Terrorisme en 1948

Éphémérides
Chronologie du terrorisme
1945 1946 1947 1948  1949 1950 1951
Décennies du terrorisme :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Chronologie dans le monde
1945 1946 1947  1948  1949 1950 1951
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre

Événements

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

  • France, 1er juillet 1948 : quatre parachutistes incendient le siège du parti communiste à Saint-Brieuc.[réf. nécessaire]
  • Italie, 14 juillet 1948 : Palmiro Togliatti, secrétaire générale du parti communiste italien est blessé par balles alors qu'il sortait de la Chambre des députés.[réf. nécessaire][1]
  • Japon, 21 juillet 1948 : Kiichi Tokuda, leader communiste japonais est blessé par une bombe lors d'une réunion publique à Saga.[réf. nécessaire]
  • États-Unis, 24 juillet 1948 : un avion de type Aeronca survole Lake Success et y lâche une bombe qui ne fera aucun dégâts. Le pilote atterrit à La Guardia Airportavant de fuir. L'auteur souffrait de troubles mentaux et haïssait l'ONU.[réf. nécessaire]

Août

  • Israël, 14 août 1948 : la station de pompage d'eau potable de Latroun est détruite par une bombe.[réf. nécessaire]

Septembre

  • Indochine, 16 septembre 1948 : des grenades sont lancées par le Việt Minh contre un train à Hanoï, tuant un militaire français et blessant plusieurs personnes.[réf. nécessaire]
  • Israël,  : un commando du Lehi vise et tue Folke Bernadotte, médiateur des Nations unies, ainsi que le colonel français André Sérot, dans leur voiture, à Jérusalem[2].
  • Birmanie, 18 septembre 1948 : l'ancien ministre des affaires étrangères birmans U Tin Tut est la cible d'une grenade alors qu'il se trouve dans sa voiture. Il est blessé.[réf. nécessaire]

Octobre

  • France, 30 octobre 1948 : le maire de Troyes et sa femme sont la cible de coups de feu alors qu'ils sortent en voiture de leur domicile, à 21 heures 30.[réf. nécessaire]

Novembre

Décembre

  • France, 12 décembre 1948 : une bombe explose dans la nuit au 85 avenue de la Grande-Armée, adresse où se situe notamment l'Agence juive pour la Palestine et l'Union mondiale des combattants juifs.[réf. nécessaire]
  • Allemagne, 30 décembre 1948 : Wilhelmine Sass, actrice, est assassinée par un extrémiste danois après avoir joué pour la minorité allemande de Luegumklester.[réf. nécessaire]

Notes et références

Notes

    Références

    1. « 14 luglio 1948: l'attentato a Togliatti - Il Sole 24 ORE », sur www.ilsole24ore.com (consulté le 29 octobre 2017)
    2. (en) Israel's forgotten hero: The assassination of Count Bernadotte - and the death of peace, The Independent, 17 septembre 2008.
    • Portail des années 1940
    • Portail du terrorisme
    • Portail de la mort
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.