Thomas Krokowski

Thomas Krokowski, né le à Wipperfürth, est un ancien joueur de handball allemand.

Thomas Krokowski
Fiche d’identité
Naissance
Lieu Wipperfürth
Poste Arrière gauche
Surnom(s) Kroke
Situation en club
Parcours junior
Saisons Club
0000-1975 SV Wipperfürth
1975-... VfL Gummersbach
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
00...-1989 VfL Gummersbach 316 (679)
1989-1991 TSV Bayer 04 Leverkusen
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1979-? Allemagne de l'Ouest 33 (55)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Biographie

Dans sa jeunesse, Krokowski débute au SV Wipperfürth. À 18 ans, il rejoint le VfL Gummersbach. Là-bas, le spécialiste de la défense reste 14 ans et remporte avec l’équipe divers titres nationaux et internationaux. Lors de l'attaque, Krokowski joue dans les premières années sur la gauche, puis, après le retrait de Heiner Brand, il passe au centre. Pour le VfL Gummersbach, il dispute 316 matches de Bundesliga au cours desquels il inscrit 679 buts. En 1989, il s'installe au Bayer 04 Leverkusen, où il est actif pendant deux saisons. Pour l'équipe d'Allemagne, Krokowski joue 33 matchs internationaux au cours desquels il marque 55 buts. À partir de 1991, il est un «joueur amateur» chez TS Bergisch Gladbach et TV Refrath dans la ligue d’État ou d’association. Au TV Refrath, Krokowski est entraîneur-joueur[1].

À partir de 1995, il est directeur sportif chez VfL Gummersbach pendant deux ans[2].

Krokowski est diplômé en commerce et travaille en tant que directeur général dans une agence de communication d'entreprise. Il vit à Herkenrath, est marié et a deux enfants.

Palmarès

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Bibliographie

  • D. Lange:, « „Das war meine schönste Zeit.“ », Handballwoche, no 37, , p. 29.

Références

  1. U. Albrecht und W. Wolters: Zu Hause länger als eine Viertelstunde mithalten. In Bonner General-Anzeiger vom 8. Januar 2004
  2. P. Heimerzheim: Koreaner als Lockvogel für potente Sponsoren. In: Die Welt vom 20. Dezember 1995
  • Portail du handball
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.