Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1938

Les différents tours préliminaires à la Coupe du monde 1938 constituent la 2e édition d'une phase éliminatoire puisqu'en 1930, la première Coupe du monde se joue « sur invitation ».

Éliminatoires de la coupe du monde 1938
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 3e Coupe du monde
2e pour les éliminatoires
Date 1937 - 1938
Participants 37 inscrits
36 acceptés
2 qualifiés d'office.
Épreuves 22 rencontres

Navigation

Contrairement à 1934, le pays hôte est exempté de tour préliminaire. Ainsi la France rejoint l'Italie, tenant du titre, dans le cercle des qualifiés d'office pour la phase finale de 1938. C'est la première fois qu'un champion du monde défend son titre (l'Uruguay, champion en 1930, ne s'est pas inscrit pour 1934) .

Les pays participants

Trente-cinq nations sont inscrites pour les éliminatoires de la Coupe du monde 1938, mais seulement vingt-et-une d’entre elles joueront réellement en phase préliminaire. 7 pays déclarent forfait avant le tirage au sort (la Colombie, le Costa Rica, le Salvador, les États-Unis, la Guyane néerlandaise, le Japon et le Mexique), la plupart pour protester contre le fait que la compétition soit de nouveau organisée en Europe. L'Espagne n'est pas autorisée par la FIFA à prendre part à la phase préliminaire en raison de l'incertitude concernant la capacité réelle de son équipe à disputer tous les matchs éliminatoires dans le contexte de la guerre civile qui déchire le pays depuis 1936[1]. Par conséquent, quatre équipes ont pu se qualifier pour la phase finale sans disputer le moindre match : le Brésil, les Indes orientales néerlandaises, Cuba et la Roumanie.

Répartition des places qualificatives par zone :

  • Zone Europe : 13 places (11 places qualificatives + l'Italie, championne du monde en titre et la France, pays hôte)
  • Zone Amérique du Sud : 1 place
  • Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 1 place
  • Zone Asie : 1 place

Notes :

Une seule équipe africaine, l'Égypte (finalement forfait), est inscrite et est versée dans les éliminatoires de la zone Europe.

La Palestine mandataire (Asie) est également versée dans la zone Europe.

La Colombie (Amérique du sud) est versée dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes.

Zone Europe

21 équipes européennes, une équipe africaine ('Égypte) et une asiatique (Palestine mandataire), sont réparties en 9 groupes. Les groupes 1 (de 4 équipes) et 9 (de 3 équipes), disposent de 2 places qualificatives tandis que tous les autres groupes n'offrent qu'une seule place pour la phase finale.

Groupe 1 : Allemagne et Suède

Le groupe 1 est le groupe comptant le plus d'équipes, avec 4 formations inscrites : l'Allemagne, la Suède, l'Estonie et la Finlande. Chaque équipe rencontre les 3 autres équipes une fois. Ce sont les deux favoris du groupe, l'Allemagne et la Suède qui obtiennent leur qualification pour la phase finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Allemagne 6 3 3 0 0 11 1+10 Allemagne5-04-1
2 Suède 4 3 2 0 1 11 7+4 Suède7-24-0
3 Estonie 2 3 1 0 2 4 11-7 Estonie
4 Finlande 0 3 0 0 3 0 7-7 Finlande0-20-1

Groupe 2 : Norvège

Deux équipes composent le groupe 2 : la Norvège et l'Irlande. Le vainqueur de l'affrontement par matchs aller-retour se qualifie pour la phase finale. La Norvège sort vainqueur du duel, en gagnant à la maison 3-2 puis en préservant son acquis par un match nul épique à Dublin 3-3.

Norvège 3 - 2 Irlande Ullevaal, Oslo
Kvammen 30e 64e
Martinsen 68e
36e Geoghegan
68e Dunne
Spectateurs : 28 000
Arbitrage : Peco Bauwens
détails

Irlande 3 - 3 Norvège Dalymount Park, Dublin
Dunne 10e
O'Flanagan 62e
Duggan 89e
26e 33e Kvammen
49e Martinsen
Spectateurs : 27 000
Arbitrage : Thomas Gibbs
détails
La Norvège se qualifie pour la Coupe du monde 1938 (score cumulé : 6 - 5)


Groupe 3 : Pologne

Le groupe 3 est composé de deux équipes, la Pologne et la Yougoslavie. Après un duel par matchs aller-retour, au cours duquel chacune des formations gagne son match disputé à domicile, c'est la Pologne qui obtient sa qualification pour la phase finale grâce à une large victoire à Varsovie 4-0 lors du match aller.

Pologne 4 - 0 Yougoslavie Stade Wojska Polskiego, Varsovie
Piątek 3e 4e
Wostal 57e
Wilimowski 78e
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Lucien Leclercq
détails

Yougoslavie 1 - 0 Pologne BSK Stadion, Belgrade
Marjanović 65e Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Rinaldo Barlassina
détails
La Pologne se qualifie pour la Coupe du monde 1938 (score cumulé : 4 - 1)


Groupe 4 : Roumanie

L'Égypte, unique adversaire de la Roumanie dans ce groupe déclare forfait. La Roumanie est qualifiée sans jouer.

  Équipe
1 RoumanieQ.
2 Égypteforfait

Groupe 5 : Suisse

Dans le groupe 5, la Suisse et le Portugal se disputent le billet pour le mondial français sur un seul match, joué sur terrain neutre à Milan. La Suisse l'emporte (2-1) et se qualifie.

Suisse 2 - 1 Portugal Arena Civica, Milan
Historique des rencontres Aeby 25e
Amadò 30e
(2 - 0) 73e (pén.) Peyroteo Spectateurs : 20 000
Arbitrage : Francesco Mattea
détails

Groupe 6 : Hongrie

Premier tour :

Lors du premier tour, la Grèce et la Palestine mandataire s'affrontent en matchs aller-retour.

Palestine mandataire 1 - 3 Grèce Ramat Gan, Tel Aviv
Neufield 36e 15e 30e Vikelidis
73e Migiakis
Spectateurs : 5 000
Arbitrage : Youssouf Mohamed
détails

Grèce 1 - 0 Palestine mandataire Stade Leoforos Alexandras, Athènes
Vikelidis 88e (pén.) Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Mika Popovic
détails
La Grèce gagne les deux matchs et se qualifie pour le deuxième tour (score cumulé : 4 - 1)


Deuxième tour :

Lors du deuxième tour, la Grèce rencontre l'équipe de Hongrie lors d'un match unique, disputé à Budapest. Les Hongrois, supérieurs dans tous les domaines, s'imposent très aisément 11-1 et obtiennent leur qualification pour la Coupe du monde de football 1938.

Hongrie 11 - 1 Grèce Stade Hungária, Budapest
Zsengellér 15e, 23e (pen), 25e, 65e, 81e
Titkos 18e, 75e
Vincze 26e
Nemes 34e, 40e, 52e
89e Makris Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Denis Xifandu
détails

Groupe 7 : Tchécoslovaquie

Dans le groupe 7, la Tchécoslovaquie et la Bulgarie s'affrontent en matchs aller-retour pour se disputer la qualification pour la Coupe du monde. Après le point du match nul concédé à Sofia, la Tchécoslovaquie fait le plein à domicile au match retour sur une large victoire.

Bulgarie 1 - 1 Tchécoslovaquie Junak Stadion, Sofia
Panchediev 89e (pén.) 44e Říha Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Rinaldo Barlassina
détails

Tchécoslovaquie 6 - 0 Bulgarie Sparta Stadion, Prague
Šimůnek 21e, 79e, 89e
Nejedlý 57e, 77e
Ludl 73e
Spectateurs : 28 000
Arbitrage : Pál von Hertzka
détails
La Tchécoslovaquie se qualifie pour la Coupe du monde 1938 (score cumulé : 7 - 1)


Groupe 8 : Autriche

Premier tour :

Le premier tour voit l'affrontement par matchs aller-retour de deux pays baltes : la Lettonie et la Lituanie.

Lettonie 4 - 2 Lituanie ASK Stadion, Riga
Kaneps 19e 52e 83e
Vestermans 50e
79e Gudelis
90e Paulionis
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Augustin Krist
détails

Lituanie 1 - 5 Lettonie Valstybinis Stadionas, Kaunas
Paulionis 72e 4e, 45e (pén.) Kaneps
11e 30e Borduško
67e Vestermans
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Hans Frankenstein
détails
La Lettonie se qualifie pour le deuxième tour après deux nettes victoires (4-2 et 5-1, score cumulé : 9 - 3)


Deuxième tour :

Lors du deuxième tour, la Lettonie rencontre l'équipe d'Autriche sur un seul match, disputé à Vienne. L'Autriche s'impose 2-1.

Autriche 2 - 1 Lettonie Prater, Vienne
Jerusalem 15e
Binder 34e
6e Vestermans Spectateurs : 16 000
Arbitrage : Pál von Hertzka
détails

L'Autriche se qualifie pour la Coupe du monde de football 1938.

Annexée par l'Allemagne (Anschluss) au printemps suivant, l'Autriche sera cependant contrainte de déclarer forfait, et ne sera finalement pas remplacée dans le tableau final[2].

Groupe 9 : Pays-Bas et Belgique

Dans ce groupe 9, 3 équipes s'affrontent pour 2 places qualificatives : les Pays-Bas, le Luxembourg et la Belgique. Chaque équipe rencontre chacun de ses adversaires une fois. Le petit poucet luxembourgeois n'a pas fait trembler ses deux voisins qui se qualifient pour la Coupe du monde.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Pays-Bas 3 2 1 1 0 5 1+4 Pays-Bas4-0
2 Belgique 3 2 1 1 0 4 3+1 Belgique1-1
3 Luxembourg 0 2 0 0 2 2 7-5 Luxembourg2-3

Zone Asie

Indes orientales néerlandaises

2 équipes inscrites seulement figurent dans les éliminatoires de la zone Asie[3]. Les Indes orientales néerlandaises sont directement qualifiées du fait du retrait du Japon.

  Équipe
Indes orientales néerlandaisesQ.
Japonforfait

Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes

Cuba

Les États-Unis, la Colombie[4], le Costa Rica, le Mexique, le Salvador et la Guyane néerlandaise se sont tous retirés, donc Cuba est directement qualifié pour la Coupe du monde.

  Équipe
CubaQ.
États-Unisforfait
Colombieforfait
Costa Ricaforfait
Mexiqueforfait
Salvadorforfait
Guyane néerlandaiseforfait

Zone Amérique du Sud

Brésil

2 équipes inscrites seulement[4] figurent dans la zone Amérique du Sud : le Brésil et l'Argentine. Du fait de la décision de la FIFA d'organiser de nouveau la Coupe du monde en Europe (et non en Amérique du Sud comme prévu initialement par respect du principe d'alternance entre les continents), l'Argentine se retire, le Brésil se qualifie donc sans disputer de match comme en 1934.

  Équipe
1 BrésilQ.
2 Argentineforfait

Les qualifiés

Carte des nations qualifiées

Cette carte montre les pays qualifiés pour la phase finale cités dans la partie précédente

Notes et références

  1. Publication FIFA "History of the FIFA World Cup Preliminary Competition (by year)" du 27 juillet 2007, p. 5
  2. Bien que non inscrite, l'Angleterre reçoit une offre de la FIFA pour prendre la place vacante de l'Autriche, mais elle décline fermement l'invitation.
  3. La troisième équipe asiatique, la Palestine mandataire, joue les éliminatoires dans la zone Europe pour des facilités d'organisation (proximité géographique).
  4. La Colombie, bien que membre de la CONMEBOL (Amérique du sud), est versée pour ces éliminatoires dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes.

Liens externes

  • Portail du football
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.