Somluck Kamsing

Somluck Kamsing (Somrak Khamsing ou Somrak Kumsing) (thaï : สมรักษ์ คำสิงห์) est un Nakmuay et boxeur, acteur et chanteur thaïlandais né le à Khon Kaen.

Somluck Kamsing
Fiche d’identité
Nom complet Somluck Kamsing
Nationalité Thaïlande
Naissance
Khon Kaen, Thaïlande
Taille 1,71 m (5 7)
Catégorie Poids plumes
Palmarès
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Atlanta en 1996 (poids plumes)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Carrière

Sa carrière débute avec le Muay Thaï dès 7 ans, âge de son 1er combat. C'est une véritable légende de ce sport. Il a réalisé plus de 300 combats en Muay Thaï avec seulement une dizaine de défaites et 1 nul[1]. Il ne détient pas de ceinture en Muay Thaï car les promoteurs n'osaient pas le faire combattre et savaient que ses adversaires avaient peu de chance de gagner. Il était no 1 en 126 LBS (57 kg) dans tous les stadiums.

Son style de boxe était "fimeu" (technicien) et il remporta beaucoup de combats par K.O. avec des techniques de coudes. Sa plus grande victoire est d'avoir battu Chamophet, "l'homme aux 9 ceintures", le meilleur nakmuay de son époque.

Plus tard, il s'orienta vers la boxe anglaise car cela rapportait plus d'argent. Il réussit l'exploit de devenir le 1er champion olympique de boxe anglaise aux Jeux d'Atlanta en 1996 dans la catégorie poids plumes[2],[3], après une carrière en Muay Thaï. Il réalisa plus de 200 combats en boxe anglaise avec une cinquantaine de défaites.

Il s'est ensuite reconverti en tant qu'entraineur et a ouvert son propre Camp dont a fait partie une autre légende, Saenchai Sor Kingstar.

Il est aussi acteur dans quelques films dont Born To Fight de Panna Rittikrai en 2004, Soi Cowboy de Thomas Clay en 2008 et Une prière avant l'aube de Jean-Stéphane Sauvaire en 2018[4].

En 2018, Somluck se retrouve en faillite[5],[6].

Parcours aux Jeux olympiques

Somluk Kamsing représente la Thaïlande dans la discipline Boxe anglaise, catégorie poids plumes aux Jeux Olympiques de Barcelone (1992), d'Atlanta (1996), de Sydney (2000) et d'Athènes (2004). Il obtient la médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta[7] (poids plumes) :

  • Bat Luis Seda (Porto Rico) 13-2
  • Bat Phillip Ndou (Afrique du Sud) 12-7
  • Bat Ramaz Paliani (Russie) 13-4
  • Bat Julio Pablo Chacón (Argentine) 20-8
  • Bat Serafim Todorov (Bulgarie) 8-5

Filmographie

  • 2003 : Soul (หลอน)
  • 2003 : Ghost Delivery (คนสั่งผ)
  • 2004 : Born To Fight (เกิดมาลุย)
  • 2006 : Le maître d'armes (scènes coupées)
  • 2008 : Soi Cowboy
  • 2012 : Fighting Fish (ไฟท์ติ้ง ฟิช ดุ ดวล ดิบ)
  • 2018 : ขุนบันลือ
  • 2018 : Une prière avant l'aube[8]
  • 2019 : Heart of Gold (หัวใจทองคำ) (documentaire)
  • 2019 : I Believe I Can Fight (สงกรานต์ แสบสะท้านโลกันต์)

Référence

  1. Serge Trefeu, « Interview de Somrak Sor Khamsing par Serge Trefeu », sur siamfightmag.com,
  2. (en) Kittipong Thongsombat, « Will boxing team win gold in London », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  3. (en) Wanchai Rujawongsanti, « Thai fighters have played bit part roles in history between rivals », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  4. « Dossier de presse de Une prière avant l'aube (page 27 ; 28 pages) », sur medias.unifrance.org,
  5. (en) « Olympic boxer Somluck risks dismissal from navy », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  6. (en) « Somluck thanks Gen Prawit for bankruptcy help », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  7. (en) Résultats des Jeux olympiques 1996 (amateur-boxing.strefa.pl)
  8. Didier Perron, « "Une prière avant l'aube", boxe et boxons à Bangkok », sur next.liberation.fr, Libération,

Liens externes

  • Portail de la boxe anglaise
  • Portail de la Thaïlande
  • Portail du cinéma
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.