TV 2 (Norvège)

TV 2 est une chaîne de télévision généraliste privée norvégienne, basée à Bergen. Émettant depuis le , elle est un membre actif de l'Union européenne de radio-télévision. Elle est en 2011 la chaîne de télévision commerciale la plus importante du pays en termes de part d'audience, devant ses concurrents TV3 et TVNorge, mais derrière la chaîne publique NRK1[1].

Pour les articles homonymes, voir TV2.

TV 2

Création
Propriétaire TV 2 Group
Format d'image 720p
Langue Norvégien
Pays Norvège
Statut Généraliste nationale privée
Siège social Bergen, Norvège
Site web www.tv2.no
Diffusion
Numérique RiksTV : chaîne n°3
Satellite Canal Digital : chaîne n°5

Viasat

Histoire

En , le parlement norvégien autorise la société TV 2 A/S à exploiter une chaîne de télévision d'envergure nationale[2]. L'homme d'affaires Bjørn Atle Holter-Hovind prend la direction de la nouvelle chaîne, qui lance ses programmes le .

Après quelques débuts difficiles, notamment à cause de recettes publicitaires faibles, TV 2 finit par s'imposer au sein du paysage audiovisuel norvégien. En 1993, TV 2 diffuse une sitcom norvégienne, Mot i Brøstet, qui rencontre un franc succès. L'année suivante, le résultat d'exploitation de l'entreprise devient positif[3].

Au fil des années, TV 2 acquiert une réputation de diffuseur de grands évènements sportifs, obtenant notamment les droits de diffusion des championnats d'Europe de football depuis 2000 (seule ou en partage avec la NRK), ainsi que les droits exclusifs de diffusion des jeux olympiques d'hiver de 2014[4].

Depuis le , TV 2 diffuse des programmes en haute définition. Le , la chaîne a été la première en Norvège à retransmettre une émission en relief (en l’occurrence, un match de football)[5].

À la fin de la transition de la Norvège vers la télévision numérique terrestre fin 2009, TV 2, jusque-là gratuite, est devenue une chaîne payante[6].

Organisation

Dirigeants

  • Bjørn Atle Holter-Hovind : 1991-1993
  • Arne Agnar Jensen : 1993-1999
  • Kåre Valebrokk : 1999-2007
  • Alf Hildrum : depuis 2007

Capital

TV 2 A/S est détenue à 100 % par TV 2 Group, elle-même détenue à 100 % par le groupe danois Egmont depuis 2012[7].

Programmes

La programmation de TV 2 est celle d'une chaîne généraliste : elle se compose principalement de bulletins d'information, de magazines, de séries, de films et de rendez-vous sportifs.

Information et magazines

Les bulletins d'information de TV 2 portent le nom de TV 2 Nyhetene. Les principales éditions sont diffusées chaque jour à 18 h 30 et à 21 h, d'autres sont incluses dans les programmes matinaux.

TV 2 possède une matinale du lundi au vendredi : God morgen Norge, diffusée de 6 h 55 à 11 h 45. Le jeudi à 20 h 30, la chaîne propose un magazine consacré à la consommation, TV 2 hjelper deg (TV 2 vous aide).

Séries et fictions

TV 2 diffuse des séries américaines célèbres, telles que Grey's Anatomy ou Esprits criminels. Parmi les productions norvégiennes, on peut citer la série à succès Gylne Tider ou encore la série humoristique Samurai Sikkerhet.

Sports

TV 2 possède les droits de diffusion des jeux olympiques d'hiver de 2014[4], de certains championnats d'Europe de football, et du Tour de France cycliste.

Logos

Notes et références

  1. (no) TNS Gallup, « TV-seeing 2011 » [pptx] (consulté le 23 février 2014)
  2. (no) Jon Annar Fordal, « Fjernsynets historie - Fakta - NRK », sur nrk.no, (consulté le 23 février 2014)
  3. (no) « TV 2s historie », sur tv2.no, (consulté le 23 février 2014)
  4. (en) Nina Berglund, « Changes due in Olympic coverage », sur newsinenglish.no, (consulté le 23 février 2014)
  5. (en) « TV 2 becomes Norway’s first live 3D broadcaster », sur www.digitaltveurope.net, (consulté le 7 mars 2014)
  6. (en) « Aerial TV - DigitalTvNorge » (consulté le 7 mars 2014) (conservé sur web.archive.org)
  7. (en) « Egmont acquires the rest of Norwegian TV 2 », sur egmont.com, (consulté le 23 février 2014)
  • Portail de la télévision
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.