SmartEiffel

SmartEiffel est un compilateur Eiffel libre. Ce compilateur est développé au LORIA, un laboratoire de recherche situé à Nancy en France.

SmartEiffel

Informations
Développé par Projet GNU[réf. nécessaire]
Première version
Dernière version 2.3 ()[1]
Dépôt gforge.inria.fr/scm/browser.php?group_id=184
Écrit en SmartEiffel
Système d'exploitation GNU, GNU/Linux, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, BSD/OS (en), HP-UX et IRIX
Environnement Multi-plateforme
Type compilateur
Licence GPL
Site web smarteiffel.loria.fr

Le projet a été initié en 1994 par le chercheur français Dominique Colnet. Le compilateur se nomme alors SmallEiffel, en référence au langage Smalltalk. En 1995, le compilateur peut pour la première fois s'autocompiler. En 1998, à l'occasion d'une visite au LORIA de Richard Stallman, le projet est nommé comme faisant partie du projet GNU[réf. nécessaire] . En décembre 2002, le projet est renommé SmartEiffel à l'occasion de la sortie de la version 1.0. En septembre 2004, SmartEiffel atteint la version 2.0. Cette version a modifié certains éléments du langage et a ajouté une meilleure optimisation du code généré. Une partie des utilisateurs, n'ayant pas un ordinateur suffisamment puissant pour compiler le compilateur (processus obligatoire pour installer SmartEiffel) est soit restée avec l'ancienne version, ou a arrêté de l'utiliser (cf. de nombreux messages sur le forum officiel depuis cette version 2).

En mai 2005, à la suite de désaccords avec le groupe de travail de normalisation du langage Eiffel, le projet SmartEiffel annonce qu'il n'implémentera pas la norme du groupe de travail ECMA TC39-TG4[2]. Par conséquent, le principal projet du monde Eiffel, Gobo[3], qui consiste en un ensemble de bibliothèques compatibles avec les principaux compilateurs, n'est pas compatible avec cette version 2.

La dernière version stable a été réalisée en 2007.

Voir aussi

Notes et références

  1. « https://directory.fsf.org/wiki/smarteiffel »
  2. Le groupe de travail chargé de la standardisation du langage Eiffel se nomme à présent TC49-TG4.
  3. Gobo Eiffel Project

Liens externes

  • Portail des logiciels libres
  • Portail de la programmation informatique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.