Théodor Axentowicz

Théodor Axentowicz, (en arménien : Թեոդոր Աքսենտովիչ) est né le à Braşov Roumanie (alors la Hongrie), mort en 1938 à Cracovie, Pologne, est un peintre polonais d'origine arménienne et professeur d'université. Artiste réputé de son époque, il fut aussi recteur de l'Académie des beaux-arts de Cracovie.

Teodor Axentowicz
Théodor Axentowicz, Autoportrait (1898), musée national de Varsovie.
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Cracovie
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Թեոդոր Աքսենտովիչ
Nationalité
Activité
Formation
Lieu de travail
Famille

Biographie

Peintre d'histoire, portraitiste, pastelliste, peintre de cartons de Vitraux, Théodor Axentowicz poursuit ses études à l'Académie des beaux-arts de Munich de 1879 à 1882 puis vient s'installer à Paris pour travailler dans l'atelier de Carolus-Duran. Il séjourne également en Angleterre. C'est principalement en réalisant des copies de tableaux du Corrège, de Titien et de Vélasquez qu'il se forme.

Il réalise le carton d'un vitrail pour la cathédrale de Lemberg en 1886. Il figure au Salon des artistes français à Paris en 1888. Théodor Axentowicz termine sa carrière comme professeur à l'Académie des beaux-arts de Cracovie où il est co-fondateur de la Sécession polonaise Sztuka[1].

Réputé comme portraitiste, il laisse des portraits de personnalités polonaises importantes Prince Władysław Czartoryski, Grand-duc Karl Stefan, Sarah Bernhardt et bien d'autres.

Collections publiques


Bibliographie

  • Collectif, Le grand dictionnaire de la Peinture des origines à nos jours, EDDL, (ISBN 2237003297)

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la Pologne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.