Tableau des médailles des Jeux olympiques d'été de 2012

Le tableau des médailles des Jeux olympiques d'été de 2012 donne le classement, selon le nombre de médailles gagnées par leurs athlètes, des pays participant aux Jeux olympiques d'été de 2012, qui se tiennent à Londres (Royaume-Uni) du 25 juillet au 12 août 2012.

Classement

D'après le règlement du Comité international olympique, aucun classement des pays n'est reconnu à titre officiel et le tableau des médailles n'est donné qu'à titre informatif. Les nations sont classées selon le nombre de médailles d'or, puis d'argent et de bronze de leurs athlètes. En cas d'égalité, les pays sont classés selon leur code CIO. Dans les sports par équipes, les victoires sont comptabilisées comme une seule médaille.

Le nombre total de médailles en or, argent et bronze est différent car plusieurs médailles du même métal peuvent être remises dans certaines épreuves ou lorsque des athlètes finissent ex-æquo. Cela a été le cas en natation où deux athlètes ont obtenu la médaille d'argent en 200 m nage libre hommes, et de même en 100 m papillon hommes. C'est pourquoi il y a 2 médailles d'argent de plus que de médailles d'or. Par ailleurs, trois athlètes ont été médaillés de bronze en saut en hauteur masculin.

En outre, dans les sports de combat boxe, judo, lutte, et taekwondo deux médailles de bronze sont remises dans chacune de ces catégories[1].

Note : Ce tableau reflète le classement final au terme des Jeux, sur le site officiel.

  • Pays organisateur (Royaume-Uni)
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 États-Unis462829103
2 Chine38272388
3 Royaume-Uni29171965
4 Russie24263282
5 Corée du Sud138728
6 Allemagne11191444
7 France11111335
8 Italie891128
9 Hongrie84517
10 Australie7161235
11 Japon7141738
12 Kazakhstan71513
13 Pays-Bas66820
14 Ukraine65920
15 Nouvelle-Zélande62513
16 Cuba53614
17 Iran46212
18 Jamaïque44412
19 République tchèque43310
20 Corée du Nord4-26
21 Espagne310417
22 Brésil35917
23 Afrique du Sud3216
24 Éthiopie3137
25 Croatie3126
26 Canada251118
27 Biélorussie2[2]5512
28 Roumanie2529
29 Kenya24511
30 Danemark2439
31 Azerbaïdjan22610
Pologne22610
33 Turquie2215
34 Suisse22-4
35 Lituanie2125
36 Norvège2114
37 Tunisie2-13
39 Colombie1348
40 Géorgie1337
Mexique1337
42 Irlande1135
43 Argentine1124
Serbie1124
Slovénie1124
Trinité-et-Tobago1124
46 République dominicaine11-2
47 Ouzbékistan1-34
49 Lettonie1-12
50 Algérie1--1
Bahamas1--1
Grenade1--1
Ouganda1--1
Venezuela1--1
55 Inde-246
56 Mongolie-235
57 Thaïlande-224
58 Égypte-2-2
59 Slovaquie-134
60 Arménie-123
Belgique-123
Finlande-123
63 Bulgarie-112
Estonie-112
Indonésie-112
Malaisie-112
Porto Rico-112
Taipei chinois-112
69 Botswana-1-1
Chypre-1-1
Gabon-1-1
Guatemala-1-1
Monténégro-1-1
Portugal-1-1
75 Grèce--22
Moldavie--22
Qatar--22
Singapour--22
79 Afghanistan--11
Arabie saoudite--11
Bahreïn--11
Hong Kong--11
Koweït--11
Maroc--11
Tadjikistan--11
Total302304356962

Médailles retirées

Le 30 janvier 2015, la fédération russe annonce qu'en raison de ses paramètres anormaux de son passeport biologique, Yuliya Zaripova est suspendue des compétitions pendant 30 mois à compter du 25 juillet 2013. Ses résultats du 20 juin au 20 août 2011 puis du 3 juillet 2012 au 3 septembre 2012 sont annulés, ce qui devrait lui faire perdre le titre olympique[3]. C'est l'athlète tunisienne Habiba Ghribi qui récupère la médaille d'or.

En mai 2015, le relais américain du 4 × 100 m en athlétisme perd sa médaille d'argent après la disqualification de Tyson Gay pour dopage après un contrôle de juin 2013 et une sanction qui le prive de tous ses résultats à partir de juillet 2012[4],[5]. Fin juin, le CIO confirme la récupération de la médaille d'argent par Trinité-et-Tobago et de la médaille de bronze par la France[6].

Références

  1. http://fr.london2012.com/fr/medals/medal-count/
  2. (fr) La Biélorussie était 22e au classement avec 3 médailles d'or, mais celle de Nadzeya Astapchuk lui a été enlevée le 13 août pour dopage (« L'athlète bélarusse Nadzeya Ostapchuk perd son titre olympique pour dopage », La Croix, 13 août 2012).
  3. Dopage : deux athlètes russes suspendues, dont une championne olympique, Le Monde.
  4. « Une médaille sur tapis vert pour le 4x100 français? », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  5. « Le relais US perd sa médaille », sur sport24.lefigaro.fr, Le Figaro,
  6. « Les Bleus récupèrent le bronze », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 24 juin 2015)

Voir aussi

Lien externe

  • Portail des Jeux olympiques
  • Portail des années 2010
  • Portail de Londres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.