Théâtre Femina (Paris)

Le théâtre Femina est une ancienne salle de spectacle parisienne située 90 avenue des Champs-Élysées dans le 8e arrondissement.

Pour les articles homonymes, voir Théâtre Femina.
Théâtre Femina
Type théâtre
Lieu Paris, 90 avenue des Champs-Élysées
Coordonnées 48° 52′ 16″ nord, 2° 18′ 11″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris
Géolocalisation sur la carte : France

Historique

Installée au sein de l'immeuble de la société d'édition de Pierre Lafitte, propriétaire notamment du magazine Femina (d'où le nom), la salle est inaugurée le . Elle héberge jusqu'en 1911 Lugné-Poe et son théâtre de l'Œuvre, avant de se tourner vers le répertoire léger et l'opérette. Elle fermera définitivement ses portes en 1929, la société-mère ayant été revendue en 1916-1918 au groupe Hachette.

Direction

Portrait d'André Gailhard par Charles Gir

Répertoire

  • 1907 : La Tragédie florentine d'Oscar Wilde, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Philista de Georges Battanchon, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Le Droit au bonheur de Camille Lemonnier et Pierre Soulaine, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Un rien de F. Valloton, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : À qui le tour ? de André de Lorde et Jean Marsèle, comédie en 1 acte (10 mai)
  • 1907 : Le Baptême d'Alfred Savoir et Fernand Nozière, mise en scène Lugné-Poe, pièce en 3 actes (26 novembre)
  • 1907 : Mendès est dans la salle de Léo Marchès et Clément Vautel, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Les Jumeaux de Brighton de Tristan Bernard, pièce en 3 actes (16 mars)
  • 1908 : L'Invitation à l'amour de Georges Loiseau, comédie en 1 acte (12 mai)
  • 1908 : Chérubin de Francis de Croisset, comédie en 3 actes (15 mai)
  • 1908 : L'Angoisse de François de Nion, comédie en 3 actes (19 mai)
  • 1908 : L'Engagement d'Augustin de Riberolles, comédie de salon (27 mai)
  • 1908 : La Maison en ordre d'Arthur Wing Pinero
  • 1908 : La Loi de Daniel Jourda, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Vae Victis de Marguerite Duterme, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Les Amours d'Ovide d'André Mouëzy-Éon, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Elektra d'Hugo von Hofmannsthal, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Le Jeu de la morale et du hasard de Tristan Bernard, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Le Libertaire d'Olivier de Tréville, comédie en 1 acte (6 novembre)
  • 1908 : Au temps des fées de Jacques Blanchard, pièce en 1 acte, spectacle du théâtre de l'Œuvre (26 novembre)
  • 1908 : Elektra de Hugo von Hofmannsthal (26 novembre)
  • 1908 : PLe Tasse de Paul Souchon, drame en 5 actes, 3 décembre)
  • 1908 : La Madone de Paul Spaak, mise en scène Lugné-Poe, 2 actes (8 décembre)
  • 1908 : Les Vieux de Pierre Rameil et Frédéric Saisset d'après Ignasi Iglesias, mise en scène Lugné-Poe (8 décembre)
  • 1908 : La Dame qui n'est plus aux camélias de Maurice de Faramond, mise en scène Lugné-Poe
  • 1909 : Perce-Neige et les Sept Gnomes de Jeanne Dortzal d'après Grimm, mise en scène Lugné-Poe (1er février)
  • 1909 : L'Étau d'André Sardou, pièce en 3 actes (4 avril)
  • 1909 : La Chaîne de M. Level et J. Monnier, mise en scène Lugné-Poe
  • 1909 : Le Fardeau de la liberté de Tristan Bernard, mise en scène Lugné-Poe

Notes et références

  1. « Ana Turón: Gardel au théâtre "Fémina" de Paris », sur Ana Turón (consulté le 21 mars 2019)

Liens externes

  • Portail des arts du spectacle
  • Portail de Paris
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.