1884, s'y tient une rencontre entre les empereurs de Russie, d'Autriche-Hongrie et d'Allemagne, visant à harmoniser leur politique de contrôle sur leurs sujets polonais[2].

    Personnalités

    Patrimoine

    Skierniewice - l’église St. Jacques (1781)
    Skierniewice - l'église St. Jacques (1781)












    Relations internationales

    Jumelages

    La ville de Skierniewice est jumelée avec[3] :

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    1. Cf. page Historia (en polonais) sur le site de la ville.
    2. Cf. page WARTO WIEDZIEĆ (A VOIR), paragraphe Zjazd Trzech Czarnych Orłów (Rencontre des Trois Aigles Noirs) ; la formule dziś już nieistniejący signifie « n'existant plus aujourd'hui »
    3. Miasta partnerskie

    https://pl.wikipedia.org/wiki/Krzysztof_Ja%C5%BCd%C5%BCyk http://www.portalsamorzadowy.pl/ocen-radnych/osoba/krzysztof-jazdzyk,231.html

    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.