TechDico

TechDico[1],[2] est un traducteur terminologique qui propose un assistant de traduction en ligne de termes et d'expressions techniques, scientifiques et professionnelles[3],[4],[5],[6].


Adresse fr.techdico.com
Type de site Traducteur multilingue
Siège social Strasbourg
France
Propriétaire Philippe Régall
Lancement 1997
État actuel En activité

Ce service de traduction propose à l'utilisateur plus d'un milliard de traductions, dans 28 langues, classées par domaines d'activités. L'outil intègre un assistant de traduction qui met automatiquement en avant les traductions les plus pertinentes pour chaque utilisateur.

Description

TechDico est disponible en 28 langues et propose 280 combinaisons possibles de langues.

Les sources des traductions sont :

Les domaines d'activités utilisés sont dérivés de la classification Eurovoc.

Un mode multilingue permet d'obtenir en un clic des traductions dans plusieurs langues simultanément.

Le site offre la prononciation sonore du dictionnaire.

Technique

TechDico s'appuie sur l'utilisation de plusieurs algorithmes de machine learning pour :

  • la détection des langues,
  • le classement par domaine d'activité Eurovoc des traductions (par apprentissage statistique).

TechDico est accessible via son site web, ainsi que via des applications mobile iOS et Android.

Historique

  • 1997 : Naissance de TechDico, qui est le tout premier dictionnaire technique français-anglais disponible sur internet, et comprenant les traductions de 3500 termes techniques et scientifiques[8].
  • 2011 : L'interface du site est améliorée avec le système de gestion de contenu Joomla! et la mise en place d'un moteur de recherche interne. Le dictionnaire technique français-anglais est par ailleurs enrichi par l'apport de dictionnaires techniques bilingues spécialisés et de traductions issues de l'Union européenne (textes de loi).
  • 2012 : lancement de l'application mobile sous Android.
  • 2013 : le site est intégralement réécrit en PHP/mySQL.
  • 2016 : la base de données terminologique IATE[9] et les traductions des brevets internationaux sont intégrées au service. Lancement de l'application mobile sous iOS.
  • 2017 : le projet TechDico entre en incubation chez SEMIA.
  • 2018 : le nouveau service comportant 1 milliard de traductions dans 28 langues est mis en ligne début 2018.

Références

  1. Marie Boussignac dit, « Recherches terminologiques : des idées de sites à consulter », sur MasterTSM@Lille, (consulté le 24 juillet 2019)
  2. « TechDico », sur SEMIA (consulté le 19 juillet 2019)
  3. « Dictionnaires thématiques - LEXILOGOS >> », sur www.lexilogos.com (consulté le 19 juillet 2019)
  4. « Lexiques et glossaires spécialisés », sur Isit bibliothèque (consulté le 19 juillet 2019)
  5. « Dictionnaires techniques en ligne | LILLIAD », sur lilliad.univ-lille.fr (consulté le 19 juillet 2019)
  6. « Enseignement de la traduction technique anglais-français »
  7. (en) Enrico ROSSI, « DGT-Translation Memory », sur EU Science Hub - European Commission, (consulté le 23 juillet 2019)
  8. Floriane Demgne kamdem, « Les outils du traducteur pour la création d’un dictionnaire bilingue de l’Énergie : www.lexiterme.com », theses.fr, Cergy-Pontoise, (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2019)
  9. « Quelques sites utiles n°02 - TRADUCTION », sur SCPO Urba, (consulté le 24 juillet 2019)

Liens externes

  • Portail d’Internet
  • Portail de l’édition numérique
  • Portail des langues
  • Portail de Strasbourg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.