The Magdalene Sisters

The Magdalene Sisters est un film dramatique irlando-britannique de Peter Mullan sorti en 2002[1].

The Magdalene Sisters
Réalisation Peter Mullan
Scénario Peter Mullan
Acteurs principaux
Sociétés de production Scottish Screen (en)
Film Council
Irish Film Board (en)
Momentum Pictures
PFP Films
Pays d’origine Royaume-Uni
Irlande
Genre Drame
Durée 114 minutes
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

En Irlande, dans le comté de Dublin, en 1964.

Lors d'un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s'abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret.
Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l'orphelinat la confie alors à l'unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin.
Rose, qui n'est pas mariée, vient de donner naissance à un petit garçon. Séparée de son bébé, elle est emmenée au couvent des sœurs de Marie-Madeleine.

Les trois jeunes femmes sont immédiatement confrontées à Sœur Bridget, qui dirige l'établissement et leur explique comment, par la prière et le travail, elles expieront leurs pêchés et sauveront leur âme. Telles Marie-Madeleine lavant les pieds du Christ, c'est en lavant le linge de l'Église irlandaise et de la bonne société que ces femmes se laveront de leurs péchés en travaillant comme des esclaves, battues, humiliées, mal nourries, jusqu'en 1996.

Fiche technique

  • Titre original : The Magdalene Sisters
  • Titre français : The Magdalene Sisters
  • Titre québécois : Les sœurs Madeleine
  • Réalisation : Peter Mullan
  • Scénario : Peter Mullan, inspiré du documentaire "Sex in a Cold Climate" de Steve Humphries (1998, cf. Liens externes)
  • Direction artistique : Caroline Grebbell, Jean Kerr
  • Décors : Mark Leese
  • Costumes : Trisha Biggar
  • Photographie : Nigel Willoughby
  • Son : David Donaldson
  • Montage : Colin Monie
  • Musique : Craig Armstrong
  • Production : Frances Higson
  • Production déléguée : Ed Guiney, Andrea Occhipinti, Rod Stoneman, Paul Trijbits
  • Production exécutive : Paddy Higson
  • Co-Production : Alan J. Wands
  • Société de production :
    • Scottish Screen (en), Scottish Film Council, PFP Films, Momentum Pictures
    • Irish Film Board (en)
  • Société de distribution : Mars Distribution
  • Pays d'origine : Royaume-Uni, Irlande
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur — 35 mm1,85:1 — son Dolby
  • Genre : drame
  • Durée : 114 minutes
  • Dates de sortie :

Distribution

  • Geraldine McEwan : Sœur Bridget
  • Anne-Marie Duff : Margaret
  • Nora-Jane Noone : Bernadette
  • Dorothy Duffy (en) : Rose/Patricia
  • Eileen Walsh : Crispina/Harriet
  • Mary Murray : Una
  • Britta Smith : Katy
  • Frances Healy : Sœur Jude
  • Eithne McGuinness : Sœur Clementine
  • Phyllis MacMahon : Sœur Augusta
  • Rebecca Walsh : Josephine
  • Eamonn Owens : Eamonn, le frère de Margaret
  • Chris Simpson : Brendan
  • Sean Colgan : Seamus
  • Daniel Costello : Père Fitzroy
  • Peter Mullan : Mr. O'Connor

Couvents de la Madeleine

Le film est directement inspiré de l’histoire des couvents de la Madeleine. Dans ces établissements, créés en Irlande au XIXe siècle, les jeunes filles, considérées comme perdues par leurs familles, étaient placées pour expier et racheter leurs péchés. Elles comptaient parmi elles des femmes violées, des jeunes filles mères, des orphelines et d'autres qui étaient un peu trop jolies, un peu trop coquettes.

La polémique

Lorsque le film a été récompensé du Lion d'or à Venise, le quotidien pontifical Osservatore Romano s’est élevé contre ce qu’il a vu comme un brûlot anticlérical à la vision manichéenne[2]. Peter Mullan a prétendu que le film « n'était pas dirigé contre l’Église »[3].

Distinctions

Voir aussi

Documentaire

  • Sex in a Cold Climate : un documentaire de 1998 réalisé par Steve Humphries, interviews de quatre survivantes de couvents de la Magdalene, visible sur YouTube[5], [6],[7],[8]

Article connexe

Liens externes

Notes et références

  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de l’Irlande
  • Portail des années 2000
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.