Suzan

Suzan est une commune française, située dans le département de l'Ariège en région Occitanie.

Cet article possède des paronymes, voir Suzanne et Susan.

Suzan

Suzan est une enclave dans la commune de La Bastide-de-Sérou.
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Ariège
Arrondissement Saint-Girons
Canton Couserans Est
Intercommunalité Couserans - Pyrénées
Maire
Mandat
Gabriel Faure
2014-2020
Code postal 09240
Code commune 09304
Démographie
Gentilé Suzanois
Population
municipale
16 hab. (2017 )
Densité 5,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 01′ 31″ nord, 1° 26′ 07″ est
Altitude Min. 436 m
Max. 631 m
Superficie 3,05 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Suzan
Géolocalisation sur la carte : Ariège
Suzan
Géolocalisation sur la carte : France
Suzan
Géolocalisation sur la carte : France
Suzan

    Elle fait partie de la communauté de communes Couserans - Pyrénées et du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.

    Ses habitants sont appelés les Suzanois.

    Géographie

    Localisation

    La commune de Suzan est située dans le massif du Plantaurel, chaîne montagneuse rattachée au massif des Pyrénées, à distance à peu égale des villes de Foix, Pamiers et de Saint-Girons.

    Hydrographie

    Le Ruisseau de Nascouil est le principal cours d'eau traversant la commune de Suzan.

    Communes limitrophes

    Suzan forme une enclave au milieu du territoire de La Bastide-de-Sérou.

    La commune n'a pas de cadastre propre ; et les parcelles cadastrées sont incluses dans le cadastre de La Bastide-de-Sérou[1]

    Histoire

    Moyen Âge

    La première mention du nom de la commune semble remonter à 1379.

    Époque moderne

    De 1790 à 1794, Suzan a été rattachée à La Bastide-de-Sérou, avant de reprendre son indépendance.

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    mars 2001 2008 René Rouch    
    mars 2008 en cours Gabriel Faure   Fonctionnaire
    Les données manquantes sont à compléter.

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

    En 2017, la commune comptait 16 habitants[Note 1], en diminution de 30,43 % par rapport à 2012 (Ariège : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
    617256525857605757
    1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
    595357524741444747
    1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
    474444323735342826
    1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
    242319171721231716
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux et monuments

    Personnalités liées à la commune

    Voir aussi

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Liens externes

    • Portail des communes de France
    • Portail de l’Ariège
    • Portail des Pyrénées
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.