Traité de Caen (1465)

Le traité de Caen est un traité de paix signé à Caen le entre Louis XI de France et François II de Bretagne.

Ne doit pas être confondu avec Traité de Caen.
Traité de Caen (1465)
Signé
Caen
Parties
Parties France Bretagne
Signataires Louis XI, roi de France François II de Bretagne

Contexte

Afin de préserver l'indépendance du duché de Bretagne, François II participe à la Ligue du Bien public, coalition menée notamment par le frère du roi, Charles de France. Par le traité de Conflans, Charles de France reçoit en apanage le duché de Normandie et le gouvernement de basse Normandie est confié au duc de Bretagne. Lorsque Charles de France prend possession du duché de Normandie à Rouen, une mésentente s'élève entre lui et François II de Bretagne. Les Bretons se voient obligés de fuir et s'emparent de Caen, ville restée fidèle au roi. Le roi Louis XI, profitant de ces discordances, vient à leur rencontre et signe un traité de paix[1].

Conséquence

Notes et références

  1. Gervais de La Rue, Nouveaux essais historiques sur la ville de Caen et son arrondissement, Caen, Mancel, 1842, tome 2, pp. 528–531

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du droit
  • Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail du duché de Bretagne
  • Portail du royaume de France
  • Portail de Caen
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.