Tournoi des Six Nations 2013

Le Tournoi des Six Nations 2013 a lieu du au . La compétition se déroule comme chaque année avec cinq journées disputées en février et mars. Les journées s'étendent sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. Les trois équipes qui ont en 2013 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Angleterre, l’Écosse et l'Italie.

Cet article traite de l'épreuve masculine. Pour la compétition féminine, voir Tournoi des Six Nations féminin 2013.
Pour un article plus général, voir Tournoi des Six Nations.
Tournoi des Six Nations 2013
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Six Nations Rugby Limited
Édition 119e (la 14e des Six Nations)
Lieu(x) six stades
Date -
Nations Pays de Galles
Angleterre
Écosse
Italie
Irlande
France
Participants six équipes nationales
Matchs joués quinze
Site web officiel www.rbs6nations.com

Palmarès
Tenant du titre Pays de Galles
Vainqueur Pays de Galles
Deuxième Angleterre
Troisième Écosse
Meilleur joueur Leigh Halfpenny
Meilleur(s) marqueur(s) Alex Cuthbert (4 essais)
Meilleur(s) réalisateur(s) Leigh Halfpenny (74 points)

Navigation

Le programme 2013 est dévoilé dès le à Londres[1].

Le pays de Galles remporte son 37e tournoi de son histoire, au terme de la 5e journée, en s'imposant face à l'Angleterre.

Villes et stades

Londres (Angleterre) Saint-Denis (France) Édimbourg (Écosse)
Stade de Twickenham
Capacité : 82 000
Stade de France
Capacité : 81 338
Murrayfield Stadium
Capacité : 67 130
Rome (Italie) Dublin (Irlande) Cardiff (Pays de Galles)
Stade olympique
Capacité : 72 698
Aviva Stadium
Capacité : 51 700
Millennium Stadium
Capacité : 74 500
Stade Olympique de Rome

Les matches

Participants au Tournoi des Six Nations

Les heures sont données dans les fuseaux utilisés par le pays qui reçoit : WET (UTC+0) dans les îles Britanniques et CET (UTC+1) en France et en Italie.

Première journée
, 13 h 30 Millennium Stadium, Cardiff Pays de Galles 22 – 30 Irlande
2013, 16 h 00
(Calcutta Cup)
Stade de Twickenham, Londres Angleterre 38 – 18 Écosse
2013, 16 h 00
(Trophée Garibaldi)
Stade olympique, Rome Italie 23 – 18 France
Deuxième journée
2013, 14 h 30 Murrayfield Stadium, Édimbourg Écosse 34 – 10 Italie
2013, 18 h 00 Stade de France, Saint-Denis France 6 – 16 Pays de Galles
2013, 15 h 00
(Millennium Trophy)
Aviva Stadium, Dublin Irlande 6 – 12 Angleterre
Troisième journée
2013, 15 h 30 Stade olympique, Rome Italie 9 – 26 Pays de Galles
2013, 17 h 00
(Trophée Eurostar)
Stade de Twickenham, Londres Angleterre 23 – 13 France
2013, 15 h 00
(Centenary Quaich)
Murrayfield Stadium, Édimbourg Écosse 12 – 8 Irlande
Quatrième journée
2012, 14 h 30 Murrayfield Stadium, Édimbourg Écosse 18 – 28 Pays de Galles
2013, 17 h 00 Aviva Stadium, Dublin Irlande 13 – 13 France
2013, 16 h 00 Stade de Twickenham, Londres Angleterre 18 – 11 Italie
Cinquième journée
2013, 15 h 30 Stade olympique, Rome Italie 22 – 15 Irlande
2013, 17 h 00 Millennium Stadium, Cardiff Pays de Galles 30 – 3 Angleterre
2013, 21 h 00 Stade de France, Saint-Denis France 23 – 16 Écosse

Classement

Rang Nation Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Pays de Galles (T)5401 12266568
2 Angleterre5401 9478168
3 Écosse5203 98107-94
4 Italie5203 75111-364
5 Irlande5113 7281-93
6 France5113 7391-183
Vainqueur du Tournoi 2013.
T : tenant du titre 2012.

Attribution des points de classement (Pts)
2 points pour une victoire, 1 point en cas de match nul, rien pour une défaite.

Règles de classement[2]
1. points de classement ; 2. différence de points de match PP-PC ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du Tournoi des Six Nations

Joueurs

Angleterre

Liste des 34 joueurs de l'équipe d'Angleterre retenus pour le début du Tournoi[3].

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur Stuart Lancaster
Avants Pilier Dan Cole, Alex Corbisiero, Joe Marler, Mako Vunipola, David Wilson
Talonneur Dylan Hartley
Deuxième ligne Joe Launchbury, Courtney Lawes, Tom Palmer, Geoff Parling
Troisième ligne aile Calum Clark, Tom Croft, James Haskell, Chris Robshaw (cap.), Tom Wood
Troisième ligne centre Phil Dowson, Tom Johnson, Ben Morgan, Thomas Waldrom
Arrières Demi de mêlée Danny Care, Lee Dickson, Ben Youngs
Demi d'ouverture Freddie Burns, Owen Farrell, Toby Flood
Centre Brad Barritt, Jonathan Joseph, Manu Tuilagi, Billy Twelvetrees
Ailier Chris Ashton, David Strettle
Arrière Mike Brown, Ben Foden, Alex Goode

Écosse

Liste des 35 joueurs de l'équipe d'Écosse retenus pour le début du tournoi[4].

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur Scott Johnson
Avants Pilier Geoff Cross, Alasdair Dickinson, Ryan Grant, Euan Murray, Moray Low
Talonneur Ross Ford, Dougie Hall, Pat MacArthur
Deuxième ligne Grant Gilchrist, Richie Gray, Jim Hamilton, Alastair Kellock
Troisième ligne aile Kelly Brown (cap.), Chris Fusaro, Rob Harley, Ryan Wilson
Troisième ligne centre Johnnie Beattie, David Denton, Richie Vernon
Arrières Demi de mêlée Sean Kennedy, Henry Pyrgos, Duncan Weir
Demi d'ouverture Tom Heathcote, Ruaridh Jackson, Greig Laidlaw
Centre Alex Dunbar, Max Evans, Peter Horne, Matt Scott
Ailier Sean Lamont, Sean Maitland, Tommy Seymour, Tim Visser
Arrière Stuart Hogg, Peter Murchie

France

Philippe Saint-André annonce la liste des 33 joueurs de l'équipe de France retenus pour le début du Tournoi le 11 janvier[5]. Brice Dulin, d'abord sélectionné, doit déclarer forfait pour cause de blessure. Il laisse sa place à Maxime Médard[6]. Wenceslas Lauret est remplacé par Pierrick Gunther[7]. Le 11 février, le sud-africain Antonie Claassen est appelé dans le groupe avant la troisième journée du Tournoi[8].

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur Philippe Saint-André
Avants Pilier David Attoub, Vincent Debaty, Thomas Domingo, Luc Ducalcon, Yannick Forestier, Nicolas Mas
Talonneur Guilhem Guirado, Benjamin Kayser, Dimitri Szarzewski
Deuxième ligne Yoann Maestri, Pascal Papé (cap.), Jocelino Suta, Sébastien Vahaamahina, Romain Taofifénua
Troisième ligne aile Thierry Dusautoir, Pierrick Gunther, Yannick Nyanga, Fulgence Ouedraogo
Troisième ligne centre Damien Chouly, Louis Picamoles, Antonie Claassen
Arrières Demi de mêlée Maxime Machenaud, Morgan Parra
Demi d'ouverture Frédéric Michalak, François Trinh-Duc
Centre Mathieu Bastareaud, Gaël Fickou, Wesley Fofana, Maxime Mermoz
Ailier Vincent Clerc, Benjamin Fall, Florian Fritz, Yoann Huget
Arrière Jean-Marcellin Buttin, Maxime Médard

Galles

Liste des 34 joueurs de l'équipe du pays de Galles retenus pour le début du Tournoi[9].

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur Rob Howley
Avants Pilier Scott Andrews, Ryan Bevington, Paul James, Gethin Jenkins, Adam Jones
Talonneur Richard Hibbard, Ken Owens, Matthew Rees
Deuxième ligne Ryan Jones, Lou Reed, James King, Olly Kohn
Troisième ligne aile Andrew Coombs, Josh Navidi, Aaron Shingler, Justin Tipuric, Josh Turnbull, Sam Warburton (cap.)
Troisième ligne centre Toby Faletau, Andries Pretorius
Arrières Demi de mêlée Tavis Knoyle, Mike Phillips, Lloyd Williams
Demi d'ouverture Dan Biggar, James Hook
Centre Jonathan Davies, Jamie Roberts, Scott Williams
Ailier Alex Cuthbert, George North, Eli Walker
Arrière Lee Byrne, Leigh Halfpenny, Liam Williams

Irlande

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur Declan Kidney
Avants Pilier Michael Bent, Tom Court, Declan Fitzpatrick, Cian Healy, David Kilcoyne, Mike Ross
Talonneur Rory Best, Sean Cronin, Mike Sherry
Deuxième ligne Iain Henderson, Mick McCarthy, Donncha O'Callaghan, Donnacha Ryan, Devin Toner
Troisième ligne aile Chris Henry, Kevin McLaughlin, Sean O'Brien
Troisième ligne centre Jamie Heaslip (cap.), Peter O'Mahony
Arrières Demi de mêlée Conor Murray, Eoin Reddan
Demi d'ouverture Paddy Jackson, Ronan O'Gara, Jonathan Sexton
Centre Gordon D'Arcy, Keith Earls, Fergus McFadden, Dave McSharry, Brian O'Driscoll
Ailier Luke Fitzgerald, Craig Gilroy, Simon Zebo
Arrière Rob Kearney

Italie

Liste des 30 joueurs de l'équipe d'Italie retenus pour le début du Tournoi[10].

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur Jacques Brunel
Avants Pilier Martín Castrogiovanni, Lorenzo Cittadini, Alberto De Marchi, Andrea Lo Cicero, Michele Rizzo
Talonneur Leonardo Ghiraldini, Davide Giazzon
Deuxième ligne Joshua Furno, Quintin Geldenhuys, Francesco Minto, Antonio Pavanello
Troisième ligne aile Robert Barbieri, Paul Derbyshire, Simone Favaro, Alessandro Zanni
Troisième ligne centre Sergio Parisse (cap.), Manoa Vosawai
Arrières Demi de mêlée Tobie Botes, Edoardo Gori
Demi d'ouverture Kris Burton, Luciano Orquera
Centre Tommaso Benvenuti, Paolo Buso, Gonzalo Canale, Alberto Sgarbi
Ailier Tommaso Iannone, Andrea Masi, Giovanbattista Venditti
Arrière Gonzalo García, Luke McLean

Arbitres

Liste des arbitres de champ du Tournoi[11].

FIRA-AER FORU CAR

Statistiques individuelles

Meilleur joueur du Tournoi

Leigh Halfpenny, arrière du pays de Galles, a été élu meilleur joueur du Tournoi 2013.

Meilleurs marqueurs

Rang Joueur Équipe Essais
1Alex Cuthbert Pays de Galles4
2Wesley Fofana France2
Stuart Hogg Écosse
Louis Picamoles France
Tim Visser Écosse
6Chris Ashton Angleterre1
-Danny Care Angleterre1
-Martín Castrogiovanni Italie1
-Jonathan Davies Pays de Galles1
-Benjamin Fall France1
-Craig Gilroy Irlande1
-Leigh Halfpenny Pays de Galles1
-Cian Healy Irlande1
-Jamie Heaslip Irlande1
-Richard Hibbard Pays de Galles1
-Sean Lamont Écosse1
-Sean Maitland Écosse1
-Luke McLean Italie1
-Maxime Médard France1
-Craig Mitchell Pays de Galles1
-George North Pays de Galles1
-Brian O'Driscoll Irlande1
-Sergio Parisse Italie1
-Geoff Parling Angleterre1
-Matt Scott Écosse1
-Manu Tuilagi Angleterre1
-Billy Twelvetrees Angleterre1
-Giovanbattista Venditti Italie1
-Alessandro Zanni Italie1
-Simon Zebo Irlande1

Meilleurs réalisateurs

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1Leigh Halfpenny Pays de Galles7416190
2Greig Laidlaw Écosse6105170
3Owen Farrell Angleterre4503130
4Luciano Orquera Italie330381
5Frédéric Michalak France310290
6Paddy Jackson Irlande260180
7Toby Flood Angleterre240080
8Alex Cuthbert Pays de Galles204000
9Jonathan Sexton Irlande150330
10Kris Burton Italie140131

Première journée

Galles - Irlande

Feuille de match
Pays de Galles 22 – 30 Irlande

(mt : 3 - 23)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Brian O'Driscoll

Points marqués[12] :
Pays de Galles


Irlande

Évolution du score : 0-7, 0-10, 0-17, 0-20, 3-20, 3-23, mt, 3-30, 10-30, 15-30, 22-30

Arbitre : Romain Poite

Spectateurs : 71 254

Résumé :

Le pays de Galles commence la partie sur le reculoir, mis sous pression par la puissance des avants irlandais. Après dix minutes à l'avantage de l'Irlande en termes de possession et d'occupation, l'Irlande obtient une mêlée sur les 22 mètres gallois, côté droit du terrain. Elle négocie bien la sortie du ballon et après un point de fixation, décale sur l'aile gauche pour Zebo, qui franchit la ligne d'en-but pour le premier essai du match. Sexton transforme et ajoute une pénalité à la vingtième minute. Le pays de Galles tente de réagir en conservant le ballon, mais leur manque d'organisation ralentit leur offensive, et la défense irlandaise se montre très agressive. Une chandelle de Biggar est contrée par Best, qui récupère et file vers l'en-but. Il est stoppé à quelques mètres de l'en-but gallois, mais après deux courtes phases de jeu, Healy récupère le ballon et va marquer, en force, le second essai irlandais. La précision irlandaise contraste avec les petites erreurs galloises, qui concèdent quinze turnovers sur l'ensemble de la partie[12]. Sexton en profite, ajoutant deux pénalités alors que l'orgueil des Gallois semble se réveiller. Dans l'intervalle, Halfpenny réduit l'écart. À la mi-temps, les Irlandais mènent de vingt points (3-23).

Au retour des vestiaires, les premières intentions offensives sont de nouveau irlandaises. Un ruck se forme sur la ligne d'en-but galloise, et O'Driscoll aplatit dans le petit périmètre, portant l'avance irlandaise à 27 points grâce à la transformation de Sexton. Les avants gallois sonnent la révolte, et, de retour dans les 22 mètres irlandais, chargent pendant plusieurs phases avant de lancer l'ailier Cuthbert qui perfore la défense irlandaise pour le premier essai gallois. Le XV du Poireau corrige ses imprécisions et parvient à insuffler du dynamisme dans ses mouvements offensifs, poussant les Irlandais à des fautes répétées, et Rory Best est exclu dix minutes en milieu de deuxième période. L'attaque galloise pousse, forme un ruck à gauche des poteaux irlandais. Mike Phillips commet un mauvais geste sur Sexton, qui échappe au corps arbitral, et le lancement de jeu qui suit permet à Halfpenny, en bout de ligne sur l'aile droite, d'inscrire le deuxième essai gallois. L'accumulation de fautes irlandaises coûte un nouveau carton jaune au demi de mêlée Conor Murray. Le pays de Galles profite de nouveau de sa supériorité numérique pour marquer un dernier essai par Craig Mitchell. La défense irlandaise, solide, a su contenir suffisamment la furie galloise pour infliger aux Diables rouges leur huitième défaite consécutive.

Composition des équipes
Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Alex Cuthbert
13 Jonathan Davies
12 Jamie Roberts
11 George North
10 Dan Biggar
9 Mike Phillips
8 Toby Faletau
7 Sam Warburton (cap.)
6 Aaron Shingler
5 Ian Evans
4 Andrew Coombs
3 Adam Jones
2 Matthew Rees
1 Gethin Jenkins
Remplaçants
16 Ken Owens
17 Paul James
18 Craig Mitchell
19 Ollie Kohn
20 Justin Tipuric
21 Lloyd Williams
22 James Hook
23 Scott Williams
Entraîneur
Rob Howley

Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
Craig Gilroy 14
Brian O'Driscoll 13
Gordon D'Arcy 12
Simon Zebo 11
Jonathan Sexton 10
Conor Murray 9
(cap.) Jamie Heaslip 8
Sean O'Brien 7
Peter O'Mahony 6
Donnacha Ryan 5
Mike McCarthy 4
Mike Ross 3
Rory Best 2
Cian Healy 1
Remplaçants
Sean Cronin 16
David Kilcoyne 17
Declan Fitzpatrick 18
Donncha O'Callaghan 19
Chris Henry 20
Eoin Reddan 21
Ronan O'Gara 22
Keith Earls 23
Entraîneur
Declan Kidney

Angleterre - Écosse

Feuille de match
Angleterre 38 – 18 Écosse

(mt : 19 - 11)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Owen Farrell

Points marqués[13] :

  • Angleterre : 4 essais de Ashton (31e), Twelvetrees (43e), Parling (54e) et de Care (80e) ; 3 transformations de Farrell (32e, 44e,81e) ; 4 pénalité de Farrell (4e,14e, 19e, 38e)
  • Écosse : 2 essais de Maitland (10e) et de Hogg (71e) ; 1 transformation de Laidlaw (72e) ; 2 pénalités de Laidlaw (20e, 40e)

Évolution du score : 3-0, 3-5, 6-5, 9-5, 9-8, 16-8, 19-8, 19-11, 26-11, 31-11, 31-18, 38-18

Arbitre : Alain Rolland

Spectateurs : 81 347

Résumé :

Très rapidement, les Anglais mettent une grosse pression sur l'équipe d'Écosse. Celle-ci se met à la faute et permet a Farrell d'ouvrir le score à la quatrième minute. L'Angleterre commence à confisquer le ballon, sans toutefois se montrer particulièrement dangereuse. Sur un coup de pied d'occupation de Mike Brown, l’arrière écossais Hogg transperce la défense anglaise mais voit son offensive échouer à quelques mètres de l'en-but. Après deux temps de jeu et sur un ruck côté droit, Maitland s'échappe pour marquer sur le petit côté déserté par la défense. Il s'agissait de la première incursion des Écossais dans le camp anglais. Laidlaw rate la transformation. La pression anglaise reprend. Farrell marque deux pénalités contre une pour Laidlaw, permettant a l'Angleterre de mener 9-8. À la demi-heure de jeu, l'ailier anglais Chris Ashton concrétise la domination de son équipe grâce à un essai en percussion. Les deux buteurs rajoutent une pénalité chacun, et les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 19-11 pour le XV de la Rose.

Au retour des vestiaires, les hommes en blanc accentuent leur domination et marquent un nouvel essai par l'intermédiaire de Twelvetrees. Les avants anglais imposent leur puissance, remportant le défi physique face à une défense écossaise trop passive, qui ne parvient pas à réaliser de plaquage décisif (l'Écosse manque 19 plaquages sur l'ensemble du match[13]). Tandis que les avants anglais déroulent, mettant à mal leurs vis-à-vis, le deuxième ligne Parling ajoute un essai logique. Sur une nouvelle attaque anglaise, le capitaine écossais Brown récupère le ballon, et après un contre de 80 mètres amorcé par Maitland, Hogg inscrit un deuxième essai en contre pour le XV du Chardon. Un nouveau ballon de récupération glisse des mains de Beattie, alors que la situation paraissait particulièrement dangereuse. À 30 secondes de la fin du temps, l'Angleterre obtient une nouvelle pénalité, que Farrell ne tente pas, mais cherche la touche. Les avants anglais vont de nouveau faire parler leur domination, concluant dans les arrêts de jeu par un essai collectif entre les perches, par Danny Care. L'Angleterre, dominatrice, a néanmoins concédé beaucoup de pertes de ballon (19), sur lesquels les Écossais ont pu compter pour minimiser l'écart de points.

Composition des équipes
Angleterre

Titulaires
15 Alex Goode
14 Chris Ashton
13 Brad Barritt
12 Billy Twelvetrees
11 Mike Brown
10 Owen Farrell
9 Ben Youngs
8 Ben Morgan
7 Chris Robshaw
6 Tom Wood
5 Geoff Parling
4 Joe Launchbury
3 Dan Cole
2 Tom Youngs
1 Joe Marler
Remplaçants
16 Dylan Hartley
17 Dave Wilson
18 Mako Vunipola
19 Courtney Lawes
20 James Haskell
21 Danny Care
22 Toby Flood
23 David Strettle
Entraîneur
Stuart Lancaster

Écosse

Titulaires
Stuart Hogg 15
Sean Maitland 14
Sean Lamont 13
Matt Scott 12
Tim Visser 11
Ruaridh Jackson 10
Greig Laidlaw 9
Johnnie Beattie 8
Kelly Brown 7
Alasdair Strokosch 6
Jim Hamilton 5
Richie Gray 4
Euan Murray 3
Dougie Hall 2
Ryan Grant 1
Remplaçants
Ross Ford 16
Moray Low 17
Geoff Cross 18
Alastair Kellock 19
David Denton 20
Henry Pyrgos 21
Duncan Weir 22
Max Evans 23
Entraîneur
Scott Johnson

Italie - France

Feuille de match
Italie 23 – 18 France

(mt : 13-15 )

au Stade olympique, Rome

Homme du match : Luciano Orquera

Points marqués[14] :
Italie


France

Évolution du score : 7-0, 7-5, 10-5, 13-5, 13-8, 13-15, mt, 13-18, 20-18, 23-18

Arbitre : Nigel Owens

Spectateurs : 57 547

Résumé :

L'Italie débute la partie du bon pied, repoussant les Français dans leur camp. Sur une relance française, les Italiens bénéficient d'un ballon perdu pour lancer un contre conclu par Parisse sans grande résistance devant la défense française totalement désorganisée. Orquera transforme. Dès la sixième minute, l'Italie mène 7-0. La réaction française est immédiate et grâce à une bonne conservation du ballon, les Bleus occupent rapidement les 22 mètres italiens. Picamoles, efficace au contact, bouscule le mur défensif italien, pourtant bien en place, pour inscrire le deuxième. Michalak manque la transformation. L'équipe de France semble alors avoir pris le contrôle du match, mais l'Italie remet la main sur le ballon. Plus efficaces dans la conservation, les Azzurri s'installent dans la moitié de terrain française. Une domination territoriale concrétisée, à trois minutes d'intervalle, par un drop et une pénalité d'Orquera. Puis, à la 26e minute, les Bleus se voient refuser un essai : après une touche et des temps de jeu où les avants sont mobilisés, Machenaud libère rapidement pour Michalak qui décale Mermoz. Celui-ci parvient à donner à Fritz et c’est finalement Fall qui va tomber dans l’en-but à cinq mètres des poteaux, mais l’arbitre après consultation de la vidéo, refuse l’essai pourtant valable. Les Français dominent globalement les dix dernières minutes. Michalak réduit l'écart d'une pénalité. Puis, sur un lancement de jeu au milieu de terrain, l'attaque française déchire le rideau italien et, grâce à deux passes après contact, marque un deuxième essai par Benjamin Fall. La transformation passe. À la pause, le XV de France mène 13 à 15.

Sur la lancée, l'équipe de France inscrit une nouvelle pénalité à la 50e minute. À la 56e, Maxime Machenaud déborde long de ligne et mène la charge de ses quarante mètres jusqu'à dix mètres de l'en-but italien. Le soutien français est trop lent, l'Italie récupère et relance de ses 22 mètres. En seulement neuf phases de jeu, l'offensive italienne balaye la défense française, trop lente et désorganisée. Après un dernier point de fixation à cinq mètres de l'en-but français, Orquera charge au près, transmet après contact à Castrogiovanni, qui inscrit sans difficulté le second essai italien. Là où aurait dû se trouver un avant français, c'est l'ailier Fall qui a eu la lourde tâche d'arrêter le pilier italien dans son élan. La mainmise italienne se poursuit sur l'ensemble de la deuxième mi-temps. Burton alourdit la marque en faveur de l'Italie par un drop à la 68e. Il faut attendre les deux dernières minutes de la partie pour voir le XV de France dans les 22 mètres italiens pour la deuxième fois de la mi-temps. Plus inspirée et plus dynamique, l'équipe de France pousse à la faute l'équipe d'Italie. Giazzon est expulsé à une minute de la fin du temps réglementaire. Mais la défense italienne tient bon, et ne concède pas l'essai qui aurait sauvé le XV de France de la déroute. Moins disciplinée mais plus agressive et plus solidaire, l'équipe d'Italie a remporté la bataille de l'envie face à une équipe de France irrégulière sur l'ensemble du match.

Composition des équipes
Italie

Titulaires
15 Andrea Masi
14 Giovanbattista Venditti
13 Tommaso Benvenuti
12 Alberto Sgarbi
11 Luke McLean
10 Luciano Orquera
9 Tobie Botes
8 Sergio Parisse
7 Simone Favaro
6 Alessandro Zanni
5 Francesco Minto
4 Quintin Geldenhuys
3 Martín Castrogiovanni
2 Leonardo Ghiraldini
1 Andrea Lo Cicero
Remplaçants
16 Gonzalo Canale
17 Antonio Pavanello
18 Lorenzo Cittadini
19 Paul Derbyshire
20 Alberto De Marchi
21 Edoardo Gori
22 Kris Burton
23 Davide Giazzon
Entraîneur
Jacques Brunel

width=150pxFrance

Titulaires
Yoann Huget 15
Wesley Fofana 14
Florian Fritz 13
Maxime Mermoz 12
Benjamin Fall 11
Frédéric Michalak 10
Maxime Machenaud 9
Louis Picamoles 8
Thierry Dusautoir 7
Fulgence Ouedraogo 6
Yoann Maestri 5
Pascal Papé 4
Nicolas Mas 3
Dimitri Szarzewski 2
Yannick Forestier 1
Remplaçants
Vincent Debaty 16
Benjamin Kayser 17
Damien Chouly 18
Luc Ducalcon 19
François Trinh-Duc 20
Morgan Parra 21
Mathieu Bastareaud 22
Romain Taofifénua 23
Entraîneur
Philippe Saint-André

Deuxième journée

Écosse - Italie

Feuille de match
Écosse 34 – 10 Italie

(mt : 13 - 3)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Greig Laidlaw

Points marqués[15] :

  • Écosse : 4 essais de Visser (29e), Scott (43e), Hogg (47e) et de Lamont (69e) ; 4 transformations de Laidlaw (31e, 45e, 49e, 70e) ; 2 pénalités de Laidlaw (16e, 25e)
  • Italie : 1 essai de Zanni (74e) ; 1 transformation de Burton (75e) ; 1 pénalité de Orquera (40e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 13-0, 13-3, 20-3, 27-3, 34-3, 34-10

Arbitre : Jaco Peyper

Spectateurs : 50 247

Résumé :

Composition des équipes
Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Sean Maitland
13 Sean Lamont
12 Matt Scott
11 Tim Visser
10 Ruaridh Jackson
9 Greig Laidlaw
8 Johnnie Beattie
7 Kelly Brown
6 Rob Harley
5 Jim Hamilton
4 Richie Gray
3 Euan Murray
2 Ross Ford
1 Ryan Grant
Remplaçants
16 Pat MacArthur
17 Moray Low
18 Geoff Cross
19 Alastair Kellock
20 David Denton
21 Henry Pyrgos
22 Duncan Weir
23 Max Evans
Entraîneur
Scott Johnson

Italie

Titulaires
Andrea Masi 15
Giovanbattista Venditti 14
Tommaso Benvenuti 13
Gonzalo Canale 12
Luke McLean 11
Luciano Orquera 10
Tobie Botes 9
Sergio Parisse 8
Simone Favaro 7
Alessandro Zanni 6
Francesco Minto 5
Quintin Geldenhuys 4
Leonardo Ghiraldini 3
Martín Castrogiovanni 2
Andrea Lo Cicero 1
Remplaçants
Davide Giazzon 16
Alberto De Marchi 17
Lorenzo Cittadini 18
Antonio Pavanello 19
Paul Derbyshire 20
Edoardo Gori 21
Kris Burton 22
Gonzalo García 23
Entraîneur
Jacques Brunel

France - Galles

Feuille de match
France 6 – 16 Pays de Galles

(mt : 3 - 3)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Leigh Halfpenny

Points marqués[16] :

  • France : 2 pénalités de Michalak (15e, 59e)
  • Galles : 1 essai de North (72e) ; 1 transformation de Halfpenny (73e) ; 3 pénalités de Halfpenny (18e, 43e, 75e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-6, 6-6, 6-13, 6-16

Arbitre : George Clancy

Spectateurs :

Résumé : Le match est totalement fermé et les deux équipes s'observent. Michalak débloque le compteur à la 15e minute par une pénalité. Leigh Halfpenny répond aussitôt également par une pénalité. Le reste de la première mi-temps passe sans aucune véritable belle action, même si les Français ont quelques occasions d'essai. Beaucoup de mêlées, de jeu au pied et de fautes, peu d'attaques au large. Au retour de la mi-temps, les Gallois mettent la pression et décroche une pénalité. Halfpenny botte et les Gallois mènent 6-3. Les Bleus reviennent à égalité à la 59e. La rencontre semble se diriger vers le match nul, mais c'est sans compter sur North. Il marque le seul essai de la partie à 72e minute après un coup de pied astucieux de Dan Biggar. Halfpenny transforme et passe une pénalité à la 75e, anéantissant ainsi les espoirs des français. Ces derniers auront la possession durant les deux dernières minutes, mais le rideau défensif gallois étant bien en place et les français se trouvant dans leurs 22 mètres, Florian Fritz entré en jeu tape à suivre mais le ballon est récupéré par les gallois et mis en touche. Les Gallois ont dominé les dix dernières minutes ce qui leur a permis de finir sur le score de 16 à 6.

Composition des équipes
France

Titulaires
15 Yoann Huget
14 Wesley Fofana
13 Maxime Mermoz
12 Mathieu Bastareaud
11 Benjamin Fall
10 Frédéric Michalak
9 Maxime Machenaud
8 Louis Picamoles
7 Thierry Dusautoir
6 Fulgence Ouedraogo
5 Yoann Maestri
4 Jocelino Suta
3 Nicolas Mas
2 Dimitri Szarzewski
1 Yannick Forestier
Remplaçants
16 Benjamin Kayser
17 Vincent Debaty
18 Luc Ducalcon
19 Romain Taofifénua
20 Damien Chouly
21 Morgan Parra
22 François Trinh-Duc
23 Florian Fritz
Entraîneur
Philippe Saint-André

Pays de Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Alex Cuthbert 14
Jonathan Davies 13
Jamie Roberts 12
George North 11
Dan Biggar 10
Mike Phillips 9
Toby Faletau 8
Justin Tipuric 7
Ryan Jones 6
Ian Evans 5
Andrew Coombs 4
Adam Jones 3
Richard Hibbard 2
Gethin Jenkins 1
Remplaçants
Ken Owens 16
Paul James 17
Craig Mitchell 18
Lou Reed 19
Aaron Shingler 20
Lloyd Williams 21
James Hook 22
Scott Williams 23
Entraîneur
Rob Howley

Irlande - Angleterre

Feuille de match
Irlande 6 – 12 Angleterre

(mt : 0 - 6)

à l'Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : Chris Robshaw

Points marqués [17] :

  • Irlande : 2 pénalités de O'Gara (45e, 58e)
  • Angleterre : 4 pénalités de Farrell (3e, 29e, 64e, 66e)

Évolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 6-9, 6-12

Arbitre : Jérôme Garcès

Spectateurs : 51 000

Résumé :

Composition des équipes
Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Craig Gilroy
13 Brian O'Driscoll
12 Gordon D'Arcy
11 Simon Zebo
10 Jonathan Sexton
9 Conor Murray
8 Jamie Heaslip (cap.)
7 Sean O'Brien
6 Peter O'Mahony
5 Donnacha Ryan
4 Mike McCarthy
3 Mike Ross
2 Rory Best
1 Cian Healy
Remplaçants
16 Sean Cronin
17 David Kilcoyne
18 Declan Fitzpatrick
19 Donncha O'Callaghan
20 Chris Henry
21 Eoin Reddan
22 Ronan O'Gara
23 Keith Earls
Entraîneur
Declan Kidney

Angleterre

Titulaires
Alex Goode 15
Chris Ashton 14
Brad Barritt 13
Billy Twelvetrees 12
Mike Brown 11
Owen Farrell 10
Ben Youngs 9
(cap.) Chris Robshaw 8
Tom Wood 7
James Haskell 6
Geoff Parling 5
Joe Launchbury 4
Dan Cole 3
Tom Youngs 2
Joe Marler 1
Remplaçants
Dylan Hartley 16
Mako Vunipola 17
David Wilson 18
Courtney Lawes 19
Thomas Waldrom 20
Danny Care 21
Toby Flood 22
Manu Tuilagi 23
Entraîneur
Stuart Lancaster

Troisième journée

Italie - Galles

Feuille de match
Italie 9 – 26 Pays de Galles

(mt : 6 - 9)

au Stade olympique, Rome

Homme du match : Ryan Jones

Points marqués :

  • Italie : 3 pénalités de Burton (10e, 30e, 50e)
  • Galles : 2 essais de Davies (45e) et de Cuthbert (61e) ; 2 transformations de Halfpenny (46e, 61e) ; 4 pénalités de Halfpenny (8e, 16e, 20e, 53e)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-9, 6-9, 6-16, 9-16, 9-19, 9-26

Arbitre : Romain Poite

Spectateurs : 73 526

Résumé :

Composition des équipes
Italie

Titulaires
15 Andrea Masi
14 Giovanbattista Venditti
13 Tommaso Benvenuti
12 Gonzalo Canale
11 Luke McLean
10 Kris Burton
9 Edoardo Gori
8 Manoa Vosawai
7 Simone Favaro
6 Alessandro Zanni
5 Francesco Minto
4 Antonio Pavanello
3 Martín Castrogiovanni
2 Leonardo Ghiraldini
1 Andrea Lo Cicero
Remplaçants
16 Luciano Orquera
17 Lorenzo Cittadini
18 Quintin Geldenhuys
19 Gonzalo García
20 Tobie Botes
21 Paul Derbyshire
22 Alberto De Marchi
23 Davide Giazzon
Entraîneur
Jacques Brunel

Pays de Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Alex Cuthbert 14
Jonathan Davies 13
Jamie Roberts 12
George North 11
Dan Biggar 10
Mike Phillips 9
Toby Faletau 8
Justin Tipuric 7
Ryan Jones 6
Daniel Evans 5
Andrew Coombs 4
Adam Jones 3
Richard Hibbard 2
Gethin Jenkins 1
Remplaçants
Paul James 16
Scott Williams 17
James Hook 18
Alun Wyn Jones 19
Ken Owens 20
Sam Warburton 21
Craig Mitchell 22
Lloyd Williams 23
Entraîneur
Rob Howley

Angleterre - France

Feuille de match
Angleterre 23 – 13 France

(mt : 9 - 10)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Wesley Fofana

Points marqués :

  • Angleterre : 1 essai de Tuilagi (56e) ; 6 pénalités de Farrell (2e, 28e, 34e, 48e) et de Flood (73e, 77e)
  • France : 1 essai de Fofana (30e) ; 1 transformation de Parra (32e) : 2 pénalités de Parra (5e) et de Michalak (57e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 6-10, 9-10, 12-10, 17-10, 17-13, 20-13, 23-13

Arbitre : Craig Joubert

Spectateurs : 81 713

Résumé : La première mi-temps est équilibrée. Wesley Fofana réalise un exploit personnel en résistant à cinq plaquages anglais pour marquer un essai après une course de plus de 60 mètres. L'indiscipline française permet néanmoins à Owen Farrell de recoller au score en passant trois pénalités. Après la mi-temps, les Français commettent plus d'imprécisions (fautes par excès d’engagement dans les zones de rucks, lacunes en lancer en touche, Parra manque plusieurs pénalités). La partie bascule enfin grâce à un essai de Tuilagi sur un ballon de récupération issu d'un maul et détourné par le pilier Vunipola manifestement en position de hors-jeu. La France concède sa troisième défaite en trois matchs, fait inédit depuis le tournoi de 1999[18].

Composition des équipes
Angleterre

Titulaires
15 Alex Goode
14 Chris Ashton
13 Brad Barritt
12 Manu Tuilagi
11 Mike Brown
10 Owen Farrell
9 Ben Youngs
8 Chris Robshaw
7 Tom Wood
6 Courtney Lawes
5 Geoff Parling
4 Joe Launchbury
3 Dan Cole
2 Dylan Hartley
1 Joe Marler
Remplaçants
16 Thomas Waldrom
17 James Haskell
18 Toby Flood
19 Danny Care
20 Tom Youngs
21 David Wilson
22 Billy Twelvetrees
23 Mako Vunipola
Entraîneur
Stuart Lancaster

France

Titulaires
Yoann Huget 15
Vincent Clerc 14
Mathieu Bastareaud 13
Wesley Fofana 12
Benjamin Fall 11
François Trinh-Duc 10
Morgan Parra 9
Louis Picamoles 8
Yannick Nyanga 7
Thierry Dusautoir 6
Yoann Maestri 5
Christophe Samson 4
Nicolas Mas 3
Benjamin Kayser 2
Thomas Domingo 1
Remplaçants
Frédéric Michalak 16
Vincent Debaty 17
Dimitri Szarzewski 18
Florian Fritz 19
Luc Ducalcon 20
Jocelino Suta 21
Maxime Machenaud 22
Antonie Claassen 23
Entraîneur
Philippe Saint-André

Écosse - Irlande

Feuille de match
Écosse 12 – 8 Irlande

(mt : 0 - 3)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Jim Hamilton

Points marqués :

  • Ecosse : 4 pénalités de Laidlaw (53e, 60e, 64e, 74e)
  • Irlande : 1 essai de Gilroy (46e) ; 1 pénalité de Jackson (36e)

Évolution du score : 0-0, 0-3, 0-8, 3-8, 6-8, 9-8, 12-8

Arbitre : Wayne Barnes

Spectateurs : 67 006

Résumé :

Composition des équipes
Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Sean Maitland
13 Sean Lamont
12 Matt Scott
11 Tim Visser
10 Ruaridh Jackson
9 Greig Laidlaw
8 Johnnie Beattie
7 Kelly Brown (cap.)
6 Rob Harley
5 Jim Hamilton
4 Richie Gray
3 Geoff Cross
2 Ross Ford
1 Ryan Grant
Remplaçants
16 Dougie Hall
17 Jon Welsh
18 Moray Low
19 Alastair Kellock
20 David Denton
21 Henry Pyrgos
22 Duncan Weir
23 Max Evans
Entraîneur
Scott Johnson

Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
Craig Gilroy 14
Brian O'Driscoll 13
Luke Marshall 12
Keith Earls 11
Paddy Jackson 10
Conor Murray 9
(cap.) Jamie Heaslip 8
Sean O'Brien 7
Peter O'Mahony 6
Donnacha Ryan 5
Donncha O'Callaghan 4
Mike Ross 3
Rory Best 2
Tom Court 1
Remplaçants
Sean Cronin 16
David Kilcoyne 17
Declan Fitzpatrick 18
Devin Toner 19
Iain Henderson 20
Eoin Reddan 21
Ronan O'Gara 22
Luke Fitzgerald 23
Entraîneur
Declan Kidney

Quatrième journée

Écosse - Galles

Feuille de match
Écosse 18 – 28 Pays de Galles

(mt : 12 – 13)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Sam Warburton

Points marqués :

  • Écosse : 6 pénalités de Laidlaw (6e, 12e, 26e, 37e, 48e, 60e)
  • Galles : 1 essai de Hibbard (23e) ; 1 transformation de Halfpenny (23e) ; 7 pénalités de Halfpenny (4e, 40e, 46e, 55e, 58e, 67e, 71e)

Évolution du score :

Arbitre : Craig Joubert

Spectateurs : 67 144
Résumé
Composition des équipes
Écosse

Titulaires
Stuart Hogg 15
Sean Maitland 14
Sean Lamont 13
Matt Scott 12
Tim Visser 11
78e Duncan Weir 10
Greig Laidlaw 9
68e John Beattie 8
(cap.) Kelly Brown 7
Rob Harley 6
Jim Hamilton 5
29e Richie Gray 4
76e Euan Murray 3
Ross Ford 2
Ryan Grant 1
Remplaçants
Dougie Hall 16
Moray Low 17
76e  Geoff Cross 18
29e  Alastair Kellock 19
68e  Ryan Wilson 20
Henry Pyrgos 21
78e  Ruaridh Jackson 22
Max Evans 23
Entraîneur
Scott Johnson

Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Alex Cuthbert
13 Jonathan Davies
12 Jamie Roberts 72e
11 George North
10 Dan Biggar
9 Mike Phillips 72e
8 Toby Faletau 80+1e
7 Sam Warburton
6 Ryan Jones (cap.) 48e
5 Ian Evans
4 Alun Wyn Jones
3 Adam Jones
2 Richard Hibbard 60e
1 Paul James 77e à 80e
Remplaçants
16 Ken Owens 60e 
17 Ryan Bevington 80+1e 
18 Scott Andrews
19 Andrew Coombs
20 Justin Tipuric 48e 
21 Lloyd Williams 72e 
22 James Hook
23 Scott Williams 72e 
Entraîneur
Rob Howley

Irlande - France

Feuille de match
Irlande 13 – 13 France

(mt : 13 - 3)

à l'Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : Conor Murray

Points marqués :

  • Irlande : 1 essai de Heaslip (10e) ; 1 transformation de Jackson (11e) ; 2 pénalités de Jackson (29e, 32e).
  • France : 1 essai de Picamoles (73e) ; 1 transformation de Michalak (74e) ; 2 pénalités de Michalak (26e) et de Parra (53e).

Évolution du score :

Arbitre : Steve Walsh

Spectateurs : 51 000
Résumé 

Ce France-Irlande est un match sans grand enjeu puisque ce sont deux équipes qui n’ont plus rien à jouer mais qui veulent tout de même éviter la dernière place, surtout que les bleus n’ont gagné aucun de leurs trois premiers matchs. Par ce temps de pluie, le spectacle proposé par les deux équipes est bien pauvre, les deux équipes effectuant beaucoup de chandelles par l'intermédiaire de leurs demis respectifs et négligeant le jeu courant, profitant des mêlées et des touches. Dans ce match fermé, c’est le XV de trèfle qui va ouvrir le score : à la 10e minute après une touche bien négociée dans les cinq mètres français et un maul dévastateur, Jamie Heaslip marque un essai, transformé par Paddy Jackson, remplaçant de Jonathan Sexton, blessé. Mais les français restent concentré dans le match et profitent de la mêlée (secteur où ils sont dominateurs) pour obtenir une pénalité manquée par Frédéric Michalak (15e). Jackson manque lui aussi une pénalité (22e). Mais les irlandais, indisciplinés, sont encore une fois pénalisés en mêlée et c’est finalement Michalak qui va marquer les premiers points des bleus à la 26e minute. Cette pénalité a le don de réveiller les irlandais et Paddy Jackson va immédiatement répondre par deux pénalités en six minutes.

Composition des équipes
Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
62e Fergus McFadden 14
71e 75e  Brian O'Driscoll 13
71e Luke Marshall 12
Keith Earls 11
Paddy Jackson 10
62e 71e  75e Conor Murray 9
(cap.) Jamie Heaslip 8
Sean O'Brien 7
76e Peter O'Mahony 6
67e Donnacha Ryan 5
Mike McCarthy 4
Mike Ross 3
Rory Best 2
Cian Healy 1
Remplaçants
80e  Sean Cronin 16
David Kilcoyne 17
Stephen Archer 18
67e  Donncha O'Callaghan 19
76e  Iain Henderson 20
62e  80e Eoin Reddan 21
71e  Ian Madigan 22
62e  Luke Fitzgerald
Entraîneur
Declan Kidney

France

Titulaires
15 Yoann Huget
14 Vincent Clerc
13 Florian Fritz 51' à 57' 67e
12 Wesley Fofana
11 Maxime Médard
10 Frédéric Michalak
9 Morgan Parra
8 Louis Picamoles
7 Thierry Dusautoir (cap.)
6 Yannick Nyanga 65e
5 Yoann Maestri 50e
4 Christophe Samson
3 Nicolas Mas
2 Benjamin Kayser 67e
1 Thomas Domingo 65e
Remplaçants
16 Guilhem Guirado 67e 
17 Vincent Debaty 65e 
18 Luc Ducalcon
19 Sébastien Vahaamahina 50e 
20 Antonie Claassen 65e 
21 Maxime Machenaud
22 François Trinh-Duc
23 Mathieu Bastareaud 51e  57e 67e 
Entraîneur
Philippe Saint-André

Angleterre - Italie

Feuille de match
Angleterre 18 – 11 Italie

(mt  : 12 – 3)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Andrea Masi

Points marqués :

  • Angleterre : 6 pénalités de Flood (3e, 15e, 37e, 40e, 43e, 61e)
  • Italie : 1 essai de McLean (48e) ; 2 pénalités d'Orquera (17e, 47e)

Évolution du score :

Arbitre : George Clancy

Spectateurs : 81 458

Résumé :

Composition des équipes
Angleterre

Titulaires
Alex Goode 15
Chris Ashton 14
Manu Tuilagi 13
66e Brad Barritt 12
Mike Brown 11
Toby Flood 10
57e Danny Care 9
Tom Wood 8
(cap.) Chris Robshaw 7
50e James Haskell 6
45e Geoff Parling 5
Joe Launchbury 4
75e Dan Cole 3
71e Tom Youngs 2
57e Mako Vunipola 1
Remplaçants
71e  Dylan Hartley 16
75e  Dave Wilson 17
57e  Joe Marler 18
45e  Courtney Lawes 19
50e  Tom Croft 20
57e  Ben Youngs 21
Freddie Burns 22
66e  Billy Twelvetrees 23
Entraîneur
Stuart Lancaster

Italie

Titulaires
15 Andrea Masi 34' à 40'
14 Giovanbattista Venditti
13 Gonzalo Canale
12 Gonzalo García
11 Luke McLean 71e
10 Luciano Orquera
9 Edoardo Gori 30' à 40' 57e
8 Sergio Parisse (cap.)
7 Robert Barbieri 62e
6 Alessandro Zanni
5 Joshua Furno 62e
4 Quintin Geldenhuys 62e
3 Martín Castrogiovanni 28e
2 Leonardo Ghiraldini 58e
1 Alberto De Marchi 75e
Remplaçants
16 Davide Giazzon 58e 
17 Andrea Lo Cicero 75e 
18 Lorenzo Cittadini 28e 
19 Antonio Pavanello 62e 
20 Francesco Minto 62e 
21 Simone Favaro 62e 
22 Tobie Botes 34e  40e 57e 
23 Tommaso Benvenuti 71e 
Entraîneur
Jacques Brunel

Cinquième journée

Italie - Irlande

Feuille de match
Italie 22 – 15 Irlande

(mt : 9 – 6)

le au Stade Flaminio, Rome

Homme du match : Alessandro Zanni

Points marqués :

  • Italie : 1 essai de Venditti (48e) ; 1 transformation d'Orquera (49e) ; 4 pénalités d'Orquera (13e, 21e, 69e, 80e) et 1 pénalité de Garcia (35e)
  • Irlande : 5 pénalités de Jackson (5e, 40e, 52e, 57e, 63e)

Évolution du score : Arbitre : Wayne Barnes

Spectateurs : 74 174

Résumé

L'Italie remporte sa première victoire contre l'Irlande en Tournoi des six nations.

Composition des équipes
Italie

Titulaires
65e Andrea Masi 15
Giovanbattista Venditti 14
Gonzalo Canale 13
Gonzalo García 12
Luke McLean 11
Luciano Orquera 10
74e Edoardo Gori 9
51e à 61e (cap.) Sergio Parisse 8
57e Simone Favaro 7
Alessandro Zanni 6
57e Joshua Furno 5
64e Quintin Geldenhuys 4
74e Lorenzo Cittadini 3
74e Leonardo Ghiraldini 2
64e Andrea Lo Cicero 1
Remplaçants
74e  Davide Giazzon 16
64e  Michele Rizzo 17
74e  Alberto De Marchi 18
64e  Antonio Pavanello 19
57e  Francesco Minto 20
57e  Paul Derbyshire 21
74e  Tobie Botes 22
65e  Tommaso Benvenuti 23
Entraîneur
Jacques Brunel

Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Craig Gilroy
13 Brian O'Driscoll 29e à 39e
12 Luke Marshall 27e
11 Keith Earls 24e
10 Paddy Jackson
9 Conor Murray 79e à fine
8 Jamie Heaslip (cap.)
7 Sean O'Brien
6 Peter O'Mahony
5 Donnacha Ryan 68e à 78e 79e
4 Mike McCarthy 64e
3 Mike Ross 66e
2 Rory Best 69e
1 Cian Healy 69e
Remplaçants
16 Sean Cronin 69e 
17 David Kilcoyne 69e 
18 Stephen Archer 66e 
19 Devin Toner 64e 
20 Iain Henderson 36e 
21 Paul Marshall 79e 
22 Ian Madigan 27e 
23 Luke Fitzgerald 24e  36e
Entraîneur
Declan Kidney

Galles - Angleterre

Feuille de match
Pays de Galles 30 – 3 Angleterre

(mt : 9 – 3)

le au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Justin Tipuric

Points marqués :

  • Galles : 2 essais de Cuthbert (56e, 65e) ; 1 transformation de Biggar (66e), 5 pénalités de Halfpenny (10e, 17e, 23e, 51e) et Biggar (70e) ; 1 drop de Biggar (64e)
  • Angleterre : une pénalité de Farrell (20e)

Évolution du score :

Arbitre : Steve Walsh

Spectateurs : 74 104

Résumé :

Composition des équipes
Pays de Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Alex Cuthbert 14
Jonathan Davies 13
75e Jamie Roberts 12
George North 11
75e Dan Biggar 10
75e Mike Phillips 9
Toby Faletau 8
Justin Tipuric 7
75e Sam Warburton 6
70e Ian Evans 5
Alun Wyn Jones 4
73e Adam Jones 3
52e Richard Hibbard 2
61e (cap.) Gethin Jenkins 1
Remplaçants
52e  Ken Owens 16
61e  Paul James 17
73e  Scott Andrews 18
70e  Andrew Coombs 19
75e  Aaron Shingler 20
75e  Lloyd Williams 21
75e  James Hook 22
75e  Scott Williams 23
Entraîneur
Rob Howley

Angleterre

Titulaires
15 Alex Goode 64e
14 Chris Ashton
13 Manu Tuilagi
12 Brad Barritt
11 Mike Brown
10 Owen Farrell 67e
9 Ben Youngs 64e
8 Tom Wood 67e
7 Chris Robshaw (cap.)
6 Tom Croft
5 Geoff Parling
4 Joe Launchbury 52e
3 Dan Cole 72e
2 Tom Youngs 52e
1 Joe Marler 44e
Remplaçants
16 Dylan Hartley 52e 
17 Dave Wilson 72e 
18 Mako Vunipola 44e 
19 Courtney Lawes 52e 
20 James Haskell 67e 
21 Danny Care 64e 
22 Toby Flood 67e 
23 Billy Twelvetrees 64e 
Entraîneur
Stuart Lancaster

France - Écosse

Feuille de match
France 23 – 16 Écosse

(mt : 0 – 6)

le au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Wesley Fofana

Points marqués[19] :

  • France : 2 essais de Fofana (65e) et Médard (70e) ; 2 transformations de Michalak (66e) et Machenaud (71e) ; 3 pénalités de Michalak (44e, 49e, 53e)
  • Écosse : 1 essai de Visser (75e) ; 1 transformation de Jackson (75e) ; 3 pénalités de Laidlaw (8e, 14e, 58e)

Évolution du score :

Arbitre : Nigel Owens

Spectateurs : 81 158

Résumé :

La France domine la première mi-temps mais ne concrétise pas ses temps forts alors que les Écossais se montrent réalistes en marquant deux pénalités. En seconde mi-temps, les Bleus prennent le large en marquant deux essais mais se font des sueurs froides lorsque Visser réduit l'écart à la 75e minute. Malgré cette victoire, la France termine dernière du tournoi.

Composition des équipes
France

Titulaires
Yoann Huget 15
Vincent Clerc 14
74e Mathieu Bastareaud 13
Wesley Fofana 12
Maxime Médard 11
70e Frédéric Michalak 10
40e Morgan Parra 9
Louis Picamoles 8
63' à 67' (cap.) Thierry Dusautoir 7
68e Antonie Claassen 6
Yoann Maestri 5
70e Sébastien Vahaamahina 4
63e Nicolas Mas 3
54e Benjamin Kayser 2
54e Thomas Domingo 1
Remplaçants
54e  Guilhem Guirado 16
54e  Vincent Debaty 17
63e  Luc Ducalcon 18
70e  Christophe Samson 19
63e  67e 68e  Yannick Nyanga 20
40e  Maxime Machenaud 21
70e  François Trinh-Duc 22
74e  Gaël Fickou 23
Entraîneur
Philippe Saint-André

Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Sean Maitland 30e
13 Sean Lamont
12 Matt Scott
11 Tim Visser
10 Duncan Weir 67e
9 Greig Laidlaw 74e
8 John Beattie 70e
7 Kelly Brown (cap.)
6 Alasdair Strokosch
5 Jim Hamilton
4 Grant Gilchrist 53e
3 Euan Murray 64e
2 Ross Ford 74e
1 Ryan Grant 63e
Remplaçants
16 Dougie Hall 74e 
17 Moray Low 63e 
18 Geoff Cross 64e 
19 Alastair Kellock 53e 
20 Ryan Wilson 70e 
21 Henry Pyrgos 74e 
22 Ruaridh Jackson 67e 
23 Max Evans 30e 
Entraîneur
Scott Johnson

Notes et références

  1. « VI Nations : Le programme 2013 », sur www.rugby365.fr, (consulté le 28 janvier 2012)
  2. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 15 janvier 2010)
  3. (en)« Lancaster changes seven for England », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  4. (en)« Ten new faces in Scotland squad », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  5. (en) « Papé captain as Bastareaud returns for France », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  6. (en) « Medard happy to be back with Les Bleus », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  7. « Gunther remplace Lauret », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 27 janvier 2013)
  8. X.C., « Claassen, la demi-surprise », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 17 février 2013)
  9. (en)« Five new faces for Wales' RBS 6 Nations defence », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  10. (en)« Parisse to lead Italian RBS 6 Nations charge », sur www.rbs6nations.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  11. (en)« RBS Six Nations 2013 - Match Officials », sur www.irb.com, (consulté le 26 janvier 2013)
  12. (en)« Wales 22 - 30 Ireland », sur espnscrum.com, (consulté le 2 février 2013)
  13. (en) « England 38 - 18 Scotland », sur espnscrum.com, (consulté le 3 février 2013)
  14. (en)« Italy 23 - 18 France », sur www.espnscrum.com, (consulté le 4 février 2013)
  15. (en) « Scotland 34 - 10 Italy », sur www.espnscrum.com, (consulté le 9 février 2013)
  16. (en) « France 6 - 16 Wales », sur www.espnscrum.com, (consulté le 9 février 2013)
  17. (en) « Ireland 6 - 12 England », sur www.espnscrum.com, (consulté le 10 février 2013)
  18. Grégoire Remund, « L'Angleterre plus forte que la France », sur rfi.fr,
  19. (en) « France (0) 23 - 16 (6) Scotland », sur www.espnscrum.com, ESPN, (consulté le 2 juillet 2013)

Annexes

Articles connexes

Lien externe

  • Portail du rugby à XV
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.