Taekwondo aux Jeux olympiques

Sport de démonstration en 1988 et 1992, le taekwondo apparaît au programme officiel des Jeux olympiques d'été de 2000 organisés à Sydney (Australie). C'est au cours de la 104e session du CIO qui s'est tenue à Paris en 1994 que le taekwondo intègre la liste des sports olympiques. À l'occasion des Jeux olympiques d'été de 2008 organisés à Pékin, huit épreuves seront organisées (quatre pour les hommes et quatre pour les femmes) pour la troisième figuration de ce sport aux J.O.

Taekwondo aux Jeux olympiques
Généralités
Sport Taekwondo
1re apparition Sydney, 2000
Organisateur(s) CIO
Éditions 5e en 2016
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 8 en 2016
Pour la compétition à venir voir :
Taekwondo aux Jeux olympiques d'été de 2020

Épreuves

Depuis sa première apparition en 2000, huit épreuves de taekwondo sont organisées, quatre masculines et quatre féminines. Les taekwondoïstes sont réparties selon leur poids en catégories de la façon suivante :

Catégorie Hommes Femmes
Poids mouches- 58 kg- 49 kg
Poids légers58-68 kg49-57 kg
Poids moyens68-80 kg57-67 kg
Poids lourds+ 80 kg+ 67 kg
Ces huit épreuves figurent au programme officiel pour les Jeux olympiques d'été de 2008[1]

Nations présentes

Entre 2000 et 2016, près de 611 athlètes en provenance de plus de cent nations différentes ont participé aux épreuves de judo des Jeux olympiques. La tendance est à la stagnation avec une soixante de délégations participantes depuis l'instauration de l'épreuve au programme olympique en 2000[2].

Édition 00 04 08 12 16
Nombre de nations présentes en taekwondo par édition[3] 51 60 64 63 63

Le nombre indiqué entre parenthèses est le nombre d'athlètes engagés dans les épreuves officielles pour chaque pays sur l'ensemble des Jeux de 2000 à 2016[4].

Tableau des médailles

Le tableau ci-dessous présente le bilan, par nations, des médailles obtenues en taekwondo lors des Jeux olympiques d'été de 2000 à 2016. Le rang est obtenu par le décompte des médailles d'or, puis en cas d'ex æquo, des médailles d'argent, puis de bronze.

Après les Jeux de 2016, la Corée du Sud est le pays ayant remporté le plus grand nombre de médailles olympiques en taekwondo avec dix-neuf médailles dont douze en or. La Chine arrive en seconde position avec sept médailles d'or remportées pour un total de dix médailles. Elle est suivie par les États-Unis, le Mexique, le Taipei chinois, le Grande-Bretagne et l'Iran avec deux médailles d'or chacun. Depuis l'instauration du taekwondo au programme olympique trente-huit pays ont remporté au moins une médaille[2].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Corée du Sud1212519
2 Chine71210
3 États-Unis2259
4 Mexique2237
5 Taipei chinois2158
6 Grande-Bretagne2136
Iran2136
8 Espagne1416
9 Turquie1337
10 Grèce1304
11 Cuba1225
12 Italie1113
13 Australie1102
Serbie1102
15 Azerbaïdjan1023
16 Côte d'Ivoire1012
17 Argentine1001
Jordanie1001
19 France0347
20 Thaïlande0235
21 Russie0224
22 Norvège0202
23 Allemagne0112
Canada0112
République dominicaine0112
26 Gabon0101
Niger0101
Viêt Nam0101
29 Croatie0033
30 Afghanistan0022
Brésil0022
Égypte0022
Venezuela0022
34 Colombie0011
Japon0011
Kazakhstan0011
Nigeria0011
Tunisie0011
Total404064144

Records

Multiples médaillés

Après deux Jeux olympiques, seuls deux taekwondoïstes (1 homme, 1 femme) sont doubles médaillés d'or :

Outre ces deux derniers, ils sont trois à avoir remporté deux médailles olympiques :

Annexes

Notes

  1. Page du taekwondo sur le site du Comité international olympique, olympic.org.
  2. (en) « Taekwondo », sur Sports-Reference (consulté le 18 juillet 2019)

Article connexe

Liens externes

  1. La page du taekwondo sur le site du Comité international olympique
  2. Historique olympique de la discipline
  3. Données officielles sur les podiums des épreuves de taekwondo aux J.O

  • Portail du taekwondo
  • Portail des Jeux olympiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.