Sonnette d'immeuble

La sonnette d'immeuble est une sonnette mécanique ou électrique placée à proximité du côté extérieur d'une porte d'entrée (d'un logement, d'un bureau, d'une boutique, etc.) pour permettre aux visiteurs d'alerter les occupants de leur arrivée.

Pour les articles homonymes, voir Sonnette.
Une sonnette sur le montant d'une porte d'entrée.

Fichier audio
Une sonnerie « ding dong » typique
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Dans les immeubles, il y a généralement un double système de sonnettes :

  • au pied de l'immeuble, éventuellement dans le hall, un tableau avec les sonnettes de tous les appartements (généralement associé à un code d'entrée) ;
  • puis, une sonnette à la porte de chaque appartement.

Le nom des occupants est généralement inscrit sur la sonnette.

Les sonnettes sont parfois associées à un interphone voire à un visiophone, pour permettre aux occupants d'identifier les visiteurs, et connaître l'objet de leur visite.

La sonnette électrique est de nos jours le type le plus fréquent. La liaison entre le bouton et le dispositif qui produit le signal sonore peut se faire par câble ou par ondes radios. Le signal sonore peut être produit par une petite cloche, un carillon, ou un buzzer. Il existe aujourd'hui aussi des sonnettes connectées, comme celle fabriquées par Ring.

Souvent, avant de pouvoir entrer, il est nécessaire d'attendre que l'un des occupants vienne ouvrir la porte, ou donne oralement son autorisation. Cependant, dans les lieux ouverts au public, comme dans les cabinets médicaux, il est parfois possible d'entrer aussitôt après avoir sonné, auquel cas c'est indiqué par une inscription portée sur la sonnette.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.