Tour de Suisse

Le Tour de Suisse est une course à étapes inscrite au calendrier UCI World Tour ayant lieu annuellement en juin. Depuis sa création en 1933, la course a constamment évolué au niveau des parcours et des sponsors notamment. Elle est considérée au même titre que le Critérium du Dauphiné comme une préparation pour le Tour de France ayant lieu quelques semaines plus tard. En effet, comme ces derniers, le Tour de Suisse offre des étapes de haute montagne ainsi qu'un contre-la-montre individuel. De grands noms du Tour de France ont également remporté le Tour de Suisse comme Gino Bartali, Eddy Merckx, ou encore Jan Ullrich.

Tour de Suisse
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1933
Éditions 83 (en 2019)
Catégorie UCI World Tour
Type / Format Course à étapes
Périodicité Annuelle (juin)
Lieu(x) Suisse
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.tds.ch

Palmarès
Tenant du titre Egan Bernal
Plus titré(s) Pasquale Fornara
(4 victoires)
Pour la dernière compétition voir :
Tour de Suisse 2019

Le Tour de Suisse est organisé depuis son édition 2015 par l'entreprise InfrontRingier Sports & Entertainment, pour le compte de Swiss Cycling, propriétaire de la marque « Tour de Suisse ». InfrontRingier Sports & Entertainment a été fondée conjointement par le groupe de presse Ringier et la société de marketing sportif Infront Sports & Media en 2011[1],[2],[3],[4].

Palmarès

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1933 Max Bulla Albert Büchi Gaspard Rinaldi
1934 Ludwig Geyer Léon Level Francesco Camusso
1935 Gaspard Rinaldi Leo Amberg Henri Garnier
1936 Henri Garnier Gustaaf Deloor Leo Amberg
1937 Karl Litschi Leo Amberg Walter Blattmann
1938 Giovanni Valetti Arsène Mersch Severino Canavesi
1939 Robert Zimmermann Max Bolliger Christophe Didier
1940 Non disputé
1941 Josef Wagner Werner Buchwalder Ferdi Kübler
1942 Ferdi Kübler Willy Kern Fritz Stocker
1943-45 Non disputé
1946 Gino Bartali Josef Wagner Aldo Ronconi
1947 Gino Bartali Giulio Bresci Stan Ockers
1948 Ferdi Kübler Giulio Bresci Hans Sommer
1949 Gottfried Weilenmann Georges Aeschlimann Ernst Stettler
1950 Hugo Koblet Jean Goldschmit Aldo Ronconi
1951 Ferdi Kübler Hugo Koblet Alfredo Martini
1952 Pasquale Fornara Ferdi Kübler Carlo Clerici
1953 Hugo Koblet Fritz Schaer Danilo Barozzi
1954 Pasquale Fornara Agostino Coletto Giancarlo Astrua
1955 Hugo Koblet Stan Ockers Carlo Clerici
1956 Rolf Graf Fritz Schaer Jozef Planckaert
1957 Pasquale Fornara Edgard Sorgeloos Attilio Moresi
1958 Pasquale Fornara Hans Junkermann Antonino Catalano
1959 Hans Junkermann Henry Anglade Federico Bahamontes
1960 Alfred Rüegg Kurt Gimmi René Strehler
1961 Attilio Moresi Hilaire Couvreur Alfred Rüegg
1962 Hans Junkermann Franco Balmamion Aldo Moser
1963 Giuseppe Fezzardi Rolf Maurer Attilio Moresi
1964 Rolf Maurer Franco Balmamion Italo Zilioli
1965 Franco Bitossi Joseph Huysmans Marcello Mugnaini
1966 Ambrogio Portalupi Carlo Chiappano Rudi Zollinger
1967 Gianni Motta Rolf Maurer Luis Pedro Santamarina
1968 Louis Pfenninger Robert Hagmann Herman Van Springel
1969 Vittorio Adorni Aurelio González Bernard Vifian
1970 Roberto Poggiali Louis Pfenninger Primo Mori
1971 Georges Pintens Louis Pfenninger Ugo Colombo
1972 Louis Pfenninger Roger Pingeon Michele Dancelli
1973 José Manuel Fuente Donato Giuliani Wladimiro Panizza
1974 Eddy Merckx Gösta Pettersson Louis Pfenninger
1975 Roger De Vlaeminck Eddy Merckx Louis Pfenninger
1976 Hennie Kuiper Michel Pollentier José Pesarrodona
1977 Michel Pollentier Lucien Van Impe Bert Pronk
1978 Paul Wellens Ueli Sutter Josef Fuchs
1979 Wilfried Wesemael Rudy Pevenage Leonardo Mazzantini
1980 Mario Beccia Josef Fuchs Joop Zoetemelk
1981 Beat Breu Josef Fuchs Leonardo Natale
1982 Giuseppe Saronni Theo de Rooij Guido Van Calster
1983 Seán Kelly Peter Winnen Jean-Marie Grezet
1984 Urs Zimmermann Acácio da Silva Gerhard Zadrobilek
1985 Phil Anderson Niki Rüttimann Guido Winterberg
1986 Andrew Hampsten Robert Millar Greg LeMond
1987 Andrew Hampsten Peter Winnen Fabio Parra
1988 Helmut Wechselberger Steve Bauer Acácio da Silva
1989 Beat Breu Daniel Steiger Jörg Müller
1990 Seán Kelly Robert Millar Andrew Hampsten
1991 Luc Roosen Pascal Richard Andrew Hampsten
1992 Giorgio Furlan Gianni Bugno Fabian Jeker
1993 Marco Saligari Rolf Jaermann Fernando Escartín
1994 Pascal Richard Vladimir Poulnikov Gianluca Pierobon
1995 Pavel Tonkov Alex Zülle Zenon Jaskuła
1996 Peter Luttenberger Gianni Faresin Gianni Bugno
1997 Christophe Agnolutto Oscar Camenzind Jan Ullrich
1998 Stefano Garzelli Beat Zberg Wladimir Belli
1999 Francesco Casagrande Laurent Jalabert Gilberto Simoni
2000 Oscar Camenzind Dario Frigo Wladimir Belli
2001 Non attribué[5],[6] Gilberto Simoni Wladimir Belli
2002 Alex Zülle Piotr Wadecki Nicolas Fritsch
2003 Alexandre Vinokourov Giuseppe Guerini Óscar Pereiro
2004 Jan Ullrich Fabian Jeker Dario David Cioni
2005 Aitor González Michael Rogers Non attribué[7],[8]
2006 Non attribué[7],[8] Koldo Gil Jörg Jaksche
2007 Vladimir Karpets Kim Kirchen Stijn Devolder
2008 Roman Kreuziger Andreas Klöden Igor Antón
2009 Fabian Cancellara Tony Martin Roman Kreuziger
2010 Fränk Schleck Non attribué[5] Jakob Fuglsang
2011 Levi Leipheimer Damiano Cunego Steven Kruijswijk
2012 Rui Costa Fränk Schleck Levi Leipheimer
2013 Rui Costa Bauke Mollema Roman Kreuziger
2014 Rui Costa Mathias Frank Bauke Mollema
2015 Simon Špilak Geraint Thomas Tom Dumoulin
2016 Miguel Ángel López Ion Izagirre Warren Barguil
2017 Simon Špilak Damiano Caruso Steven Kruijswijk
2018 Richie Porte Jakob Fuglsang Nairo Quintana
2019 Egan Bernal Rohan Dennis Patrick Konrad
Gaspard Rinaldi vainqueur du Tour de Suisse en 1935.
Le Belge Henri Garnier, vainqueur en 1936.

Statistiques et records

Par coureurs

#CoureursVictoiresDeuxièmeTroisièmeTotal
1 Pasquale Fornara 4 0 0 4
2 Ferdi Kübler 3 1 1 5
3 Hugo Koblet 3 1 0 4
4 Rui Costa 3 0 0 3
5 Louis Pfenninger 2 2 2 6
6 Hans Junkermann 2 1 0 3
7 Andrew Hampsten 2 0 2 4
8 Gino Bartali 2 0 0 2
Beat Breu 2 0 0 2
Seán Kelly 2 0 0 2
Simon Špilak 2 0 0 2

Par pays

#PaysVictoiresDeuxièmeTroisièmeTotal
1 Suisse 23 30 20 73
2 Italie 19 13 24 56
3 Belgique 8 9 6 23
4 Allemagne 4 3 2 9
5 Portugal 3 1 1 5
6 États-Unis 3 0 4 7
7 Autriche 3 0 2 6
8 France 2 4 3 9
9 Espagne 2 3 6 11
10 Australie 2 2 0 4
11 Colombie 2 0 2 4
12 Irlande 2 0 0 2
Russie 2 0 0 2
Slovénie 2 0 0 2
15 Pays-Bas 1 4 5 10
16 Luxembourg 1 4 2 7
17 République tchèque 1 0 2 3
18 Kazakhstan 1 0 0 1

Victoires d'étapes

Peter Sagan a remporté un record de dix-sept étapes en neuf éditions consécutives (2011 à 2019).

#CoureursVictoires
1 Peter Sagan 17
2 Fabian Cancellara 11
Hugo Koblet 11
Ferdi Kübler 11
5 Roger De Vlaeminck 9
Urs Freuler 9
Michel Pollentier 9
8 Franco Bitossi 8
Erik Zabel 8
10 Robbie McEwen 7

Plus faibles écarts

En 1941, les deux Suisses Josef Wagner et Edgar Buchwalder sont classés dans le même temps à l'issue des trois étapes du Tour de Suisse cette année-là, l'épreuve ayant été écourtée pour cause de guerre. Wagner est désigné vainqueur à la suite d'un sprint disputé dans le vélodrome du Hallenstadion.

Lors de l'édition 2004, Jan Ullrich l'emporte avec s d'avance sur Fabian Jeker à l'issue des 1 438 km de course. C'est le même écart qui sépare l'Américain Andrew Hampsten et le Néerlandais Peter Winnen en 1987 au bout des 1 699 km de course, l'écart étant équivalent à 10,66 m[9].

Les maillots distinctifs

Jusqu'en 2009 :

Classement général Points Montagne Sprints

2010-2011 :

Classement général Points Montagne Sprints

2012 :

Classement général Points Montagne Suisse

2013 :

Classement général Points Montagne Sprints

2014 :

Classement général Points Montagne Suisse

2015-2017 :

Classement général Points Montagne Suisse

Depuis 2018 :

Classement général Points Montagne Jeune


Culture

Le film C'était hier évoque le Tour de Suisse de 1937, lors de son passage à Lucens.

Notes et références

  1. « Organisation », sur tourdesuisse.ch (consulté le 12 juin 2018)
  2. « INFRONTRINGIER REPREND L’ORGANISATION ET LA COMMERCIALISATION DU TOUR DE SUISSE », sur swiss-cycling.ch, (consulté le 12 juin 2018)
  3. « Swiss Cycling and InfrontRingier initiate Comprehensive partnership », sur ringier.com, (consulté le 12 juin 2018)
  4. « Le Tour de Suisse, nouvelle ère après IMG », sur arcinfo.ch, (consulté le 12 juin 2018)
  5. « Sept éditions sans vainqueur », sur lequipe.fr, (consulté le 26 octobre 2012)
  6. « L’UCI prend des mesures décisives suite à l’affaire Lance Armstrong » [archive du ], sur uci.ch, (consulté le 27 octobre 2012)
  7. Jan Ullrich a vu ses résultats obtenus du 1er mai 2005 au 26 février 2007 retirés par le Tribunal arbitral du sport. Sa victoire en 2006 et sa troisième place ne semblent pas avoir été réattribuées.
  8. « Geschichte - Hall of Fame », sur tourdesuisse.ch (consulté le 27 octobre 2012)
  9. Statistiques du Tour de Suisse jusqu'en 2014 (p. 64), sur le site tourdesuisse.ch (consulté le 24 juin 2015).

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Suisse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.