Stéphane François (football)

Stéphane François, né le 11 avril 1976 à Marseille, est un footballeur français international de football de plage reconverti entraîneur.

Pour les articles homonymes, voir Stéphane François et François.

Stéphane François
Situation actuelle
Équipe Olympique de Marseille (entraineur U17)
Biographie
Nationalité Français
Naissance
Lieu Marseille
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Défenseur
Parcours amateur
Années Club
2001-2008 USLL 1er Canton
2008- FC Martigues
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005- Terranova Terracina
2011-2013 Milano BS
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2018 France plage +183 (?)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2011-2019 France plage
2019- Olympique de Marseille U17
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 mars 2020

Après une formation de footballeur, Stéphane François devient professionnel et international français de football de plage. En 2011, il prend la suite d'Éric Cantona au poste de sélectionneur de l'équipe de France tout en restant joueur. Après avoir arrêté de jouer en 2018, il reste un an comme entraîneur national avant de rejoindre le centre de formation de l'Olympique de Marseille en 2019.

Biographie

Stéphane François commence à jouer au football à l'âge de cinq ans. Il arrive en 2008 au FC Martigues tout en pratiquant le beach soccer à côté[1].

À partir de 2004, il défend le football de plage et évolue en équipe de France de la discipline, lui qui y est arrivé par hasard : « car j’ai eu la chance de taper dans l’œil de Canto ». En janvier 2005, il est sélectionné par en équipe de France de football de plage et signe la même année dans un club italien de beach-soccer, l'ASD Terranova Terracina Beach Soccer. « Avec mon équipe de beach j’étais sur la plage du Prado, Éric Cantona m’a demandé de venir faire un entraînement et depuis je n’ai plus quitté l’équipe. » Dès sa première années au sein de l'équipe de France, il remporte la Coupe du monde 2005 et finit 3e de l'Euro Beach Soccer Cup.

Cantona parti aux États-Unis, François est nommé pour prendre sa relève à la tête de la sélection française en mai 2011. Il intègre le staff technique mais reste aussi joueur. Sur herbe, il évolue alors avec l'équipe réserve du FC Martigues[2].

La même année, après avoir failli rejoindre la section beach-soccer du New York Cosmos afin de participer à la Coupe du monde des clubs nouvellement créée, il rejoint finalement le Milano Beach Soccer[3]. Il est le seul représentant français de l’épreuve mais s'engage avec le club milanais uniquement pour cette compétition[4]. Les Rossonero atteignent les quarts-de-finale et Stéphane François marque trois buts en cinq matchs.

En 2011, il remporte ses 1er titres en club avec l'ASD Terranova Terracina Beach Soccer en réalisant le triplé Coupe-Championnat-Supercoupe.

En 2012, François est à nouveau contacté par le Milano Beach Soccer pour participer avec le club lombard au Mundialito de Clubes 2012. Cette fois-ci, les Milanais ne passent pas le 1er tour et Stéphane François ne score qu'une fois en trois matchs.

Palmarès

Individuel

  • Italie
    • 1er joueur français à jouer en Serie A
    • Trophée du fair-play de Serie A en 2007
    • Meilleur joueur de Serie A en 2013[5]
  • Meilleur joueur
    • européen 2005 et 2007
    • du championnat d’Europe 2008
    • au master Nestlé 2009
  • Meilleur buteur de l’équipe de France lors de la saison 2010
  • Sélectionné en 2007 dans l’Euro ALL star (meilleurs joueurs européens de l’année)
  • Sélectionné en 2008 dans la sélection mondiale pour affronter le Mexique

En équipe de France

En club

  • Coupe d'Europe
    • Finaliste en 2006 et 2007
  • Serie A (2)
    • Champion en 2011 et 2012
    • Finaliste en 2008
    • 3e en 2005, 2007 et 2009

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.