Substruction

En architecture, une substruction consiste en un ensemble de fondations, ou de toute autre structure initiale, dont le but est de surélever l'étage le plus bas ou la base d'une construction, au-dessus du niveau naturel du sol.

Exemple de substructions

Les imposantes substructions de la colline du Palatin à Rome sont constituées au sud de quatre étages de constructions maçonnées et voûtées et, à l'ouest, d'importantes fondations en béton romain. Elles soutiennent les monuments et temples sacrés du Palatin.

Étymologie

Du latin substruxi, de substructus, participe passé de substruere, « construire au-dessus de quelque chose » : sub-, sub- + struere, « construire », « empiler[1] ».

Exemple dans la littérature

« La mer est merveilleusement transparente à l'aplomb du contour de l'écueil et laisse voir le curieux faisceau de fûts prismatiques qui supporte cette remarquable substruction. »

 Jules Verne, Le Chancellor, chapitre 18.

Références

  1. « Substruere », sur latin.cactus2000.de (consulté le 4 juin 2019).
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.