Skipper

Le skipper (anglicisme) ou chef de bord[1] est le barreur d'un voilier de régate ou de course, ou le capitaine d'un bateau de plaisance en haute mer ou pas[2],[3]. Il est le responsable du pilotage du bateau.

Pour les articles homonymes, voir Skipper (homonymie).
Navire à voiles.
Brevet de Skipper, pour la conduite des bateaux de plaisance.

Anciennement, skipper désignait le commandant d'un navire marchand[2].

Skipper professionnel

Le skipper professionnel assure :

  • le transport payant de passagers ;
  • le convoyage de bateaux de plaisance d'un port à un autre.

Le skipper peut être un salarié permanent ou être recruté pour chaque contrat de transport de passagers ou chaque contrat de convoyage par des organismes ou des particuliers. Sa rémunération dépend de la durée du trajet, du type du navire et peut être en fonction du nombre de passagers.

Titres professionnels[4],[5] pour la conduite des bateaux de plaisance a voile[6] :

  • Capitaine 200 voile[7],[8]. (longueur du voilier jusqu'à ~ 30 mètres).
  • Chef de quart de yacht 500 avec le module voile[9],[8] (longueur du voilier jusqu'à ~ 50 mètres).
  • Capitaine de yacht 500 avec le module voile[9] (longueur du voilier jusqu'à ~ 50 mètres).
  • Capitaine de yacht 3000 avec le module voile[10] (longueur du voilier jusqu'à ~ 100 mètres).

Le brevet de capitaine est revalidé tous les 5 ans par les Affaires maritimes, le capitaine doit justifier de 730 jours minimum de navigation professionnelle dans cette période de 5 ans, avec une remise à niveau des modules :

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 9782258113275)

Articles connexes

  • Portail du monde maritime
  • Portail de la voile
  • Portail du travail et des métiers
  • Portail de la régate
  • Portail de la course au large
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.