Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1982

Cette page vous présente les différents tours préliminaires à la Coupe du monde 1982. C'est la 11e édition des éliminatoires puisqu'en 1930, la première Coupe du monde se joue « sur invitation ».

Éliminatoires de la Coupe du monde 1982
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 12e Coupe du monde
11e pour les éliminatoires
Date 1980 - 1982
Participants 109 inscrits
103 effectifs
2 qualifiés d'office

Navigation

Le record de participations continue d'être amélioré. Le cap des 100 inscrits et cette fois de participants effectifs est franchi. 107 nations s'inscrivent (y compris les deux qualifiés d'office) et 103 prennent part à au moins un match de ces éliminatoires.

Conformément à la promesse qu'il avait faite, en 1974, en briguant le mandant de Président de la FIFA, le Brésilien João Havelange augmente le nombre de places accordées aux « petites confédérations ». Le nombre de participants à la phase finale passe de 16 à 24 équipes, et donc les éliminatoires offrent 22 tickets au lieu de 14 précédemment.

L'Europe obtient 4 places de plus qu'en 1978 alors que les autres confédérations (Afrique, Asie, Amérique du Sud et Amérique du Nord, centrale et Caraïbes) bénéficient chacune d'une place supplémentaire.

L'Iran, le Ghana et l'Ouganda renoncent, alors que la République centrafricaine est exclue pour ne pas avoir payé son inscription dans les délais.

Répartition des places qualificatives par zone :

  • Zone Europe : 14 places (13 places qualificatives + l'Espagne, pays organisateur)
  • Zone Amérique du Sud : 4 places (3 places qualificatives + l'Argentine, championne du monde en titre)
  • Zone Afrique : 2 places
  • Zone Asie/Océanie : 2 places
  • Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 2 places

Amérique du Sud

Ce sont 10 équipes membres de la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) qui s'inscrivirent à la compétition.

Parmi celles-ci, l'Argentine fut qualifiée d'office pour la phase finale en tant que champion du monde en titre. Les 9 autres équipes furent réparties en trois groupes en 3. Chaque vainqueur de groupe se qualifia pour la Coupe du monde à l'issue d'un mini-championnat avec rencontres aller-retour.

En plus de l'Argentine, le Brésil, le Chili et le Pérou se qualifièrent pour la phase finale via les éliminatoires de la zone sud-américaine.

Groupe 1 : Brésil

Le Brésil valida son billet pour l'Espagne en remportant tous ses matchs éliminatoires.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Brésil 8 4 4 0 0 11 2+9 Brésil3-15-0
2 Bolivie 2 4 1 0 3 5 6-1 Bolivie1-23-0
3 Venezuela 2 4 1 0 3 1 9-8 Venezuela0-11-0

Groupe 2 : Pérou

En s'adjugeant le groupe 2, le Pérou se qualifia pour la phase finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Pérou 6 4 2 2 0 5 2+3 Pérou0-02-0
2 Uruguay 4 4 1 2 1 5 50 Uruguay1-23-2
3 Colombie 2 4 0 2 2 4 7-3 Colombie1-11-1

Groupe 3 : Chili

Le Chili finit en tête du groupe 3 et se qualifia pour la Coupe du monde en Espagne.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Chili 7 4 3 1 0 6 0+6 Chili2-03-0
2 Équateur 3 4 1 1 2 2 5-3 Équateur0-01-0
3 Paraguay 2 4 1 0 3 3 6-3 Paraguay0-13-1

Afrique

29 équipes nationales africaines postulèrent à l'une des deux places qualificatives pour la phase finale de la Coupe du monde 1982 octroyées à la Confédération africaine de football (CAF). La Coupe du monde 1982 vit le nombre de participants augmenter de 16 à 24, ce qui permit d'y faire participer pour la première fois deux équipes africaines.

La République centrafricaine fut exclue des qualifications parce qu'elle n'avait pas réglé à la FIFA les droits d'inscription à la compétition dans les délais impartis par la FIFA. Le Ghana et l'Ouganda se retirèrent des éliminatoires de sorte que 26 équipes participèrent à celle-ci.

La qualification se déroula sous la forme d'un tournoi à élimination directe en matchs aller-retour comportant quatre tours successifs. La répartition géographique des différents états fut pris en compte pour le tirage au sort du premier tour. Le Liberia, le Soudan, le Togo et le Zimbabwe furent exempts du premier tour disputé entre mai et juillet 1980. Les deuxième et troisième tour se déroulèrent à la fin de l'année 1980 et en avril-mai 1981 respectivement. En octobre et novembre 1981, les vainqueurs des deux confrontations du quatrième tour se qualifièrent pour la Coupe du monde.

Les équipes nationales de l'Algérie et du Cameroun sortirent en vainqueur du quatrième tour et se qualifièrent pour la phase finale de la compétition.

La règle des buts marqués à l'extérieur comptant double fut appliquée pour la première fois pour départager deux équipes dans des rencontres aller-retour. Cette nouvelle règle permit au Niger d'éliminer la Somalie et le Togo au cours des deux premiers tours.

Tableau 1 : Algérie

Le premier tableau désigna un participant à la Coupe du monde. Au quatrième tour l'Algérie gagna à deux reprises contre le Nigeria et se qualifia pour la phase finale.

Premier tour Deuxième tour Troisième tour Quatrième tour
       
  Liberia exempt Q.
 
  Liberia 0 0
 
  Guinée 0 1
  Guinée 3 1
 
  Lesotho 1 1
  Guinée 1 0
 
  Nigeria 1 1
  Tunisie 2 0 (3)
 
  Nigeria 0 2 (4)*
  Nigeria 1 2
 
  Tanzanie 1 0
  Kenya 3 0
 
  Tanzanie 1 5
  Nigeria 0 1
 
  Algérie 2 2
  Sierra Leone 2 1
  Algérie 2 3
  Algérie 2 1
 
  Soudan 0 1
  Soudan exempt Q.
 
 
  Algérie 4 0
 
  Niger 0 1
  Niger 0 1
  Somalie 0 1
  Niger 0 2
 
  Togo 1 1
  Togo exempt Q.
 

* Victoire aux tirs au but sans prolongation

Tableau 2 : Cameroun

Dans le second tableau, l'Égypte et Madagascar profitèrent du forfait du Ghana et de l'Ouganda au premier tour. La Libye déclara forfait au deuxième tour, ce qui permit à l'Égypte d'avancer jusqu'au troisième tour sans disputer aucun match. Le Cameroun se qualifia en battant le Maroc par deux victoires à zéro.

Premier tour Deuxième tour Troisième tour Quatrième tour
Sénégal 0 0
Maroc 1 0    
Maroc 2 0 (5)*
Zambie 0 2 (4)    
Éthiopie 0 0
Zambie 0 4
Maroc 1 0
    Égypte 0 0    
Égypte Q.
Ghana forfait    
Égypte Q.
    Libye forfait
Libye 2 0
Gambie 1 0
Maroc 0 1
    Cameroun 2 2
Madagascar Q.
Ouganda forfait    
Madagascar 1 2
    Zaïre 1 3    
Zaïre 5 2
Mozambique 2 1
Zaïre 1 1
    Cameroun 0 6
Cameroun 3 1
Malawi 0 1    
Cameroun 2 0
    Zimbabwe 0 1
Zimbabwe exempt Q.

* Victoire aux tirs au but sans prolongation

Europe

33 équipes européennes sont inscrites pour obtenir l'une des 13 places réservées à la zone Europe. Les équipes sont réparties en 7 groupes :

  • 6 groupes de 5 équipes, dont les deux premiers se qualifient pour la phase finale
  • 1 groupe de 3 équipes seulement, dont le vainqueur uniquement obtient son billet pour l'Espagne.

La grande surprise de ces éliminatoires est la non-qualification des Pays-Bas, finalistes en 1974 et 1978, qui ne finit que 4e de sa poule, derrière la Belgique, la France et l'Irlande.

Groupe 1 : Allemagne de l’Ouest et Autriche

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Allemagne de l’Ouest 16 8 8 0 0 33 3+30 Allemagne de l’Ouest2-04-08-07-1
2 Autriche 11 8 5 1 2 16 6+10 Autriche1-32-05-05-1
3 Bulgarie 9 8 4 1 3 11 10+1 Bulgarie1-30-02-14-0
4 Albanie 2 8 1 0 7 4 22-18 Albanie0-20-10-22-0
5 Finlande 2 8 1 0 7 4 27-23 Finlande0-40-20-22-1

Groupe 2 : Belgique et France

La Belgique et la France sont qualifiés.

L'équipe de France, entraînée par Michel Hidalgo, enchaina les résultats positifs et négatifs lors de ces éliminatoires, elle commença par des victoires sur Chypre (7-0) et sur l'Irlande (2-0), mais les choses se compliquèrent après une défaite aux Pays-Bas (0-1), malgré une victoire à domicile contre la Belgique (3-2), les Bleus étaient avant-derniers du groupe avec 6 points, après une défaite évitable en Irlande (2-3 sur deux grosses erreurs du gardien Jean Castaneda) alors qu'il reste 2 matchs à jouer et à gagner contre les Pays-Bas et Chypre (les Bleus se retrouveraient éliminés en cas de match nul ou de défaite contre l'une des deux équipes), les Français gagnèrent finalement ces 2 matchs (2-0 contre les Pays-Bas et 4-0 contre Chypre) et se retrouvent qualifiés pour la coupe du monde (à la différence de buts par rapport à l'Irlande).

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Belgique 11 8 5 1 2 12 9+3 Belgique2-01-01-03-2
2 France 10 8 5 0 3 20 8+12 France3-22-02-04-0
3 Irlande 10 8 4 2 2 17 11+6 Irlande1-13-22-16-0
4 Pays-Bas 9 8 4 1 3 11 7+4 Pays-Bas3-01-02-23-0
5 Chypre 0 8 0 0 8 4 29-25 Chypre0-20-72-30-1

Groupe 3 : Union soviétique et Tchécoslovaquie

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Union soviétique 14 8 6 2 0 20 2+18 Union soviétique2-03-05-04-0
2 Tchécoslovaquie 10 8 4 2 2 15 6+9 Tchécoslovaquie1-12-06-12-0
3 Pays de Galles 10 8 4 2 2 12 7+5 Pays de Galles0-01-02-24-0
4 Islande 6 8 2 2 4 10 21-11 Islande1-21-10-42-0
5 Turquie 0 8 0 0 8 1 22-21 Turquie0-30-30-11-3

Groupe 4 : Hongrie et Angleterre

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Hongrie 10 8 4 2 2 13 8+5 Hongrie1-31-03-04-1
2 Angleterre 9 8 4 1 3 13 8+5 Angleterre1-00-02-14-0
3 Roumanie 8 8 2 4 2 5 50 Roumanie0-02-11-21-0
4 Suisse 7 8 2 3 3 9 12-3 Suisse2-22-10-01-2
5 Norvège 6 8 2 2 4 8 15-7 Norvège1-22-11-11-1

Groupe 5 : Yougoslavie et Italie

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Yougoslavie 13 8 6 1 1 22 7+15 Yougoslavie1-12-15-15-0
2 Italie 12 8 5 2 1 12 5+7 Italie2-02-01-11-0
3 Danemark 8 8 4 0 4 14 11+3 Danemark1-23-10-14-0
4 Grèce 7 8 3 1 4 10 13-3 Grèce1-20-22-32-0
5 Luxembourg 0 8 0 0 8 1 23-22 Luxembourg0-50-21-20-2

Groupe 6 : Écosse et Irlande du Nord

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Écosse 11 8 4 3 1 9 4+5 Écosse1-12-00-03-1
2 Irlande du Nord 9 8 3 3 2 6 3+3 Irlande du Nord0-03-01-01-0
3 Suède 8 8 3 2 3 7 8-1 Suède0-11-03-01-1
4 Portugal 7 8 3 1 4 8 11-3 Portugal2-11-01-23-0
5 Israël 5 8 1 3 4 6 10-4 Israël0-10-00-04-1

Groupe 7 : Pologne

Le groupe 7 ne compte que 3 équipes : la Pologne, la RDA et Malte. Seul le premier du groupe obtient une place pour la phase finale. En remportant tous ses matchs, c'est la Pologne qui termine en tête et se qualifie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Pologne 8 4 4 0 0 12 2+10 Pologne1-06-0
2 Allemagne de l'Est 4 4 2 0 2 9 6+3 Allemagne de l'Est2-35-1
3 Malte 0 4 0 0 4 2 15-13 Malte0-21-2

Asie-Océanie

21 nations de la Confédération asiatique de football (AFC) et de la Confédération du football d'Océanie (OFC) s'inscrivent pour participer aux éliminatoires de la zone Asie-Océanie et obtenir une des deux places qualificatives pour la Coupe du monde en Espagne. L'élargissement de 16 à 24 du nombre de participants à la phase finale a permis pour la première fois d'attribuer deux places à la zone Asie-Océanie.

Après le retrait de l'Iran, les 20 équipes restantes sont réparties en quatre groupes selon la position géographique des états. Le mode de fonctionnement des différents groupes varia entre des matchs aller-retour dans le groupe 1, uniquement des matchs simples en mini-tournois dans les groupes 2 et 3, et des matchs sur plusieurs tours dans le groupe 4.

La première équipe de chaque groupe dispute le tour qualificatif final d'Asie-Océanie, qui voit la qualification du Koweït et de la Nouvelle-Zélande pour la phase finale de la Coupe du monde. Il s'agit d'une première pour ces deux équipes.

La Nouvelle-Zélande établit plusieurs records durant ce tour préliminaire. L'équipe parcourt 88 000 km en 15 rencontres. Sa victoire 13-0 contre Fidji est à l'époque la plus large de l'histoire de la Coupe du monde. Lors de ce match, Steve Sumner inscrit un record de 6 buts. Le gardien Richard Wilson établit encore un autre record en gardant sa cage inviolée pendant 921 minutes.

Groupe 1

Le groupe 1 comporte 5 équipes qui se rencontrent en matchs aller-retour entre avril et septembre 1981. Le vainqueur, la Nouvelle-Zélande, se qualifie pour le deuxième tour.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Nouvelle-Zélande 14 8 6 2 0 31 3+28 Nouvelle-Zélande3-35-02-013-0
2 Australie 10 8 4 2 2 22 9+13 Australie0-22-03-210-0
3 Indonésie 6 8 2 2 4 5 14-9 Indonésie0-21-01-03-3
4 Taïwan 5 8 1 3 4 5 8-3 Taïwan0-00-02-00-0
5 Fidji 5 8 1 3 4 6 35-29 Fidji0-41-40-02-1

Groupe 2

5 équipes nationales du Moyen-Orient se retrouvent à Riyad, capitale du royaume d’Arabie saoudite, en mars 1981 pour y disputer un tournoi où les différentes équipes jouent une fois l'une contre l'autre. L'Arabie saoudite termine première de ce tournoi à domicile et se qualifie pour le second tour.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats
1 Arabie saoudite 8 4 4 0 0 5 0+5 Arabie saoudite1-01-01-02-0
2 Irak 6 4 3 0 1 5 2+3 Irak1-02-02-1
3 Qatar 4 4 2 0 2 5 3+2 Qatar3-02-1
4 Bahreïn 2 4 1 0 3 1 6-5 Bahreïn1-0
5 Syrie 0 4 0 0 4 2 7-5 Syrie

Groupe 3

Le groupe 3 comporte 4 équipes qui se rencontrent une fois dans le cadre d'un tournoi organisé au Koweït en avril 1981. Ce groupe est remporté à domicile par le Koweït qui se qualifie ainsi pour le deuxième tour.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats
1 Koweït 6 3 3 0 0 12 0+12 Koweït2-04-06-0
2 Corée du Sud 4 3 2 0 1 7 4+3 Corée du Sud2-15-1
3 Malaisie 1 3 0 1 2 3 8-5 Malaisie2-2
4 Thaïlande 1 3 0 1 2 3 13-10 Thaïlande

Groupe 4

Le groupe 4 comporte 6 pays d'Asie de l'Est. Il se déroule en trois tours à Hong Kong entre décembre 1980 et janvier 1981.

Le premier tour est précédé de trois matchs non-éliminatoires, tirés au sort, dont le but est de de répartir les 6 équipes dans deux sous-groupes distincts. L'équipe obtenant la victoire la plus large lors de ce premier tour retrouve les perdants des deux autres matchs dans un des deux sous-groupes. L'autre sous-groupe comprend l'équipe avec la plus large défaite et les deux autres vainqueurs. Il était à l'époque habituel en Asie de l'Est de procéder de la sorte en début de compétition.

Dans les deux sous-groupes, chaque équipe affronte une fois les deux autres. Les deux meilleurs de chaque sous-groupe (4 équipes) se retrouvent dans une phase à élimination directe où les vainqueurs de sous-groupe y rencontrent le deuxième de l'autre sous-groupe. Les deux vainqueurs se retrouvent lors d'un dernier match dont le gagnant, la Chine, se qualifie pour le tour final de la Zone Asie-Océanie.

Matchs de répartition

La Corée du Nord obtient la plus large victoire et est placée dans le sous-groupe B en compagnie de Hong Kong et de Singapour, les deux perdants des autres matchs. La Chine, Macao et le Japon sont affectés au sous-groupe A.

21 décembre 1980 Hong Kong 0 - 1 Chine Hong Kong Stadium, Hong Kong
Cheng Jingang Arbitrage : M. Al-Mauzan

22 décembre 1980 Singapour 0 - 1 Japon Hong Kong Stadium, Hong Kong
Kimura 19e Spectateurs : 3 730
Arbitrage : M. Ausukong

22 décembre 1980 Corée du Nord 3 - 0 Macao Hong Kong Stadium, Hong Kong
Yong-Sob Ri 34e
Chang-ha Ri 41e
Ri Jong-man 87e
Spectateurs : 3 730
Arbitrage : M. Demirdjian

Sous-groupe A

La Chine remporte le sous-groupe A devant le Japon, ces 2 équipes se qualifient pour les demi-finales du groupe. Macao termine dernier et est éliminé.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats
1 Chine 4 2 2 0 0 4 0+4 Chine1-03-0
2 Japon 2 2 1 0 1 3 1+2 Japon3-0
3 Macao 0 2 0 0 2 0 6-6 Macao

Sous-groupe B

Le sous-groupe B voit la Corée du Nord se classer en tête devant Hong Kong, elles se qualifient toutes deux pour les demi-finales du groupe. Singapour termine à la dernière place et est éliminé.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats
1 Corée du Nord 3 2 1 1 0 3 2+1 Corée du Nord2-21-0
2 Hong Kong 2 2 0 2 0 3 30 Hong Kong1-1
3 Singapour 1 2 0 1 1 1 2-1 Singapour

Tableau final du groupe

La Chine sort vainqueur du groupe 4 et se qualifie pour le tour final de la zone Asie-Océanie.

1/2 1
 
  Corée du Nord 1 ap
 
  Japon 0
  Corée du Nord 2
 
  Chine 4 ap
  Hong Kong 0 ap (4)
  Chine 0 tab(5)

Tour final : Koweït et Nouvelle-Zélande

Les vainqueurs des groupes 1 à 4 sont respectivement la Nouvelle-Zélande, l'Arabie saoudite, le Koweït et la Chine. Ces équipes se rencontrent en groupe par matchs aller-retour. Les deux premières équipes sont qualifiées. Le Koweït termine en tête du groupe et se qualifie pour la phase finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Koweït 9 6 4 1 1 8 6+2 Koweït2-21-02-0
2 Nouvelle-Zélande 7 6 2 3 1 11 6+5 Nouvelle-Zélande1-21-02-2
2 Chine 7 6 3 1 2 9 4+5 Chine3-00-02-0
4 Arabie saoudite 1 6 0 1 5 4 16-12 Arabie saoudite0-10-52-4

La Nouvelle-Zélande et la Chine, à égalité de points et de différence de buts (le nombre de buts étant ignoré) à la deuxième place, doivent disputer un match d'appui. il est remporté par la Nouvelle-Zélande qui se qualifie pour le Mundial.

Match d'appui :

10 janvier 1982 Nouvelle-Zélande 2 - 1 Chine Jalan Besar Stadium, Singapour
Wooddin 24e
Rufer 47e
Huang Xiangdong 75e Arbitrage : Romualdo Arppi Filho

Amérique du Nord, centrale et Caraïbes

Les qualifications pour la Coupe du monde 1982 sont organisées par la Confédération de l'Amérique du nord, centrale, et Caraïbes de football association (CONCACAF) et offrent deux places en phase finale de la Coupe du monde. 15 équipes nationales au total sont inscrites. Elles sont réparties en trois zones géographiques distinctes, chaque zone qualifiant 2 participants pour le tournoi final de la confédération où chaque équipe rencontre toutes les autres une seule fois. Ce tournoi n'était autre que le championnat de la CONCACAF des nations, il remplissait donc une double fonction. Le championnat de la CONCACAF sera remplacé en 1991 par la CONCACAF Gold Cup.

Dans cette confédération, la principale surprise vient la non-qualification du Mexique (3e du championnat continental).

Tour préliminaire

Zone Amérique du Nord

Le Canada, le Mexique et les États-Unis se retrouvent dans le groupe de la zone nord-américaine disputé en matchs aller-retour. Le premier (Canada) et le deuxième (Mexique) se qualifient pour le tournoi final de la CONCACAF.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Canada 5 4 1 3 0 4 3+1 Canada1-12-1
2 Mexique 4 4 1 2 1 8 5+3 Mexique1-15-1
3 États-Unis 3 4 1 1 2 4 8-4 États-Unis0-02-1

Zone Amérique centrale

La zone Amérique centrale comporte 5 équipes nationales qui se rencontrent en groupe par matchs aller-retour. Le vainqueur (Honduras) et le deuxième (Salvador) sont qualifiés pour le tournoi final continental.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Honduras 12 8 5 2 1 15 5+10 Honduras2-00-01-15-0
2 Salvador 12 8 5 2 1 12 5+7 Salvador2-11-02-0*4-1
3 Guatemala 9 8 3 3 2 10 2+8 Guatemala0-10-00-05-0
4 Costa Rica 6 8 1 4 3 6 10-4 Costa Rica2-30-00-32-0
5 Panama 1 8 0 1 7 3 24-21 Panama0-21-30-21-1

* Victoire du Salvador sur tapis vert car le Costa Rica ne s'est pas présenté au match

Zone Caraïbes - Groupe A

Dans la zone Caraïbes, Guyana affronta Grenade en barrage préliminaire. Guyana remporte les deux rencontres et retrouve les équipes de Cuba et du Surinam dans le groupe A de la zone Caraïbes. Les trois équipes se rencontrent en matchs aller-retour et le vainqueur du groupe, Cuba, se qualifie pour le tournoi final de la CONCACAF.

Barrage préliminaire

3 mars 1980 Guyana 5 - 2 Grenade Bourda Cricket Ground, Georgetown
Braithwaite 33e (pén.)
Ford 37e
Watson 50e, 87e
Canterbury 56e
Julien 15e
Belfon 17e
Spectateurs : 5 000
Arbitrage : M. Rivera

13 avril 1980 Grenade 2 - 3 Guyana Queen's Park, Saint-Georges
Cherubin 56e
Mitchell 87e (pén.)
Watson 13e, 38e
Canterbury 16e
Spectateurs : 1 298
Arbitrage : M. Mollinero
Le Guyana se qualifie pour le groupe A de la zone Caraïbes (score cumulé : 8 - 4)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Cuba 7 4 3 1 0 7 0+7 Cuba3-01-0
2 Suriname 5 4 2 1 1 5 3+2 Suriname0-04-0
3 Guyana 0 4 0 0 4 0 9-9 Guyana0-30-1

Modèle:Boîte déroulante

Zone Caraïbes - Groupe B

Le groupe B des Caraïbes comprend Haïti, Trinité-et-Tobago et les Antilles néerlandaises qui se rencontrent en matchs aller-retour. Haïti se qualifie pour le tournoi final de la confédération. Modèle:Foot classement début Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement |}

Modèle:Boîte déroulante

Tournoi final (Championnat des nations de la CONCACAF) : Modèle:HON football et Modèle:ESA football

La phase préliminaire se termine à la fin de l'année 1980. Les six équipes qualifiées se retrouvent pour le tournoi final entre le Modèle:1er et le 22 novembre 1981 dans l'Estadio Tiburcio Carias Andino de Tegucigalpa, la capitale du Honduras. Les deux premiers sont qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde 1982.

Le Honduras termine premier du classement et obtient le titre de champion d'Amérique du Nord, centrale et des Caraïbes 1981, devançant le Salvador de deux points. Ces deux équipes sont qualifiées pour la Coupe du monde. Le Salvador décroche la deuxième place qualificative lors de la dernière journée en battant Haïti 1-0 et en profitant des matchs nul du Mexique (0-0 contre le Honduras) et du Canada (2-2 contre Cuba). Le Salvador devient (en dehors du Mexique) la première équipe d'Amérique centrale à se qualifier plus d'une fois pour la phase finale de la Coupe du monde.

Le meilleur buteur du tournoi est le Mexicain Hugo Sánchez avec 3 réalisations. Modèle:Foot classement début Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement Modèle:Foot classement |}

Équipes qualifiées

13 en Europe Modèle:ENG football Modèle:AUT football Modèle:BEL football Modèle:SCO football Modèle:FRA football
  Modèle:HUN football Modèle:NIR football Modèle:ITA football Modèle:POL football Modèle:FRG football
  Modèle:TCH football Modèle:URS football Modèle:YUG football    
3 en Amérique du Sud Modèle:BRA football (1968-1992) Modèle:CHI football Modèle:PER football  
2 en Amérique du Nord et centrale Modèle:ESA football Modèle:HON football    
2 en Afrique Modèle:ALG football Modèle:CMR football    
2 en Asie et Océanie Modèle:KUW football Modèle:NZL football    
Tenant du titre : Modèle:ARG football    Pays organisateur : Modèle:ESP football
Nations participantes au Mundial 82
Équipe Nombre d'apparition Nombre de Participations d'affilée Dernière apparition
Modèle:ALG football Modèle:1re 1-
Modèle:ARG football (*) Modèle:8e 31978
Modèle:AUT football Modèle:5e 21978
Modèle:BEL football Modèle:6e 11970
Modèle:BRA football (1968-1992) Modèle:12e 121978
Modèle:CMR football Modèle:1re 1-
Modèle:CHI football Modèle:6e 11974
Modèle:TCH football Modèle:7e 11970
Modèle:ESA football Modèle:2nd 11970
Modèle:ENG football Modèle:7e 11970
Modèle:FRA football Modèle:8e 21978
Modèle:HON football Modèle:1re 1-
Modèle:HUN football Modèle:8e 21978
Modèle:ITA football Modèle:10e 61978
Modèle:KUW football Modèle:1re 1-
Modèle:NZL football Modèle:1re 1-
Modèle:NIR football Modèle:2nd 11958
Modèle:PER football Modèle:4e 21978
Modèle:POL football Modèle:5e 31978
Modèle:SCO football Modèle:5e 31978
Modèle:ESP football (*) Modèle:6e 21978
Modèle:URS football Modèle:5e 11970
Modèle:FRG football Modèle:10e 81978
Modèle:YUG football Modèle:7e 11974

( * ) : Qualifié d'office en tant que pays-hôte (Espagne) et tenant du titre (Argentine).

Liens externes

Modèle:Palette Modèle:Portail

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.