Thomas Leverton

Thomas Leverton est un architecte anglais, né à Woodford, anciennement dans l'Essex, aujourd'hui dans le Grand Londres, en 1743, et mort à Londres le .

Thomas Leverton
Biographie
Naissance

Woodford (en)
Décès
Activité

Biographie

Il est né à Woodford, anciennement dans le comté d'Essex, aujourd'hui dans le Grand Londres, mais il a été baptisé à Waltham Abbey le 11 juin 1743. Il est le fils de Lancelot Leverton, un constructeur de bâtiments. Il a appris le métier auprès de son père, puis a acquis les compétences de l'architecture avec l'aide de mécènes. Il a construit en 1772 la maison du no 65 Lincoln's Inn Fields pour Henry Kendall qui l'a aidé dans sa formation d'architecte. En retour, Leverton a pris son fils, Henry Edward Kendall comme élève.

Scampston Hall

Il a construit des maisons à Londres et à la campagne, y compris Watton Wood Hall (maintenant Woodhall Park), Hertfordshire, construit en 1777-1782 pour Sir Thomas Rumbold[1], qui comprend une salle décorée dans le style étrusque. En 1780, il a conçu Plaistow Lodge (maintenant Quernmore School) pour Peter Thellusson à Bromley, Kent, dans un style inspiré des frères Adam. Entre 1795 et 1801, il est intervenu à Scampston Hall près de Malton, Yorkshire, à la demande de William Thomas pour modifier le château dans le style Regency. D'autres bâtiments réalisés par Thomas Leverton sont maintenant démolis, comme Woodford Hall, Essex, construit en 1775, pour William Hunt, et Riddlesworth Hall, Norfolk, construit en 1792 pour Silvanus Bevan III.

L'arc de triomphe de Parlington Hall

Il a construit dans les parterres de Parlington Hall, Yorkshire, un arc de triomphe à la demande de Sir Thomas Gascoigne, 8e Baronet, qui était favorable à l'indépendance américaine, en commémoration de la victoire américaine dans la guerre d'indépendance. Thomas Leverton a montré les plans à la Royal Academy en 1781.

On lui a parfois attribué la conception de Bedford Square (1775–80) à Londres mais cela reste incertain. Il a conçu au moins quelques-uns des intérieurs (aux no 1, 6, 10), y compris le no 13, où il a vécu à partir de 1795.

Sa réussite principale réside dans la conception d'innovation d'intérieurs de petites dimensions. Décrivant son travail à Woodhall Park, Nikolaus Pevsner dit que les intérieurs de Leverton "ont un style qui lui est propre, différent de celui des Adam ou de Chambers, ou de Holland", le caractère ressort le plus clairement dans l'escalier à couloir central, "décoré avec profusion mais très délicatement avec du plâtre à la manière antique ".

Thomas Leverton était géomètre-expert (surveyor) à la Worshipful Company of Grocers de Londres, pour qui il a construit une nouvelle salle, achevée en 1802. C'est un bâtiment en briques avec des parements en pierre. Les fondations se sont avérées insuffisantes et, en 1814, des fissures se sont développées dans le bâtiment. Il a également été arpenteur des théâtres royaux de Londres et de la Société d'assurance incendie Phœnix, de Londres, pour laquelle il a construit des bureaux à Lombard Street, vers 1787, et une caserne de pompiers à Charing Cross, toutes les deux démolies.

Il a succédé à John Marquand comme architecte du département des revenus fonciers des domaines de la Couronne. À ce titre, avec son élève Thomas Chawner, il a présenté un plan pour l'amélioration de la propriété de la Couronne de Marylebone Park Farm (maintenant Regent's Park) en juillet 1811, mais ce sont les plans de John Nash qui ont été préférés.

Il a exposé à la Royal Academy de 1777 à 1803.

Il a été juge de paix pour Westminster, Middlesex, Surrey et Kent.

Il est mort dans son appartement du no 13 Bedford Square, Londres, le 23 septembre 1824. Il est enterré à Waltham Abbey, où un monument réalisé par Kendrick a été érigé à sa mémoire. Son frère Lancelot et son fils Henry y sont aussi enterrés.

Famille

Il a été marié deux fois, la première fois en 1766, puis en 1803 avec Rebecca Craven de Blackheath. Son unique fils est mort avant lui. Sa nièce s'est mariée à un de ses élèves, James Donaldson. Elle est la mère de Thomas Leverton Donaldson, qui a été professeur d'architecture à l'Université de Londres.

Notes et références

Source

Annexes

Bibliographie

  • Bertha Porter, Dictionary of National Biography, 1885-1900, Volume 33 (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.