Tempe Pigott

Tempe Pigott est une actrice anglaise, née le à Londres (Angleterre), morte le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Tempe Pigott
Naissance
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Décès
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Actrice (73 films, 1921-1951)
Films notables Les Rapaces (1924)
Le Pirate noir (1926)
Docteur Jekyll et M. Hyde (1931)
La Femme et le Pantin (1935)
Avec Billie Dove (à d.), dans Le Pirate noir (1926)
Dans Le Petit Lord Fauntleroy (1936 ; acteurs non identifiés)

Biographie

Installée aux États-Unis, après une prestation au théâtre à Broadway (New York) en 1918, Tempe Pigott débute au cinéma dans The Great Impersonation de George Melford, avec James Kirkwood Sr., Winter Hall et Alan Hale, sorti en 1921. Jusqu'en 1928, elle contribue à douze autres films muets américains, dont Les Rapaces d'Erich von Stroheim (1924, avec Gibson Gowland, Zasu Pitts et Jean Hersholt) et Le Pirate noir d'Albert Parker (1926, avec Douglas Fairbanks, Billie Dove et Donald Crisp).

Après le passage au parlant, Tempe Pigott apparaît encore dans soixante films américains (où elle tient parfois des petits rôles non crédités), le dernier étant Tempête sur la colline de Douglas Sirk, avec Claudette Colbert, Ann Blyth et Robert Douglas, sorti en 1951. Mentionnons également Docteur Jekyll et M. Hyde de Rouben Mamoulian (version de 1931, avec Fredric March, Miriam Hopkins et Rose Hobart), Doctor Bull de John Ford (1933, avec Will Rogers et Marian Nixon), La Femme et le Pantin de Josef von Sternberg (1935, avec Marlène Dietrich et Lionel Atwill), ou encore Une femme cherche son destin d'Irving Rapper (1942, avec Bette Davis, Paul Henreid et Claude Rains).

Théâtre à Broadway

Filmographie partielle

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du western
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.