Thomas Baroukh

Thomas Baroukh est un rameur français, né le au Chesnay.

Thomas Baroukh

Thomas Baroukh aux Championnats du monde d'aviron 2015
Contexte général
Sport Aviron
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Thomas Baroukh
Nationalité sportive France
Nationalité France
Naissance
Lieu de naissance Le Chesnay
Taille 1,83 m (6 0)
Poids de forme 70 kg (154 lb)
Club Cercle Nautique de Versailles
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 0 1 2
Championnats d'Europe 0 1 2
Championnats de France 3 6 5

Biographie

Thomas Baroukh pratique d'abord le tennis, mais motivé par son grand frère Benjamin, il se tourne vers l'aviron à l'âge de 12 ans[1]. De 2004 à 2006, il met de côté l'aviron pour se consacrer à ses classes prépa, ce qui lui permet d'être admis à l'École centrale Paris. Appelé pour la première fois en équipe de France en 2009[1], il participe à ses premiers championnats du monde cette même année et à ses premiers Jeux Olympiques à Londres en 2012. Ingénieur chez Enedis (ex-ERDF) depuis 2010, il peut concilier vie professionnelle et vie sportive grâce à un contrat de sportif de haut niveau au sein du Team EDF. Il est licencié au Cercle Nautique de Versailles.

Jeux olympiques d'été de 2016

Thomas Baroukh se qualifie pour les Jeux olympiques d'été de 2016 en quatre sans barreur poids léger avec Franck Solforosi, Guillaume Raineau et Thibault Colard grâce à la troisième place obtenue aux championnats du monde 2015[2].

Les épreuves débutent le et l'équipage français ne finit que 4e de sa série, perturbé par des conditions climatiques exceptionnelles : le vent souffle énormément et le bateau embarque de l'eau[3]. Reportés, les repêchages ont finalement lieu le lundi et les Français se qualifient pour la demi-finale[4] ; le lendemain, ils finissent 2e de cette demi-finale derrière les Italiens, se qualifiant pour la finale[5]. Le , l'équipage français remporte la médaille de bronze[6].

Après les jeux

À l'automne 2017, Jérémie Azou, partenaire de Pierre Houin, prend sa retraite. Thomas Baroukh est alors associé à celui-ci en deux de couple poids légers, et ils participent à leur première régate internationale le à Linz en Autriche[7].

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

  • 2009 : 5e en huit de pointe avec barreur poids léger à Poznan Pologne
  • 2011 : 4e en huit de pointe avec barreur poids léger à Bled Slovénie
  • 2013 : 4e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Chungju Corée du Sud
  • 2014 : 2e en deux de pointe sans barreur poids léger à Amsterdam Pays-Bas
  • 2015 : 3e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Aiguebelette-le-Lac France[8]
  • 2017 : 7e en deux de pointe avec barreur toutes catégories à Sarasota-Bradenton États-Unis

Championnats du monde moins 23 ans

Coupe du monde

2010
  • 3e en deux de pointe sans barreur poids léger à Lucerne Suisse
2011
2012
2013
  • 9e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Lucerne Suisse
2014
  • 4e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Lucerne Suisse
  • 5° en quatre de pointe sans barreur poids léger à Aiguebelette France France
2015
  • 3° en quatre de pointe sans barreur poids léger à Varèse Italie
  • 4e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Lucerne Suisse 2014
2016
  • 4e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Poznan Pologne
  • 4e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Lucerne Suisse
2018

Championnats d'Europe

Championnats du Monde Universitaire

  • 2011 : 4e en huit de pointe avec barreur poids léger à (Szeged) Hongrie

Championnats de France Bateaux Courts

  • 2004 (Cazaubon) : 19e en deux de pointe sans barreur Juniors
  • 2009 (Cazaubon) : 9e en skiff poids léger
  • 2010 (Cazaubon) : 16e en skiff poids léger
  • 2011 (Aiguebelette) : 4e en deux de pointe sans barreur poids léger
  • 2012 (Cazaubon) : 2e en deux de pointe sans barreur poids léger
  • 2013 (Brive-la-Gaillarde) : 7e en skiff poids léger
  • 2014 (Cazaubon) : 2e en deux de pointe sans barreur poids léger
  • 2015 (Cazaubon) : 2e en deux de pointe sans barreur poids léger
  • 2016 (Cazaubon) : 1er en deux de pointe sans barreur poids léger
  • 2017 (Cazaubon) : 4e en deux de pointe toutes catégories
  • 2018 (Cazaubon) : 2e en skiff poids léger

Championnats de France Bateaux Longs

  • 2000 (Mâcon) : 14e en huit de couple avec barreur (Minimes)
  • 2001 (Le Creusot) : 12e en quatre de couple avec barreur (Minimes)
  • 2003 (Vichy) : 2e en huit de pointe avec barreur (Cadets)
  • 2004 (Bourges) : 11e en huit de pointe avec barreur (Juniors)
  • 2005 (Vichy) : 7e en huit de pointe avec barreur (Juniors)
  • 2006 (Bourges) : 8e en quatre de pointe avec barreur
  • 2008 (Mantes-la-Jolie) : 9e en quatre de couple
  • 2009 (Aiguebelette) : 9e en quatre de couple
  • 2010 (Le Creusot) : 5e en quatre de couple
  • 2011 (Brive) : 4e en deux de couple poids léger
  • 2012 (Mantes-la-Jolie) : 1er en deux de couple poids léger
  • 2013 (Bourges) : 3e en deux de couple poids léger
  • 2014 (Bourges) : 1er en deux de pointe avec barreur
  • 2015 (Mantes-la-Jolie) : 6e en deux de pointe avec barreur
  • 2016 (Gravelines) : 5e en deux de couple poids léger
  • 2017 (Bourges) : 6e en deux de couple
  • 2018 (Libourne) : 3e en deux de couple

Championnats de France Indoor

Coupe de France

Championnats de France Universitaire

Distinctions

Notes et références

  1. « JO-Aviron : Thomas Baroukh, de Versailles à Londres », sur leparisien.fr, (consulté le 25 août 2012)
  2. « Mondiaux d’Aviron : l’été sera chaud pour la France aux JO de Rio », sur bfmtv.com,
  3. Marc Ventouillac, « Aviron : coup de vent sur Lagoa », L'Équipe, (lire en ligne)
  4. « Rio 2016 : l'aviron français en demi-finales », Francetv Sport, (lire en ligne)
  5. « Rio 2016 - Aviron : Le quatre sans barreur poids légers français en finale », L'Équipe, (lire en ligne)
  6. « eux Olympiques : du bronze pour le quatre sans barreur (PL) », L'Équipe, (lire en ligne)
  7. « Pierre Houin et Thomas Baroukh vont savoir », L'Équipe, (lire en ligne)
  8. « Du bronze pour Solforosi, Raineau, Baroukh et Colard en quatre sans barreur poids légers », léquipe.fr, (lire en ligne)
  9. « Résultats des championnats d'Europe à Séville », sur lequipe.fr (consulté le 2 juin 2013)
  10. « Azou et Delayre toujours dorés » (consulté le 4 juin 1014)
  11. « Résultats des courses - Courses individuelles », sur aviron-indoor.fr (consulté le 18 mars 2013)
  12. Décret du 30 novembre 2016 portant promotion et nomination

Liens externes


  • Portail de l’aviron
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.