Trace (chimie)

En chimie analytique, une trace désigne un produit présent en très faible quantité.

Pour les articles homonymes, voir Trace.

La notion de « très faible quantité » est variable selon les problèmes considérés, et dépend :

  • des possibilités de détection des méthodes d'analyse : voir l'article Limite de détection ;
  • de l'influence du composé : par exemple en toxicologie, une trace pourra être la preuve résiduelle d'une intoxication après élimination du produit par l'environnement ou l'organisme, ou bien une très faible teneur dénotant un début d'intoxication ;
  • de la législation : les normes et règlements fixent parfois des teneurs maximales de certains composés.

Le terme de trace est en général utilisé lorsque la teneur fait que le composé est difficile à détecter, ou bien lorsque cette teneur est très inférieure aux teneurs « habituelles ». La notion de trace peut désigner des teneurs de l'ordre de 0,1 %m (1  ppm, 1 mg/L de solution aqueuse) au ppb (1 µg/L) voire au ppt (1 ng/L), donc des teneurs très variables.

Voir aussi

  • Portail de la chimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.