Thomas Pègues

Thomas Pègues, né le à Marcillac-Vallon dans l'Aveyron et mort le à Dax dans les Landes[1], est un essayiste et religieux catholique dominicain français.

Thomas Pègues
Biographie
Naissance

Marcillac-Vallon, Aveyron
Décès
Nationalité
Activités
Clerc, théologien
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

Biographie

Il naît le 2 août 1866 à Marcillac sous le nom d'Auguste Henri Pègues, fils de Jean Louis Pègues et de Julie Durand[2]. Plus tard, il adoptera le prénom de Thomas[3].

Il a consacré un dictionnaire à la Somme théologique de Saint Thomas d'Aquin et fut professeur de théologie à l'université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (l'Angelicum) de 1909 à 1921[1].

Œuvres

  • Commentaire français littéral de la « Somme théologique » de Saint Thomas d'Aquin : les passions et les habitus, Éditeur E. Privat, 1926
  • Aperçus de philosophie thomiste et de propédeutique : précédés d'une lettre de Monseigneur Rivière, Archevêque d'Aix, Éditeur A. Blot, 1927
  • Initiation thomiste, E. Privat, 1925
  • Dictionnaire de la Somme théologique de Saint Thomas d’Aquin et commentaire français littéral, O.P, Tequi, 1935
  • Saint Thomas d'Aquin et la guerre, Éditions Pierre Téqui, 1916
  • Jésus-Christ dans l'évangile, Volume 1, Éditeur Lethielleux, 1899
en anglais
  • Catechism of the Summa Theologica of Saint Thomas Aquinas: For the Use of the Faithful, trad. Ælred Whitacre, Londres : Burns, Oates and Washbourne, 1922.

Notes et références

  1. « Pègues, Thomas (1866-1936) », sur le site du catalogue général de le BnF
  2. « Archives départementales de l'Aveyron - 4E150-9 MARCILLAC BMS 06/06/1866 - 31/12/1866 », sur archives.aveyron.fr (consulté le 10 novembre 2018)
  3. « Le Révèrent-Père Thomas Pègues (1866-1936) », sur Marcillac-Vallon, un village, une histoire, (consulté le 10 novembre 2018)

Liens externes


  • Portail du catholicisme
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.