Telefunken

Telefunken est une entreprise de radio-télévision allemande cofondée le 27 mai 1903 par AEG et Siemens.

Telefunken

Création
Disparition
Fondateurs Georg von Arco
Siège social Berlin
Filiales TELDEC »Telefunken-Decca« Schallplatten GmbH (d)
Site web www.telefunken.com

En 1911, le Kaiser Guillaume II envoie des ingénieurs de Telefunken aux États-Unis, à West Sayville (Long Island) et New York, pour ériger trois tours radio de 180 mètres de haut. Nikola Tesla assiste à la construction. Une installation similaire est bâtie à Nauen réalisant ainsi le seul moyen de télécommunication sans fil entre l'Amérique du Nord et l'Europe.

Au sortir de la Première Guerre mondiale, Telefunken crée la filiale Transradio, qui entre dans l’histoire l'année suivante, en 1919, en introduisant la transmission duplexée. Transradio se spécialise dans la recherche, le développement et la conception de systèmes d’émission AM, VHF/FM et DRM.

Telefunken construit à Batavia, alors sous domination hollandaise, une grande station, qui fonctionne à puissance réduite, avec la marque Transradio Telefunken. Exploité par la Transradio-Gesellschaft, le système radiotélégraphique allemand était, au 1er janvier 1932, en liaison avec quatorze postes d'outre-mer, dont les distances totalisent une longueur de 120 000 km.

Siemens se retire du consortium en 1941. En 1967, l'entreprise fusionne avec AEG qui prend alors le nom de AEG-Telefunken. Lorsqu'AEG est racheté par Daimler-Benz en 1985, le groupe retrouve son nom de AEG. La marque commerciale Telefunken est cependant toujours exploitée par Daimler.

En 2005, Telefunken SenderSysteme Berlin AG change sa dénomination sociale en Transradio SenderSysteme Berlin AG. En août 2006, la branche téléviseurs est reprise par Profilo-Telra, filiale de la société d’électronique turque Vestel.

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail de Francfort-sur-le-Main
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.