Stéphane Mbia

Stéphane Mbia Etoundi, né le à Yaoundé (Cameroun), est un footballeur international camerounais qui évolue au poste de milieu de terrain au Wuhan Zall. Il peut également occuper le poste de défenseur.

Pour les articles homonymes, voir Mbia.

Stéphane Mbia

Mbia avec l'OM en 2010.
Situation actuelle
Équipe Wuhan Zall
Numéro 25
Biographie
Nom Stéphane Mbia Etoundi
Nationalité Camerounais
Français
Nat. sportive Camerounais
Naissance
Lieu Yaoundé (Cameroun)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. Depuis 2004
Poste Défenseur / Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
2003 Kadji SA
2003-2004 Stade rennais
Parcours amateur
Années Club
2003-2005 Stade rennais[1]019 (3)
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2009 Stade rennais 131 0(7)
2009-2012 Olympique de Marseille 102 0(5)
2012-2014 Queens Park Rangers032 0(0)
2013-2014 Séville FC030 0(5)
2014-2015 Séville FC036 0(8)
2015-2016 Trabzonspor018 0(2)
2016-2018 Hebei China Fortune FC041 (10)
2018-2019 Toulouse FC005 0(0)
2019- Wuhan Zall022 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003 Cameroun -17 ans002 0(1)[2]
2008 Cameroun olympique004 0(1)
2005- Cameroun069 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 décembre 2019

Avec la sélection camerounaise, il participe à la CAN 2010, à la Coupe du monde 2010, à la Coupe du monde 2014 et à la CAN 2015.

Biographie

Stade rennais (2004-2009)

Arrivé du Cameroun en 2003, il joue son premier match à Rennes lors de la saison 2004-2005 contre Auxerre en Coupe de la ligue puis contre Nice en Ligue 1. Souvent utilisé par László Bölöni, Pierre Dréossi puis Guy Lacombe en raison de sa polyvalence, il peut également évoluer au poste d'arrière droit.

Il devient titulaire dès la saison 2005-2006 et joue 30 rencontres dont ses trois premières en coupe d'Europe. Puis 32 rencontres la saison suivante marquant son premier but professionnel le 4 novembre 2006 contre l'Olympique lyonnais. Lors de la saison 2007-2008, il prend part à 31 rencontres et marque 4 buts dont son premier en coupe d'Europe.

Lors de la saison 2008-2009, il marque contre le Rodez AF en quart de finale de la Coupe de France avant d’éliminer le Grenoble Foot et de perdre en finale contre l'EA Guingamp deux buts à un le 9 mai suivant.

Olympique de Marseille (2009-2012)

Le , Stéphane Mbia est transféré à l'Olympique de Marseille pour quatre ans et 12 millions d'euros. Le 22 août suivant, il participe à son premier match sous les couleurs olympiennes contre son ancien club, le Stade rennais en entrant à la 46e minute à la place d'Hatem Ben Arfa (score final 1-1). Il joue son premier match de Ligue des champions de sa carrière le 15 septembre suivant contre le Milan AC avant de jouer le Real Madrid quinze jours plus tard. Le , il marque son premier but avec l'OM face à l'OGC Nice lors d'une victoire quatre buts à un. Le , l'OM est officiellement champion de France après sa victoire contre Rennes, son ancien club, après avoir remporté la Coupe de la Ligue contre les Girondins de Bordeaux quelques semaines auparavant.

Le , il remporte la Coupe de la Ligue contre le Montpellier HSC avant de remporter le Trophée des Champions contre le Lille OSC sur le score fleuve de cinq buts à quatre. Il joue vingt-quatre rencontres et marque trois buts lors de cette saison.

Après avoir commencé la saison 2011-2012 et pris part à quatre rencontres avec l'OM, il quitte le club.

Queen Park Rangers (2012-2013)

Le , Stéphane Mbia signe un contrat de deux ans aux Queens Park Rangers[3],[4] pour un montant approchant les six millions d'euros. Le 26 septembre suivant, il prend part à son premier match avec les Rangers à l'occasion du match de League Cup face à Reading, défaite trois buts à deux. Après la relégation du club, Stéphane Mbia est prêté en Liga avant d'être transféré définitivement la saison suivante.

Séville FC (2013-2015)

Mbia sous le maillot du FC Séville en 2015.

Le 27 août 2013, le Camerounais arrive en prêt pour une saison avec option d'achat dans le club espagnol du Séville FC[5]. Lors de sa première saison, il prend part à trente rencontres et marque cinq buts toutes compétitions confondues et remporte la Ligue Europa lors de la séance de tirs au but face au club portugais du Benfica Lisbonne. Le club termine cinquième en championnat.

Le 31 août 2014, il signe officiellement avec le club andalou. Titulaire indiscutable, il prend part à trente-six rencontres, marque huit buts et remporte une seconde League Europa consécutive en battant le FK Dnipro trois buts à deux. Le club termine de nouveau à la cinquième place de championnat.

Exil en Turquie et en Chine (2015-2018)

Le 11 juin 2015, courtisé par de nombreux grands clubs européens, il choisit de s’engager avec Trabzonspor, dans le championnat turc, pour trois saisons[6]. Il joue son premier match en Turquie le 6 août suivant en Europa League contre le FK Rabotnički Skopje.

Le 28 janvier 2016, il quitte la Turquie pour rejoindre le club chinois de Hebei China Fortune FC[7].

Le retour en Ligue 1 (2018-2019)

Le 14 août 2018, Stéphane Mbia annonce son retour en Ligue 1 et signe au Toulouse FC le 17 août 2018 pour une saison et portera le numéro 25[8].

Le 16 janvier 2019, il met un terme à son contrat en accord avec la direction du club[9].

Sélections

Il est sélectionné pour la première fois avec le Cameroun lors de la saison 2005-2006, alors qu'il joue à Rennes. En 2008, le sélectionneur des Lions Indomptables Otto Pfister le sélectionne pour la Coupe d'Afrique des nations qui se déroule au Ghana. Il inscrit un doublé important en quarts de finale face à la Tunisie, permettant au Cameroun de se qualifier pour les demi-finales. Ces derniers s'inclinent par la suite face à l'Égypte en finale et Mbia figure dans l'équipe-type de la compétition. Cette même année, il est élu deuxième meilleur espoir africain derrière l'Ivoirien Salomon Kalou et participe aux Jeux olympiques où les Lions Indomptables s'inclinent en quart de finale contre le Brésil.

En 2010, il atteint les quarts de finale de la CAN mais s'incline contre l'Égypte, puis il participe pour la première fois à la Coupe du monde mais le Cameroun ne passe pas le premier tour.

Il participe de nouveau à la Coupe du monde 2014 au Brésil mais ne passe pas le premier tour. En 2015, il participe à la CAN pour la troisième fois mais sa sélection est éliminée dès le premier tour.

Statistiques

Statistiques de Stéphane Mbia au 16 janvier 2019[10],[11]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
CamerounTotal
Division MB MBMBMBCMBMBMB
2004-2005 Stade rennais FC Ligue 1 1 0 1 010------- 30
2005-2006 Stade rennais FC Ligue 1 22 0 4 010--C33010 310
2006-2007 Stade rennais FC Ligue 1 30 1 - -20-----61 382
2007-2008 Stade rennais FC Ligue 1 25 3 - -20--C341102 416
2008-2009 Stade rennais FC Ligue 1 27 0 5 110--C32150 402
Sous-total 105410170---92223 15310
2009-2010 Olympique de Marseille Ligue 1 27 2 1 020--C1+C34+30+0130 502
2010-2011 Olympique de Marseille Ligue 1 26 1 1 04010C16040 421
2011-2012 Olympique de Marseille Ligue 1 15 1 1 020--C15030 261
2012-2013 Olympique de Marseille Ligue 1 1 0 - -----C330-- 40
Sous-total 695308010-210200 1225
2012-2013 Queens Park Rangers PL 29 0 2 010-----50 370
Sous-total 2902010-----50 370
2013-2014 Séville FC (prêt) Liga 20 3 2 0----C38260 365
2014-2015 Séville FC Liga 23 4 - -----C3133111 478
Sous-total 43720-----215171 8313
2015-2016 Trabzonspor Süper Lig 17 2 - -----C31041 223
Sous-total 172-------1041 223
2016 Hebei China Fortune FC CSL 26 6 1 1-------10 287
2017 Hebei China Fortune FC CSL 13 3 1 0--------- 143
Sous-total 39921-------10 4210
2018-2019 Toulouse FC Ligue 1 5 0 - ---------- 50
Sous-total 50----------- 50
Total sur la carrière 3072719216010-527695 46441

Buts internationaux

DateLieuAdversaireRésultatCompétition
1.Stade Antoinette Tubman, Monrovia, Liberia Liberia2-1Qualifications CAN 2008
2.Tamale Stadium, Tamale, Ghana Tunisie3-2CAN 2008
3.Tamale Stadium, Tamale, Ghana Tunisie3-2CAN 2008
4.Stade Ahmadou-Ahidjo, Yaoundé, CamerounSierra Leone2-0Qualifications CAN 2015
5.Stade Général Seyni Kountché, Niamey, Niger Niger0-3Qualifications Mondial 2018

Palmarès

En club

Il est finaliste de la Coupe de France 2009 avec le Stade Rennais mais perd en finale contre l'En Avant Guingamp (2-1).

Avec l'Olympique de Marseille, il est Champion de France 2010 puis vice-champion lors de la saison suivante. Il remporte la Coupe de la Ligue à trois reprises en 2010 (3-1 contre les Girondins de Bordeaux), en 2011 (1-0 contre le Montpellier HSC) et en 2012 (1-0 contre l'Olympique lyonnais). Il remporte également le Trophée des champions en 2011 (5-4 contre le Lille OSC) après n'avoir pas joué en 2010 contre le PSG.

Il remporte la Ligue Europa avec le FC Séville à deux reprises en 2014 lors d'une séance de tirs au but contre le Benfica Lisbonne et en 2015 contre le Dnipro Dnipropetrovsk sur le score de trois buts à deux.

En sélection nationale

Avec le Cameroun, il est finaliste de la Coupe d'Afrique des nations 2008 mais est battu en finale contre l'Égypte.

Références

  1. (en) « Fiche de Stéphane Mbia », sur national-football-teams.com
  2. (en) « Fiche de Stéphane Mbia », sur FIFA.com
  3. (en) Stéphane Mbia signs switch, qpr.co.uk, 31 août 2012.
  4. Barton à l'OM, Mbia aux QPR, francefootball.fr, 31 août 2012.
  5. Kondogbia, en route vers Monaco, remplacé par Mbia au FC Séville, sur rtl.fr. Mis en ligne le 27 août 2013, consulté le 2 septembre 2013.
  6. « Séville : M’Bia signe à Trabzonspor », sur Foot Espagnol (consulté le 11 juin 2015)
  7. « =Comme Ramires et Gervinho, M'Bia signe aussi en Chine », sur eurosport.fr,
  8. « Stéphane Mbia est toulousain », sur tfc.info,
  9. Le milieu Stéphane Mbia quitte déjà Toulouse, www.lequipe.fr, 16 janvier 2019.
  10. « Fiche de Stéphane Mbia », sur footballdatabase.eu
  11. « Fiche de Stéphane Mbia », sur LFP.fr

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Cameroun
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.