Soave

Soave est une commune de la province de Vérone dans la Vénétie en Italie. En 2016, sa population est de 7 146 habitants.

Pour les articles homonymes, voir Soave (homonymie).

Soave

Le château de Soave
Administration
Pays Italie
Région Vénétie 
Province Vérone  
Maire Gaetano Tebaldi
06/2017 -
Code postal 37038, 37030 pour les hameaux
Code ISTAT 023081
Code cadastral I775
Préfixe tel. 045
Démographie
Gentilé soavesi
Population 7 146 hab. (31-12-2016[1])
Densité 312,85 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 25′ 00″ nord, 11° 14′ 00″ est
Altitude Min. 40 m
Max. 40 m
Superficie 2 267 ha = 22,67 km2
Divers
Saint patron San Lorenzo
Fête patronale 10 août
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
Soave
Géolocalisation sur la carte : Italie
Soave
Géolocalisation sur la carte : Italie
Soave
Liens
Site web http://www.comunesoave.it/

    Géographie

    Soave est située à 23 km à l'est de Vérone. Elle est située près de l'autoroute A4.

    Histoire

    Soave était un centre romain sur la via Postumia qui reliait Aquilée à Gênes. Il y a différents noms sur l'origine du nom actuel: selon une théorie, elle pourrait dériver des Suèves (parfois appelé Soavi en italien médiéval).

    Le château a été cité pour la première fois à l'occasion des invasions des Magyars en 934. Au XIIIe siècle, elle était une possession des comtes Bonifacio, qui y ont installé une capitainerie. Les murs encore visibles aujourd'hui, ont été construits en 1379 par Cansignorio de la famille Scaliger. Leur règle fut suivie par celles des Visconti de Milan et de la Maison de Carrare. Cette dernière a perdu Soave en 1405 pour la République de Venise. En 1439, les troupes des Visconti sous Niccolò Piccinino la récupère, mais Venise la reprend rapidement. Au cours de la guerre de la Ligue de Cambrai (1508), la ville a été incendiée et 366 Soavesi furent tués. En 1515, elle a été reconquise par Venise, qui a ensuite vendu le château à la famille noble des Gritti.

    En 1797-1805, la ville est sous la domination française. En 1809, il y a des petits combats entre les troupes françaises et autrichiennes à proximité. Plus tard, Soave est incluse dans le royaume de Lombardie-Vénétie, et en 1866 est devenu une partie de l'Italie.

    Économie

    Lieux et monuments

    • Le château médiéval (it) qui domine la ville depuis une colline. Il comprend un donjon et trois lignes de fortifications.
    • Les remparts (1369)
    • Le sanctuaire Santa Maria della Bassanella (it), sanctuaire marial lié à une apparition de la Vierge.
    • Église San Lorenzo (it)
    • Église Santa Maria dei Domenicani (it)
    • Palais de Justice (it)

    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    11/06/2017 En cours Gaetano Tebaldi    
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Castelletto, Castelcerino, Costeggiola, Fittà

    Communes limitrophes

    Belfiore, Cazzano di Tramigna, Colognola ai Colli, Montecchia di Crosara, Monteforte d'Alpone, San Bonifacio

    Jumelages

    Notes et références

    • Portail de la Vénétie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.