Surintendante de la Maison de la Reine

La surintendante de la Maison de la Reine a le premier rang et reçoit les serments des officiers de la Maison de la Reine. Cet office, jugé trop important, fut supprimé entre 1741 et 1774.

La princesse de Lamballe, surintendante de la reine Marie-Antoinette d'Autriche et dernière à tenir cet office.

Histoire

Cet office fut créé en 1619[1]. La Surintendante et la Gouvernante des enfants royaux étaient les seuls offices féminins en France dont les tenantes prêtaient serment de loyauté au roi lui-même[2].

Surintendantes de la Maison de la Reine

Anne d'Autriche (1601-1666)

Marie de Rohan, Surintendante de la Maison de la Reine d'Anne d'Autriche

Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683)

Marie Leszczynska (1703-1768)

Marie-Antoinette d'Autriche (1755-1793)

Voir aussi

Références

  1. Nadine Akkerman &, Birgit Houben: The Politics of Female Households: Ladies-in-waiting across Early Modern Europe
  2. Jeroen Frans Jozef Duindam: Vienna and Versailles: The Courts of Europe's Dynastic Rivals, 1550-1780.

Bibliographie

  • Nadine Akkerman & Birgit Houben: The Politics of Female Households: Ladies-in-waiting across Early Modern Europe
  • Portail de la monarchie
  • Portail du travail et des métiers
  • Portail des femmes et du féminisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.