Suzanne Mansion

Suzanne Mansion (Liège 30 juillet 1916 - Woluwé 28 août 1981[1]) est une philosophe belge, spécialiste d'Aristote.

Pour les articles homonymes, voir Mansion.
Suzanne Mansion
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père

Biographie

Suzanne Mansion est la petite-fille de Paul Mansion, la fille de Joseph Mansion et la nièce d'Augustin Mansion.

Docteur en philosophie (1941) et maître agrégé de l'Institut supérieur de philosophie (École Saint-Thomas d'Aquin) (1946), elle fut la première femme à obtenir ce grade. Professeur à l'Université Catholique de Louvain à partir de 1968, elle donne de nombreuses conférences aux États-Unis, au Canada et en Afrique.

Œuvres

  • Le Jugement d'existence chez Aristote, Louvain, Éditions de l'Institut supérieur de philosophie, 1976 (première édition: Louvain, Institut supérieur de philosophie, 1946)
  • Études aristotéliciennes, Louvain-la-Neuve, Éditions de l'Institut supérieur de philosophie, 1984 (ISBN 90-6831-007-0)

Bibliographie

  • Pierre Magnard, Metaphysique de l'esprit : actes du colloque tenu en Sorbonne les 17-18-19 Novembre 1995, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, (ISBN 978-2-711-61290-1), p. 26 sqq
  • Paul Ricœur, Etre, essence et substance chez Platon et Aristote, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur, (ISBN 978-2-718-12442-1), p. 244

Liens externes

  1. Jean Ladrière, « In memoriam Suzanne Mansion », Revue philosophique de Louvain, no 44, , p. 600-611 (lire en ligne)
  • Portail de la Belgique
  • Portail de la philosophie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.