Système réticulaire tétragonal

En cristallographie, le système réticulaire tétragonal (ou quadratique, terme plus couramment utilisé en français) est l'un des sept systèmes réticulaires en trois dimensions. Les réseaux tétragonaux s'obtiennent en déformant un réseau cubique le long de l'un de ses vecteurs, de telle sorte que le cube devient un prisme rectangulaire avec une base carrée (a par a) et une hauteur (c, différente de a).

Réseau de Bravais

Il existe deux réseaux de Bravais tétragonaux : le réseau tétragonal simple (obtenu en déformant le réseau cubique simple) et le réseau tétragonal centré (obtenu en déformant soit le réseau cubique centré, soit le réseau cubique à faces centrées). On pourrait croire que la déformation du réseau cubique à faces centrées donnerait un réseau tétragonal à faces centrées, mais ce dernier est équivalent au réseau tétragonal centré (avec une plus faible distance inter-réticulaire). Le réseau tétragonal centré est considéré plus fondamental et est donc la dénomination standard[1].

Réseaux de Bravais tétragonaux
Primitif Centré

Voir aussi

Références

  • Portail de la chimie
  • Portail des sciences des matériaux
  • Portail des minéraux et roches
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.