Terrorisme en 1946

Éphémérides
Chronologie du terrorisme
1943 1944 1945 1946  1947 1948 1949
Décennies du terrorisme :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Chronologie dans le monde
1943 1944 1945  1946  1947 1948 1949
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre

Événements

Janvier

  • Égypte, 6 janvier 1946 : Amin Osman Pasha, ancien ministre des affaires étrangère et membre de l'opposition est tué dans le centre-ville du Caire par Hussein Tewfik, fils de l'ancien sous-secrétaire aux communications.[réf. nécessaire]

Février

Mars

Avril

  • France, 20 avril 1946 : une bombe au plastic explose au 24 rue Rodier à Paris détruisant un bar.[réf. nécessaire]

Mai

Juin

  • Italie, 7 juin 1946 : une bombe explose à Pise, tuant une personne et en blessant 18 autres.[réf. nécessaire]
  • Hongrie, 21 juin 1946 : un officier russe est tué et plusieurs autres sont blessés par des coups de feu tiré depuis le troisième étage d'une maison au centre de Budapest par un homme de 18 ans qui s'est ensuite suicidé.[réf. nécessaire]

Juillet

  • Italie, 12 juillet 1946 : plusieurs mines explosent sur la ligne Gorizia-Trieste près d'Ucinico faisant plusieurs morts et une trentaine de blessé.[réf. nécessaire]
  • Égypte, 19 juillet 1946 : 45 soldats britanniques et deux garçons de salle égyptiens ont été blessés par quatre grenades lancées dans le club des sous-officiers britanniques d'Alexandrie depuis une voiture.[réf. nécessaire]
  • , Palestine : 91 morts et 46 blessés dans un attentat perpétré à l'hôtel King David, à Jérusalem, par l'Irgoun[2].

Août

  • Roumanie, 16 août 1946 : Nicolas Pannesco, secrétaire général du parti paysan national est grièvement blessé après avoir été frappé à coups de barre de fer et son secrétaire est tué par des assaillants inconnus, au nord de Bucarest.[réf. nécessaire]

Septembre

  • Bolivie, 28 septembre 1946 : un ex-lieutenant de l'armée bolivienne (Luis Bustamente) tente d'assassiner le président Tomás Monje Gutiérrez à La Paz mais est tué par la foule avant d'avoir pu agir.[réf. nécessaire]

Octobre

Novembre

  • Palestine, 1er novembre 1946 : un policier britannique est tué par l'explosion de trois bombes à la Gare de Jérusalem, explosion qui endommagent la battisse. 2 personnes sont par la suite blessées par les tirs de la police britannique.[réf. nécessaire]

Décembre

Notes et références

Notes

    Références

    1. Pierrot Dupuy, « Il y a 65 ans, Alexis de Villeneuve était tué place de la Cathédrale... », Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion, (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2017)
    2. [PDF] René Neuville (Consul général de France en Palestine), Attentat du 22 juillet contre le siège du Gouvernement et le Quartier Général britannique, Paris, Diplomatie France, , 16 p. (lire en ligne)
    • Portail des années 1940
    • Portail du terrorisme
    • Portail de la mort
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.