Sonnenallee (film, 1999)

Sonnenallee est un film allemand réalisé par Leander Haußmann, sorti en 1999, décrivant, sur un ton comique, la vie de jeunes habitants de la République démocratique allemande (RDA) pendant les années 1970.

Cet article concerne le film de Leander Haußmann. Pour la rue de Berlin, voir Sonnenallee.

Sonnenallee
Réalisation Leander Haußmann
Scénario Thomas Brussig
Detlev Buck
Leander Haußmann
Acteurs principaux
Sociétés de production Boje Buck Produktion
Pays d’origine Allemagne
Genre Comédie
Durée 92 minutes
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Sonnenallee (« allée du soleil ») est une rue de Berlin dont la partie sud était un point de passage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Le film, qui a nécessité près de 3 ans de préparation, est la première réalisation cinématographique du metteur en scène de théâtre Leander Haußmann, qui a coécrit le scénario avec Detlev Buck d'après le roman de Thomas Brussig Am kürzeren Ende der Sonnenallee paru la même année. Cette œuvre est représentative de l'Ostalgie.

Synopsis

Ce film met en scène différents personnages habitant Sonnenallee, à proximité immédiate du Grenzgebiet (« zone frontière »), dans les années 1970. Le héros, Michael, dit Micha, est un adolescent dont la principale quête est celle du cœur de Miriam, une jeune voisine. Il évolue dans un monde hétéroclite, entre une mère obnubilée par le passage à l'ouest tentant d'usurper l'identité d'une touriste occidentale, un père jamais avare d'une critique envers le régime est-allemand, un oncle venant de l'ouest, une sœur changeant de fiancé toutes les semaines, un voisin membre de la Stasi, et une bande de copains dont les principales préoccupations sont les filles et le rock'n'roll.

Fiche technique

Distribution

Accueil

Accueil critique

Le film a globalement reçu de bonnes critiques. Cependant, Marianne Wellershoff, journaliste écrivant pour Der Spiegel a jugé que le film glorifiait la République démocratique allemande et atténuait les aspects négatifs de la vie en Allemagne de l'Est sous Erich Honecker[1].

Références

  1. (de) Marianne Wellershoff, « Sonnenallee: Musik der Freiheit », Der Spiegel, (lire en ligne, consulté le 21 octobre 2019).

Voir aussi

Liens externes

Source

  • Portail du cinéma allemand
  • Portail des années 1990
  • Portail de la République démocratique allemande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.