Tournevis testeur

Un tournevis testeur est un tournevis contenant un dispositif permettant théoriquement de vérifier si un contact électrique est sous tension, mais ce, dans certaines conditions qui, à notre époque (2019), ne satisfont plus aux règles de sécurité réglementaires en vigueur.(norme NF C18-510)

Le contact du bout du tournevis avec une phase se traduit par l'allumage de l'ampoule au néon contenue dans le corps du tournevis, à condition que l'un des doigts de l'opérateur touche l'embout du tournevis (Cf. Image).

IMPORTANT : Ce type d'objet donnant une information d'absence de courant fausse dans certains cas et donc un danger d'électrisation, est interdit en usage professionnel et ne devrait plus être utilisé par le grand public, au profit d'instruments réellement plus sûr : les détecteurs ou vérificateurs d'absence de tension sans contact.( DAT ou VAT)

Description

Le manche du tournevis contient une ampoule au néon en série avec une forte résistance électrique et un contact électrique permettant à l'utilisateur de fournir, sans le mettre en danger, à condition que

  • le néon et la résistance soient en bon état et que la tension testée soit inférieure au maximum admissible par le tournevis.
  • une mise à la terre suffisante de l'opérateur pour que l’ampoule puisse s'allumer quand la pointe est en contact avec une phase du réseau de distribution électrique domestique.

Utilisation réglementée

En France, l'utilisation de tournevis testeurs est considérée comme dangereuse et est maintenant interdite (du moins dans le domaine professionnel)[1], pour les raisons suivantes :

  • il ne s'allume pas sur un neutre (ou une faible tension) ce qui peut laisser croire à l'utilisateur inexpérimenté que le circuit testé est hors tension ;
  • il peut mettre l'utilisateur en danger en cas de défectuosité du tournevis ou si la tension du conducteur testé est nettement plus élevée que celle pour laquelle le tournevis est prévu.

Son usage est partiellement remplacé par celui du « vérificateur d'absence de tension sans contact »[2] ne nécessitant pas de contact direct avec les conducteurs en détectant, à faible distance, la présence d'un champ électrique[alpha 1].

Notes et références

Notes

  1. Cette détection à distance peut générer de « faux positif » si un autre fil sous tension est à proximité immédiate, y compris dans un mur.

Références

  1. Tournevis testeur électricien, sur le site skyrock.com, consulté le 30 janvier 2016
  2. Comment tester sans risque la présence de courant dans un fil électrique, sur le site reussir-ses-travaux.com, consulté le 30 janvier 2016

Articles connexes

  • Portail de l’électricité et de l’électronique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.