Tombe du Licteur

La tombe du Licteur (en italien tomba del littore) est une tombe étrusque découverte en 1897 près de Vetulonia, sur le site de la nécropole des Aquastrini.

Tombe du Licteur
Présentation
Type
Localisation
Adresse

Elle doit son nom à des vestiges en fer de labrys (hache bipenne) et de fasces (faisceaux), attributs du licteur[1].

Découverte à la fin du XIXe siècle par Isidoro Falchi, cette tombe, datant de 680 av. J.-C., est du type dit des « cercles de tombes » délimitée par des pierres ; elle présentait une fosse recouverte de pierre et de terre, avec sur le dessus, les vestiges d'un char de guerre (bandages de fer des roues, fragments de feuilles de bronze des bords illustrées d'animaux, de fleurs de lotus, de palmettes de style orientalisant...) et d'objets courant du mobilier funéraire (fibules d'or...).

Ces vestiges sont conservés aujourd'hui au Musée archéologique national de Florence.

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’archéologie
  • Portail des Étrusques
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.