Slava Metreveli

Slava Kalistratovitch Metreveli (en géorgien სლავა კალისტრატეს ძე მეტრეველი, en russe, Слава Калистратович Метревели), né le 30 mai 1936 à Sotchi et décédé le 7 janvier 1998 à Tbilissi, est un footballeur soviétique d'origine géorgienne.

Pour les articles homonymes, voir Metreveli.

Slava Metreveli
Biographie
Nom Slava Kalistratovitch Metreveli
Nationalité Soviétique puis Géorgien
Naissance
Lieu Sotchi (URSS)
Décès
Lieu Tbilissi (Géorgie)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Milieu offensif ou Attaquant
Parcours junior
Années Club
1953-1954 Spartak Sotchi
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1955 Torpedo Gorki052 (22)
1956-1962 Torpedo Moscou157 (41)
1963-1971 Dinamo Tbilissi255 (59)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1958-1970 Union soviétique048 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Milieu offensif ou ailier, il est sélectionné en équipe d'Union soviétique entre 1958 et 1970, avec laquelle il remporte notamment le championnat d'Europe de 1960.

Biographie

Repéré dans le club amateur du Spartak Sotchi, Metreveli fait ses débuts en 2e division du championnat d'URSS en 1955 avec le Torpedo Gorki (Gorki est renommée en 1991 Nijni Novgorod). L'année suivante, il est recruté par le Torpedo Moscou, un club de première division où il devient titulaire l'année suivante. Metreveli remporte le Championnat d'URSS avec les deux clubs dont il porte principalement les couleurs : en 1960 avec le Torpedo Moscou, puis en 1964 avec le Dinamo Tbilissi[1], où il arrête sa carrière sportive en 1971, à 35 ans. Il est cité à huit reprises dans l'équipe-type du championnat soviétique (ru), de 1958 à 1962, puis en 1964, 1965 et 1968.

International soviétique entre 1958 et 1970, il remporte le championnat d'Europe de 1960, en marquant lors de la finale à Paris contre la Yougoslavie (2-1), et participe aux Coupes du monde de 1962, 1966 et 1970, pour un total de trois matchs dont la petite finale de 1966 perdue face au Portugal (1-2)[2]. Il porte une fois le brassard de capitaine, lors d'une victoire contre l'Uruguay à Montevideo le 4 décembre 1965, en remplacement de Valeri Voronine[3]. Il compte au total 48 sélections, pour onze buts[4].

Son nom apparaît au classement du Ballon d'or, récompensant le meilleur footballeur d'Europe, en 1961[5] et 1965[6]. En 1968, il est sélectionné au sein de l'équipe FIFA qui affronte le Brésil au Maracanã, avec ses compatriotes Lev Yachine et Albert Chesternev[7].

Par la suite il devient entraîneur adjoint au Dinamo Tbilissi, dirigé par Nodar Akhalkatsi, en 1976-1977[8], puis entraîneur principal du FC Dila Gori de 1978 à juin 1979.

Le stade principal de Sotchi, sa ville natale, est rebaptisé en son honneur Stade central Slava Metreveli (ru).

Statistiques

Statistiques de Slava Metreveli
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Total
Division MB MBMB
1955 Torpedo Gorki D2 29 8 3 3 3211
1956 Torpedo Gorki D2 20 11 - - 2011
Sous-total 491933 5222
1956 Torpedo Moscou D1 5 0 - - 50
1957 Torpedo Moscou D1 22 6 3 1 257
1958 Torpedo Moscou D1 22 6 4 2 268
1959 Torpedo Moscou D1 21 3 2 2 235
1960 Torpedo Moscou D1 22 6 3 1 257
1961 Torpedo Moscou D1 28 6 5 3 339
1962 Torpedo Moscou D1 18 4 2 1 205
Sous-total 138311910 15741
1963 Dinamo Tbilissi D1 38 9 1 0 399
1964 Dinamo Tbilissi D1 33 12 2 0 3512
1965 Dinamo Tbilissi D1 26 4 3 3 297
1966 Dinamo Tbilissi D1 15 5 - - 155
1967 Dinamo Tbilissi D1 31 8 2 1 339
1968 Dinamo Tbilissi D1 35 9 2 1 3710
1969 Dinamo Tbilissi D1 24 3 1 0 253
1970 Dinamo Tbilissi D1 28 2 2 0 302
1971 Dinamo Tbilissi D1 7 0 5 2 122
Sous-total 23752187 25559
Total sur la carrière 4241024020 464122

Palmarès

En sélection
En club

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Géorgie
  • Portail de l’URSS
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.