Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1990

Cette page vous présente les différents tours préliminaires à la Coupe du monde 1990. C'est la 13e édition des éliminatoires puisqu'en 1930, la première Coupe du monde se joue « sur invitation ».

Éliminatoires de la coupe du monde 1990
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 14e Coupe du monde
13e pour les éliminatoires
Date 1988 - 1989
Participants 114 inscrits
104 effectifs
2 qualifiés d'office

Navigation

Pour la première fois depuis 1950, le total d'inscription est inférieur à celui de l'édition précédente. 114 nations (y compris les deux qualifiés d'office) ont rempli le bulletin de participation. Ce sont finalement 104 équipes qui disputent au moins un match de ces éliminatoires. Comme en 1982 et 1986, 22 places en phase finale sont attribuées.


Zone OFC (Océanie)

Seules trois équipes d'Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande et Fidji) ont participé aux qualifications pour la Coupe du monde 1990. Pour des motifs politiques, Taïwan et Israël disputent les éliminatoires dans le groupe Océanie. Le vainqueur de la zone Océanie dispute un barrage intercontinental qualificatif pour la phase finale contre le vainqueur de groupe de qualification de la zone CONMEBOL qui totalise le moins de points.

Premier tour

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
Fidji2 - 5Australie 1 - 01 - 5
Taïwan1 - 8Nouvelle-Zélande 0 - 41 - 4
Israël exempt

Second tour

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Israël 5 4 1 3 0 5 4+1 Israël1-11-0
2 Australie 4 4 1 2 1 6 5+1 Australie1-14-1
3 Nouvelle-Zélande 3 4 1 1 2 5 7-2 Nouvelle-Zélande2-22-0
  • Israël est qualifié pour le barrage intercontinental face à la sélection issue de la zone CONMEBOL, la Colombie.

Zone CAF (Afrique)

Un total de 26 équipes membres de la CAF entrent dans la compétition de la zone Afrique. Cependant, les inscriptions de Maurice et du Mozambique sont rejetées par la FIFA, en raison de dettes envers la fédération internationale. Il n'y a que 2 places à prendre pour l'Afrique en phase finale.

Premier tour

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
Angola 2 - 1 Soudan0 - 02 - 1
Ouganda 2 - 3 Malawi1 - 01 - 3
Libye 3 - 2 Burkina Faso3 - 00 - 2
Ghana 0 - 2 Liberia0 - 00 - 2
Tunisie 5 - 2 Guinée5 - 00 - 3
Zimbabwe Q.-forfait Lesotho--
Zambie Q.-forfait Rwanda--
Gabon Q.-forfait Togo--

Second tour

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Algérie 7 4 3 1 0 6 1+5 Algérie1-03-0
2 Côte d’Ivoire 4 4 1 2 1 5 1+4 Côte d’Ivoire0-05-0
3 Zimbabwe 1 4 0 1 3 1 10-9 Zimbabwe1-20-0
Libye forfait

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Égypte 8 6 3 2 1 6 2+4 Égypte2-01-02-0
2 Liberia 6 6 2 2 2 2 3-1 Liberia1-01-00-0
3 Malawi 5 6 1 3 2 3 4-1 Malawi1-10-01-0
4 Kenya 5 6 1 3 2 2 4-2 Kenya0-01-01-1

Groupe C

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Cameroun 9 6 4 1 1 9 6+3 Cameroun1-01-12-1
2 Nigeria 7 6 3 1 2 7 5+2 Nigeria2-01-01-0
3 Angola 4 6 1 2 3 6 7-1 Angola1-22-22-0
4 Gabon 4 6 2 0 4 5 9-4 Gabon1-32-11-0

Groupe D

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Tunisie 7 6 3 1 2 5 50 Tunisie1-01-02-1
2 Zambie 6 6 3 0 3 7 6+1 Zambie1-04-22-1
3 Zaïre 6 6 2 2 2 7 70 Zaïre3-11-00-0
4 Maroc 5 6 1 3 2 4 5-1 Maroc0-01-01-1

Tour final

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
Algérie 0 - 1 Égypte0 - 00 - 1
Cameroun 3 - 0 Tunisie2 - 01 - 0
  • L'Égypte et le Cameroun se qualifient pour la phase finale de la Coupe du monde.

Zone CONCACAF (Amérique du nord, centrale et Caraïbes)

Il y a 15 équipes, pour deux places en phase finale.

Premier tour

17.04.1988 Guyana- Trinité-et-Tobago0:4
08.05.1988 Trinité-et-Tobago- Guyana1:0
30.10.1988 Trinité-et-Tobago- Honduras0:0
13.11.1988 Honduras- Trinidad & Tobago *1:1
 
30.04.1988 Cuba- Guatemala0:1
15.05.1988 Guatemala- Cuba1:1
09.10.1988 Guatemala- Canada1:0
15.10.1988 Canada- Guatemala *3:2
 
12.05.1988 Jamaïque- Porto Rico1:0
29.05.1988 Puerto Rico- Jamaïque1:2
24.07.1988 Jamaïque- États-Unis0:0
13.08.1988 États-Unis *- Jamaïque5:1
 
19.06.1988 Antigua-et-Barbuda- Antilles néerlandaises0:1
29.07.1988 Antilles néerlandaises- Antigua-et-Barbuda3:1 n.V.
01.10.1988 Antilles néerlandaises- El Salvador0:1
16.10.1988 El Salvador *- Antilles néerlandaises5:0
 
17.07.1988 Costa Rica- Panama1:1
31.07.1988 Panama- Costa Rica *0:2
  Mexique  suspendu par la FIFA

Tour final

19 mars 1989 à Guatemala (Guatemala) : Guatemala 1 - 0 Costa Rica

2 avril 1989 à San José (Costa Rica) : Costa Rica 2 - 1 Guatemala

16 avril 1989 à San José (Costa Rica) : Costa Rica 1 - 0 États-Unis

30 avril 1989 à Torrance (États-Unis) : États-Unis 1 - 0 Costa Rica

13 mai 1989 à Torrance (États-Unis) : États-Unis 1 - 1 Trinité-et-Tobago

28 mai 1989 à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) - Trinité-et-Tobago 1 - 1 Costa Rica

11 juin 1989 à San José (Costa Rica) : Costa Rica 1 - 0 Trinité-et-Tobago

17 juin 1989 à New Britain (États-Unis) : États-Unis 2 - 1 Guatemala

25 juin 1989 à San Salvador (El Salvador) : Salvador 2 - 4 Costa Rica

(match arrêté à 2-4, résultat validé par la FIFA)

16 juillet 1989 à San José (Costa Rica) : Costa Rica 1 - 0 Salvador

30 juillet 1989 à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) : Trinité-et-Tobago 2 - 0 Salvador

13 août 1989 à Tegucigalpa (Honduras) : Salvador 0 - 0 Trinité-et-Tobago

(joué sur terrain neutre)

20 août 1989 à Guatemala (Guatemala) : Guatemala 0 - 1 Trinité-et-Tobago

3 septembre 1989 à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) : Trinité-et-Tobago 2 - 1 Guatemala

17 septembre 1989 à Tegucigalpa (Honduras) : Salvador 0 - 1 États-Unis

(joué sur terrain neutre)

8 octobre 1989 à Guatemala (Guatemala) : Guatemala 0 - 0 États-Unis

5 novembre 1989 à Fenton (États-Unis) : États-Unis 0 - 0 Salvador

19 novembre 1989 à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) : Trinité-et-Tobago 0 - 1 États-Unis

Les deux matches entre le Guatemala et le Salvador, devant se disputer les 19 novembre 1989 et 21 novembre 1989 ont été annulés en raison de l'instabilité politique au Salvador. Les deux équipes étaient déjà mathématiquement éliminées.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Costa Rica 11 8 5 1 2 10 6+4 Costa Rica1-01-02-11-0
2 États-Unis 11 8 4 3 1 6 3+3 États-Unis1-01-12-10-0
3 Trinité-et-Tobago 9 8 3 3 2 7 5+2 Trinité-et-Tobago1-10-12-12-0
4 Guatemala 3 6 1 1 4 4 7-3 Guatemala1-00-00-1X
5 Salvador 2 6 0 2 4 2 8-6 Salvador2-40-10-0X

Le Costa Rica et les États-Unis qualifiés pour la Coupe du monde 1990.

Zone CONMEBOL (Amérique du sud)

Neuf équipes sud-américaines (l'Argentine, championne du monde en titre, est qualifiée d'office) sont réparties en trois poules de trois. Les deux vainqueurs de groupe totalisant le plus de points sont directement qualifiés pour le mondiale tandis que le troisième est qualifié pour disputer le barrage intercontinental contre le vainqueur de la zone Océanie.

Groupe 1

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Uruguay 6 4 3 0 1 7 2+5 Uruguay2-02-0
2 Bolivie 6 4 3 0 1 6 5+1 Bolivie2-12-1
3 Pérou 0 4 0 0 4 2 8-6 Pérou0-21-2

Groupe 2

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Colombie 5 4 2 1 1 5 3+2 Colombie2-12-0
2 Paraguay 4 4 2 0 2 6 7-1 Paraguay2-12-1
3 Équateur 3 4 1 1 2 4 5-1 Équateur0-03-1

Groupe 3

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Brésil 7 4 3 1 0 13 1+12 Brésil2-06-0
2 Chili 5 4 2 1 1 9 4+5 Chili1-15-0
3 Venezuela 0 4 0 0 4 1 18-17 Venezuela0-41-3

Le groupe 3 est marqué par un événement rare qui pourrait se résumer par l'expression « de l'arroseur arrosé ». L'affaire est souvent appelée sous le terme de « Scandale Roberto Rojas » ou du « Maracanazo ».

Le , au stade du Maracanã de Rio de Janeiro, la rencontre qui oppose le Brésil au Chili est arrêtée alors que le score est de 1-0 en faveur de l'équipe locale. Le gardien chilien Roberto Rojas est au sol et se tient le devant de la tête. Il semble souffrir énormément. Celui que l'on surnomme « El Condor » est évacué sur une civière, il aurait été touché par un pétard fumigène, ou une bombe artisanale, lancé depuis les tribunes. À la suite de l'incident, l'équipe chilienne quitte la pelouse et refuse de poursuivre la rencontre.

L'enquête ordonnée par la FIFA est rondement menée et est très fouillée. Le supporter coupable d'avoir lancé le pétard est en fait une supportrice: Rosenery Mello do Nascimento, sans lien de parenté avec le célèbre Pelé. Mais l'analyse détaillée des enregistrements vidéo révèlent une supercherie. Le gardien Rojas n'a pas été touché par l'engin lancé depuis les gradins. Le pétard a atterri et explosé à une certaine distance, excluant toute lésion.

La FIFA, s'estimant lésée par la comédie du "condor", prononce des sanctions. Le Chili perd la rencontre concernée sur tapis vert (2-0) et est donc éliminé. Le Chili est ensuite interdit de participation à la prochaine Coupe du monde 1994. Le gardien Roberto Rojas, l'entraîneur Orlando Aravena et le médecin de l'équipe Daniel Rodriguez sont suspendus à vie, condamnation qui ne sera levée qu'une fois l'âge professionnel dépassé : R. Rojas voit sa suspension levée en 2001[1]. Soudainement célèbre, la lanceuse du pétard, Rosenery Mello, fait la couverture d'une édition sud-américaine du magazine Playboy, en novembre 1989. Elle devient une héroïne de la télévision brésilienne et un modèle à la mode. Elle meurt prématurément d'une attaque cérébrale en 2011 alors qu'elle n'est âgée que de 45 ans[2].

En dépit des différents recours intentés, la suspension du Chili est maintenue. Le Chili sera de retour pour les éliminatoires du mondial 1998 et décrochera sa qualification pour la France.


  • Le Brésil et l'Uruguay sont directement qualifiés, la Colombie dispute un barrage intercontinental contre le vainqueur de la zone Océanie, Israël.

Zone AFC (Asie)

L'Asie dispose de deux places qualificatives en Coupe du monde 1990.

27 équipes nationales s'inscrivent pour participer à la qualification de la zone asiatique pour le mondial italien. La sélection des Maldives déclare forfait avant le tirage au sort de la compétition. L'équipe de Taïwan est affectée à la zone océanique. Quant aux sélections de Bahreïn, du Yémen du Sud et d'Inde, elles déclarent forfait après le tirage du premier tour. Ce sont donc un total de 22 équipes nationales qui participent à la qualification de la zone asiatique.

Au premier tour, les sélections sont réparties dans six groupes où elles s'affrontent sur la base de matchs aller-retour. Les six vainqueurs de groupe s'affrontent à l'occasion du tour final qui a lieu à Singapour. Le premier et le deuxième du tour final asiatique se qualifient pour la Coupe du monde 1990 en Italie.

La Corée du Sud et les Émirats arabes unis terminent dans cet ordre aux deux premières places du tour final et gagnent leur place pour la Coupe du monde 1990.

Premier tour

Groupe 1

Le Qatar se qualifie pour le tour final.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Qatar 9 6 3 3 0 8 3+5 Qatar1-01-03-0
2 Irak 8 6 3 2 1 11 5+6 Irak2-24-03-1
3 Jordanie 5 6 2 1 3 5 7-2 Jordanie1-10-12-0
4 Oman 2 6 0 2 4 2 11-9 Oman0-01-10-2

Groupe 2

L'Arabie saoudite se qualifie pour le tour final. Le Bahreïn, initialement affecté dans le groupe 2, déclare forfait avant le début de la compétition.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Arabie saoudite 7 4 3 1 0 7 4+3 Arabie saoudite5-41-0
2 Syrie 5 4 2 1 1 7 5+2 Syrie0-02-0
3 Yémen du Nord 0 4 0 0 4 0 5-5 Yémen du Nord0-10-1

Groupe 3

Les Émirats arabes unis se qualifient pour le tour final. Le Yémen du Sud, initialement affecté dans le groupe 3, déclare forfait avant le début de la compétition.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Émirats arabes unis 6 4 3 0 1 12 4+8 Émirats arabes unis1-05-0
2 Koweït 6 4 3 0 1 6 3+3 Koweït3-22-0
3 Pakistan 0 4 0 0 4 1 12-11 Pakistan1-40-1

Groupe 4

La Corée du Sud se qualifie pour le tour final. L'Inde, initialement affectée dans le groupe 4, déclare forfait avant le début de la compétition.

Les matchs du groupe 4 sont disputés pour moitié à Séoul en Corée du Sud du 23 au 27 mai et pour moitié à Singapour du 3 au 7 juin 1989. Les équipes de Corée du Sud et de Singapour disputent leurs matchs à domicile dans leur pays et leurs matchs à l'extérieur à Singapour et en Corée du Sud respectivement. Le Népal accueille la Malaisie à Séoul tandis que le match retour a lieu à Singapour.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Corée du Sud 12 6 6 0 0 25 0+25 Corée du Sud3-03-09-0
2 Malaisie 7 6 3 1 2 8 80 Malaisie0-31-03-0
3 Singapour 5 6 2 1 3 12 9+3 Singapour0-32-27-0
4 Népal 0 6 0 0 6 0 28-28 Népal0-40-20-3

Groupe 5

La Chine se qualifie pour le tour final.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Chine 10 6 5 0 1 13 3+10 Chine2-02-02-0
2 Iran 10 6 5 0 1 12 5+7 Iran3-21-03-0
3 Bangladesh 2 6 1 0 5 4 9-5 Bangladesh0-21-23-1
4 Thaïlande 2 6 1 0 5 2 14-12 Thaïlande0-30-11-0

Groupe 6

La Corée du Nord se qualifie pour le tour final.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Corée du Nord 9 6 4 1 1 11 5+6 Corée du Nord2-02-14-1
2 Japon 7 6 2 3 1 7 3+4 Japon2-15-00-0
3 Indonésie 5 6 1 3 2 5 10-5 Indonésie0-00-03-2
4 Hong Kong 3 6 0 3 3 5 10-5 Hong Kong1-20-01-1

Tour final

Le tournoi final se déroule à Singapour, à l'exception des matchs Émirats arabes unis-Corée du Sud et Arabie saoudite-Corée du Nord qui ont lieu en Malaisie à Kuala Lumpur et Kuantan.

Les deux pays asiatiques qualifiés pour la Coupe du monde 1990 sont la Corée du Sud et les Émirats arabes unis, respectivement premier et deuxième du tour final.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats
1 Corée du Sud 8 5 3 2 0 5 1+4 Corée du Sud1-10-01-02-01-0
2 Émirats arabes unis 6 5 1 4 0 4 3+1 Émirats arabes unis1-12-10-00-0
3 Qatar 5 5 1 3 1 4 5-1 Qatar2-11-10-2
4 Chine 4 5 2 0 3 5 6-1 Chine2-11-0
5 Arabie saoudite 4 5 1 2 2 4 5-1 Arabie saoudite2-0
6 Corée du Nord 3 5 1 1 3 2 4-2 Corée du Nord

Zone UEFA (Europe)

32 nations participantes pour 13 places en phase finale (l'Italie, pays organisateur, est qualifiée d'office). Les vainqueurs de poule ainsi que les deuxièmes des groupes de 5 sont directement qualifiés tout comme les deux meilleurs deuxièmes des poules de 4.

Groupe 1

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Roumanie 9 6 4 1 1 10 5+5 Roumanie3-13-01-0
2 Danemark 8 6 3 2 1 15 6+9 Danemark3-07-11-1
3 Grèce 4 6 1 2 3 3 15-12 Grèce0-01-11-0
4 Bulgarie 3 6 1 1 4 6 8-2 Bulgarie1-30-24-0

Groupe 2

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Suède 10 6 4 2 0 9 3+6 Suède0-02-13-1
2 Angleterre 9 6 3 3 0 10 0+10 Angleterre0-03-05-0
3 Pologne 5 6 2 1 3 4 8-4 Pologne0-20-01-0
4 Albanie 0 6 0 0 6 3 15-12 Albanie1-20-21-2

Groupe 3

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Union soviétique 11 8 4 3 1 11 4+7 Union soviétique2-02-02-11-1
2 Autriche 9 8 3 3 2 9 90 Autriche0-03-23-02-1
3 Turquie 7 8 3 1 4 12 10+2 Turquie0-13-03-11-1
4 Allemagne de l'Est 7 8 3 1 4 9 13-4 Allemagne de l'Est2-11-10-21-1
5 Islande 6 8 1 4 3 6 11-5 Islande1-10-02-10-3

Groupe 4

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Pays-Bas 10 6 4 2 0 8 3+5 Pays-Bas1-13-01-0
2 Allemagne 9 6 3 3 0 13 3+10 Allemagne0-06-12-1
3 Finlande 3 6 1 1 4 4 16-12 Finlande0-10-41-0
4 Pays de Galles 2 6 0 2 3 4 8-4 Pays de Galles1-20-02-2

Groupe 5

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Yougoslavie 14 8 6 2 0 16 6+10 Yougoslavie3-13-21-04-0
2 Écosse 10 8 4 2 2 12 120 Écosse1-12-01-12-1
3 France 9 8 3 3 2 10 7+3 France0-03-01-02-0
4 Norvège 6 8 2 2 4 10 9+1 Norvège1-21-21-13-1
5 Chypre 1 8 0 1 7 6 20-14 Chypre1-22-31-10-3

Groupe 6

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Espagne 13 8 6 1 1 20 3+17 Espagne2-04-04-04-0
2 Irlande 12 8 5 2 1 10 2+8 Irlande1-02-03-02-0
3 Hongrie 8 8 2 4 2 8 12-4 Hongrie2-20-01-01-1
4 Irlande du Nord 5 8 2 1 5 6 12-6 Irlande du Nord0-20-01-23-0
5 Malte 2 8 0 2 6 3 18-15 Malte0-20-22-20-2

Groupe 7

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Belgique 12 8 4 4 0 15 5+10 Belgique2-13-01-01-1
2 Tchécoslovaquie 12 8 5 2 1 13 3+10 Tchécoslovaquie0-02-13-04-0
3 Portugal 10 8 4 2 2 11 8+3 Portugal1-10-03-11-0
4 Suisse 5 8 2 1 5 10 14-4 Suisse2-20-11-22-1
5 Luxembourg 1 8 0 1 7 3 22-19 Luxembourg0-50-21-40-3

Classement des deuxièmes

Ce classement comparatif permet de départager les trois formations ayant terminé à la deuxième place dans les groupes composés de quatre équipes, et désigner ainsi les deux derniers pays qualifiés.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Allemagne 9 6 3 3 0 13 3+10
2 Angleterre 9 6 3 3 0 10 0+10
3 Danemark 8 6 3 2 1 15 6+9

Barrage intercontinental

Il oppose en matchs aller-retour le vainqueur du groupe 2 de la zone Amérique du sud (CONMEBOL) au vainqueur de la zone Océanie (OFC) pour une place en phase finale de la Coupe du monde.

15 octobre 1989 à Barranquilla ( Colombie) : Colombie 1 - 0 Israël

30 octobre 1989 à Ramat Gan, ( Israël) : Israël 0 - 0 Colombie

La Colombie est qualifiée en battant Israël sur l'ensemble des deux matchs 1-0.

Qualifiés

Pays qualifiés pour la Coupe du monde 1990 en Italie
Équipe Participations Nombre de Participations d'affilée Dernière apparition
Argentine (*) 10e51986
Autriche 6e11982
Belgique 8e31986
Brésil 14e141986
Cameroun 2nde11982
Colombie 2nde11962
Costa Rica 1re1-
Tchécoslovaquie 8e11982
Égypte 2nde11934
Angleterre 9e31986
Italie (*) 12e81986
Corée du Sud 3e21986
Pays-Bas 5e11978
Irlande 1re1-
Roumanie 5e11970
Écosse 7e51986
Espagne 8e41986
Suède 8e11978
Émirats arabes unis 1re1-
États-Unis 4e11950
Uruguay 9e21986
Union soviétique 7e31986
Yougoslavie 8e11982
Allemagne de l'Ouest 12e101986

(*) : qualifié d'office en tant que pays-hôte (Italie) et tenant du titre (Argentine)

Sources et Liens externes

  1. « Goal.com Article en Anglais »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 15 août 2013)
  2. (pt) « Rosenery Mello do Nascimento, a "Fogueteira do Maracanã", tem morte cerebral por aneurisma no Rio aos 45 anos », Cabeça de Cuia, (consulté le 6 juin 2011)
  • Portail du football
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.