Société d'édition et d'exploitation de BD

La Société d'édition et d'exploitation de BD (SEEBD) était une société d'édition spécialisée dans la bande dessinée créée en 2000. Dirigée par Christophe Lemaire, elle publiait sous différentes collections des comics (Bulle Dog), des mangas (BD Erogène, Akuma, Kabuto, Akiko) et des manhwas (Tokebi, Saphira).

Société d'édition et d'exploitation de BD
Repères historiques
Création
Dates clés (rachat à 50 % du capital par Soleil)
Disparition
Fiche d’identité
Forme juridique SARL unipersonnelle
Statut Groupe d'édition
Siège social Cambrai (France)
Spécialités Comics, Mangas, Manhwas
Collections Bulle Dog, BD Erogène, Akuma, Kabuto, Akiko, Tokebi, Saphira
Langues de publication Français

Après avoir été rachetée à 50 % de son capital par Soleil en 2006, la société est mise en liquidation judiciaire en 2008. Une partie du catalogue des collections coréennes (Tokebi, Saphira) est reprise par René Park, responsable de ces collections chez SEEBD, qui fonde sa propre maison d'édition, Samji.

Historique

Collections

2000 : Sortie des premiers titres japonais de la collection BD érogène. 2002 : Sortie de Strain dans la collection Akuma. Cette collection sera supprimée et remplacée par la collection Kabuto à la fin de la publication de Strain. 2003 : Lancement de la collection Tokebi (manhwas pour garçons) 2004 :

  • Lancement de la collection Saphira (manhwas pour filles)
  • Lancement de la collection Kabuto (mangas pour garçons)
  • Lancement de la collection Akiko (mangas pour filles)

Magazines

2003 : Lancement de Tokebi Magazine, magazine de pré-publication remplacé, après 6 numéros, par Génération Tokebi, un magazine de pré-publication plus complet disponible uniquement en librairie. 2006 : Arrêt de Génération Tokebi au bout de 26 numéros.

Société

Février 2006 : Soleil prend part à 50 % dans la société SEEBD en février 2006 mais laisse toutefois la politique éditoriale intacte. 22 juillet 2008 : SEEBD entre en liquidation judiciaire. Toutes les collections sont arrêtées.

À la suite de cette liquidation, l'ancien responsable du catalogue manhwa, René Park, crée une nouvelle société d'édition, Samji. Il reprend une partie des titres des collections Saphira et Tokebi.

Collections

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’édition
  • Portail de la France
  • Portail des comics
  • Animation et bande dessinée asiatiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.