Susan Rita Schrepfer

Susan Rita Schrepfer (née le [1] à San Francisco[2] et morte le [3] à New Brunswick au New Jersey) est une historienne américaine spécialiste de la forêt. Elle « a enseigné à plusieurs générations d'historiens de l'environnement comment voir la forêt et les arbres. »[4]

Pour les articles homonymes, voir Schrepfer.
Susan Rita Schrepfer
Biographie
Naissance
Décès
(à 72 ans)
New Brunswick
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université Rutgers, Forest History Society (en)
Domaine

Biographie

Après avoir étudié à l'université de Californie à Santa Barbara et à l'université de Californie à Riverside[4] elle a fait la majeure partie de sa carrière comme professeur d'histoire à l'université Rutgers, à New Brunswick. Elle est également directrice de l'Institute for Secondary Teachers de la même université[5].

Son œuvre majeure est The Fight to Save the Redwoods[6], qui lui vaut le prix de la Forest History Society pour le meilleur livre relatif à l'histoire environnementale et de préservation de la forêt.

Elle a également co-édité avec Philip Scranton (Board of Governors Professor of History at Rutgers University, and Director of Research at the Hagley Museum and Library) l'ouvrage : Industrializing Organisms: Introducing Evolutionary History.

Autres publications

  • Susan Schrepfer, Nature’s Altars: Mountains, Gender, and American Environmentalism, University Press of Kanvas, 2005[7].
  • Susan Schrepfer, Edwin Larson et Elwood Maunder, A History of the Northeastern forest - experiment station - 1923 to 1973, Forest Service, U.S. département of agriculture, 1973[8],[9]
  • Susan Schrepfer, « Establishing Administrative 'Standing': The Sierra Club and the Forest Service, 1897-1956 », in The Pacific Historical Review, 1989, vol. 58, no 1[10].
  • Susan Schrepfer, « The Nuclear Crucible: Diablo Canyon and the Transformation of the Sierra Club, 1965-1985 », in CALIF HIST, 1992, vol. 71, no 2, été 1992, p. 212-237
  • Edward Clayton Crafts (1910 - 1980), entretien historique conduit en 1971 par Susan R. Schrepfer. Transcription finale. Assistant chief, U.S. Forest Service, 1950-62; director, Bureau of Outdoor Recreation, 1962-69. Discusses youth and education; Fort Valley Forest and Range Experiment Station, Arizona; grazing; wildlife; politics; multiple use; Weeks Act, 1911; New Deal; recreation; National Park Service; economics; taxation; public regulation of private timber practices; Oregon and California ("O & C") railroad lands controversy; legislation; 1960 Multiple Use Act; mining; Bitterroot National Forest, Montana, controversy. Produit par la Forest History Society. Avec le soutien du U.S. Forest Service. xiv + 188 pages[11].
  • Richard M. Leonard mountaineer, lawyer, environmentalist, interview avec Susan R. Schrepfer. The Bancroft Library, University of California, Berkeley, 1972[12]

Références

Annexes

Bibliographie

  • Darren Frederick Speece, Defending giants : the redwoods wars and the transformation of american environnemental politics, University of Washington Press, 2017 (ISBN 978-0-295-99951-7)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des États-Unis
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de l’environnement
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.