Smilets

Smilets (bulgare: Смилец ) Tsar de Bulgarie de 1292 à 1298[1]

Smilets
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
Смилец
Activité
Fratrie
Conjointe
Smiltsena Palaiologina (en)
Enfants
Theodora Smilets de Bulgarie (en)
Marina Smilets of Bulgaria (en)
Ivan II of Bulgaria (en)
blason

Le Boyard Smilets avec ses frères Voisil et Radoslav gouvernaient la région de Srednogorié où ils s’étaient rendus indépendants.

En 1292 il est nommé tsar de Bulgarie par le Khan des Mongols Nogaï en remplacement de Georges Ier Terter qui s’était enfui à Constantinople. Smiletz épouse ensuite une parente de l’empereur byzantin Andronic II Paléologue.

Son règne très court est une période de domination totale des Mongols sur la Bulgarie. Grâce à la parenté de son épouse il peut maintenir la paix avec l’empire byzantin.

À sa mort en 1298 son épouse tente de prendre la tête du pays et lutte désespérément pour sauvegarder les droits de son jeune fils Ivan. Pour ce faire elle donne en mariage une des filles du roi à Stefan Uroš III Dečanski de Serbie et une autre au boyard d’origine Coumane Eltemir. Elle doit finalement renoncer face aux prétentions de Tzaka et des Mongols puis de Théodore Svetoslav le fils de Georges Ier Terter.

Union et descendance

Smiltez avait épousé

1) Ne fille de Constantin Ier Asên morte ou répudiée vers 1292, dont :

2) Ne Palaiologos fille de Constantin Angelos-Komnenos-Doukas-Palaiologos dont

  • Ivan prétendant au trône de Bulgarie. Sa mère tente de le faire reconnaître comme tsar avant d’être expulsée avec lui de Tărnovo, en 1299. Il se réfugie à Constantinople où il adopte le nom de Ioannès Komnenos-Doukas-Angelos-Branas-Palaiologos avant de devenir moine

Notes et références

  1. Venance Grumel Traité d'études byzantine. Chronologie I Presses universitaires de France, Paris 1956, « Princes et Tsars de Bulgarie » p. 388.

Sources

  • Portail de la Bulgarie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.