The Burning Fiery Furnace

The Burning Fiery Furnace opus 77 (français : La Fournaise ardente) est une parabole en un acte de Benjamin Britten.

Pour les articles homonymes, voir Fiery.

Les Trois Jeunes Gens dans la fournaise, par Joseph Turner (1832), Tate Britain.

Deuxième des Parables for Church Performances de l'auteur, sur un livret de William Plomer d'après l'Ancien Testament, l'œuvre est inspirée d'un épisode du chapitre 3 du Livre de Daniel : l'histoire des trois jeunes gens Ananias, Azarias et Misaël. Cet épisode biblique a été repris dans un texte apocryphe du IIe ou Ier siècle AEC, intitulé Prière d'Azarias et Cantique des trois jeunes gens (en).

L'œuvre de Britten est créée à l'église paroissiale d'Orford (Suffolk) le avec Peter Pears, John Shirley-Quirk, Robert Tear. Créations françaises, en version originale à Versailles en mai 1968 par l'English Opera Group, en version française à l'Hôpital St-Jean (Angers) en octobre 1970.

Distribution

Rôle Voix Première, 9 juin 1966
(Chef d'orchestre:sans)
Nebuchadnezzar (Nabuchodonosor) ténor Peter Pears
Astrologue baryton Bryan Drake
Ananias (Shadrack) baryton John Shirley-Quirk
Misael (Meshach) ténor Robert Tear
Azarias (Abednego) baryton Victor Godfrey
Herald premier des courtisans baryton Peter Leeming
Chœur des courtisans; serviteurs

Argument

Les prisonniers hébreux Shadrach, Meschach et Abednego ont refusé d'adorer le Dieu des Babyloniens. Ils sont jetés dans une fournaise et en ressortent vivants. À la suite de ce miracle Nabuchodonosor se convertit au Dieu des Hébreux.

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.