Sutlej

Le Sutlej (en sanskrit सुटुद्रि ou Sutudri, en panjâbî ਸਤਲੁਜ, en ourdou ستلج ou Satluj), est la plus longue des cinq rivières qui traversent l’État indien du Pendjab au nord de l'Inde (Beâs, Chenab, Jhelum, Ravi et Sutlej) et l'une des principales rivières du Pendjab. C'est un affluent de l'Indus.

le Sutlej
(Panjnad)

La rivière à Ropar, Penjab (Inde)

Cours du Sutlej (Version interactive)
Caractéristiques
Longueur 1 500 km
Bassin 395 000 km2
Bassin collecteur Indus
Débit moyen 500 m3/s
Cours
Source Lac Rakshastal
· Localisation près du mont Kailash.
· Coordonnées 30° 50′ 39″ N, 81° 12′ 17″ E
Confluence Indus
· Localisation Mithankot
· Coordonnées 29° 20′ 57″ N, 71° 01′ 41″ E
Géographie
Pays traversés République populaire de Chine
Inde
Pakistan
Régions traversées Tibet

Géographie

Drapeaux de prières au dessus du canyon de Langchen Tsangpo.

Sa source se situe près du mont Kailash dans la région autonome du Tibet en Chine, où la rivière s'appelle en tibétain : གླང་ཆེན་གཙང་པོ, Wylie : glang chen gtsang po, THL : Langchen Tsangpo et il finit sa course dans le Pendjab, au Pakistan. En Inde, il reçoit la rivière Beâs, puis continue sa course vers le Pakistan, où il reçoit les eaux du Chenab ; il devient alors le Panjnad, qui se jette dans l'Indus à Mithankot.

Étymologie

La rivière était appelée Shatadru ou Sutudri par les Indiens à l'époque védique, Zaradros ou Hesidros par les Grecs et Sydrus par les Romains. Il est aussi appelé actuellement Satlej ou Langchen Khabab.

Histoire

Il y a des preuves certaines qu'avant 1700 av. J.-C. la rivière était un affluent du fleuve Sarasvati et non de l'Indus. On pense que le déplacement des plaques tectoniques a créé un relief qui a dévié depuis le cours du Sutlej, appelé Shatadru dans les Vedas, du sud-est au sud-ouest; la rivière Sarasvati, a alors commencé à s'assécher, entraînant la désertification du Cholistan et du Sind ainsi que l'abandon de nombreuses installations humaines souvent anciennes situées sur ses rives.

Le long de la rivière s'est développée autrefois la civilisation Zhang Zhung. Les ruines de la capitale Khyunglung Ngülkhar — le palais d'argent de la vallée de Garuda — se trouvent sur le cours supérieur de la rivière dans le district actuel de Kinnaur de l'État de Himachal Pradesh en Inde.

Aménagements

Les eaux de la rivière Sutlej sont allouées à l'Inde selon le Traité des eaux de l'Indus signé entre l'Inde et le Pakistan. Aujourd'hui la majorité des eaux sont détournées dans des canaux d'irrigation et utilisées par l'Inde. Le barrage Bhakra-Nangal est un gigantesque ouvrage répondant à de multiples finalités.

Un canal est en cours de construction entre le Sutlej et la rivière Yamuna. Ce canal est désigné par l'acronyme SLY (lien Sutlej-Yamuna).

Voir aussi

Notes et références

    • Portail des lacs et cours d’eau
    • Portail du Tibet
    • Portail de l’Inde
    • Portail du Pakistan
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.