Tramway de Budapest

Le tramway de Budapest (en hongrois : Budapest villamosvonal-hálózata) est le réseau de tramway de la ville de Budapest, en Hongrie. Inauguré en 1866, c'est l'un des réseaux de tramway les plus longs au monde. Il comporte 31 lignes normales, une ligne de train à crémaillère ainsi que deux lignes non-régulières. Il est exploité par la régie publique Budapesti Közlekedési Zrt. (BKK).

Tramway de Budapest

Pictogramme du tramway de Budapest


Rame de la ligne 14M arrivant à Rokolya utca

Situation Budapest
Hongrie
Type tramway
Entrée en service 1866
Longueur du réseau 156,85 km
Longueur additionnée des lignes 304,2 km[1]
Lignes 34
Stations 458
Rames 595
Fréquentation 393 400 000 usagers/an (2012)
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant BKK
Lignes du réseau Voir la structuration
Réseaux connexes Métro de Budapest
HÉV de Budapest
Navette fluviale de Budapest
Tramway de Budapest
Autobus de Budapest
Trolleybus de Budapest

Histoire

Les débuts

La première ligne électrifiée devant la gare de Budapest-Nyugati.
Obligation de la Société des trains urbains électriques de Budapest en date du 31 decembre 1908

La première ligne de tramway de Hongrie est inaugurée à Pest le sur l'axe Váci út, Széna tér (aujourd'hui Kálvin tér) et Újpest-Városkapu. Afin d'assurer l'exploitation du réseau, le comte Sándor Károlyi fonde la Société de chemin de fer urbain de Pest (Pesti Közúti Vaspálya Társaság, PKVT). Les hangars du tramway à chevaux d'Újpest-Városkapu sont encore intacts 140 ans après leur construction.

Les années qui suivent voient alors se développer de nombreux rails de tramway à chevaux sur les rives de Pest comme de Buda. Progressivement, le lóvasút devient le mode de transport le plus populaire de la capitale. En 1885, on en dénombre 15 lignes.

Le premier véritable tramway ne résulte pas de l'électrification d'une ligne de tramway à chevaux mais d'une construction neuve, proposée par Mór Balázs et réalisée par l'entreprise Siemens & Halske entre la Gare de Budapest-Nyugati et Király utca. Le premier villamos de la capitale hongroise reçoit ainsi son autorisation de circulation le par secrétaire d'état au ministère des transports, Gábor Baross. Dans la foulée est créée la société d'exploitation du Train urbain de Budapest (Budapesti Városi Vasút, BVV), prédécesseur de la Société de transport en commun de Budapest (Budapesti Közlekedési Zrt., BKV).

Peu de temps après, le 20 juillet 1889, une deuxième ligne de tramway électrifié avec une voie normale est inaugurée reliant Egyetem tér à Fiumei út via Kálvin tér. Le 10 septembre de cette même année, une troisième ligne est ouverte, cette fois entre l'Académie hongroise des sciences et Andrássy út.

Dans les premières années du réseau, les lignes ne possédaient pas de numéro mais des signaux circulaires colorés (rouge, noir, blanc avec huit étoiles vertes, etc.). En 1900, on dénombrait déjà trente lignes de tramway et ces signaux ont été remplacés par des numéros. Les tramways avec un nombre pair étaient gérés par la BVV devenue la Société des trains urbains électriques de Budapest (Budapesti Villamos Városi Vasút, BVVV) tandis que les impairs revenaient à la Compagnie des rails public de Budapest (Budapesti Közúti Vaspálya Társaság, BKVT), la société rivale[2].

Le réseau s'est de plus en plus développé et de plus petites compagnies ont vu le jour pour desservir les villes et villages avoisinants qui aujourd'hui font toutes partie de Budapest: Újpest au nord de Pest, Pestszentlőrinc au sud de Pest et Budafok au sud de Buda. Toutes ces compagnies ont été unies en 1923 par la Compagnie des Transports de la Capitale Budapest (Budapest Székesfővárosi Közlekedési Rt., BSzKRT).

De la Seconde Guerre mondiale à nos jours

Après la Seconde Guerre mondiale, Budapest était en ruines : les ponts dynamités, les maisons en partie ou complètement détruites et les voies impraticables. La reconstruction s'est faite progressivement mais l'idée de faire circuler des trolleybus à la place des tramways dans le centre ville a été proposée[3].

Certes, des lignes de tramways ont été sacrifiées au profit du trolleybus à partir de 1947, mais le développement du réseau ferré s'est poursuivi et de nouvelles lignes ont été créées. La Compagnie municipale de tramway de Budapest (Fővárosi Villamosvasút Községi Vállat, FVKV), devenue en 1951 le Tramway de Budapest (Fővárosi Villamosvasút, FVV) se consacre alors à l'acquisition de nouveau matériel roulant, de façon à moderniser les lignes. Les tramways Ganz UV remplacent alors les vieux Ganz Stuko, à qui l'on reprochait de nombreuses malfaçons. En 1968, la FVV, l'opérateur métropolitain du réseau d'auobus (Fővárosi Autóbuszüzem), la compagnie métropolitaine de transport fluvial (Fővárosi Kishajózási Vállalat) et la société de gestion du train d'intérêt local (Budapesti Helyi Érdekű Vasút) fusionnent pour donner naissance à une société publique intégrée de gestion du réseau de transport en commun de la capitale hongroise : la BKV, ancêtre de l'actuelle BKV Zrt..

Réseau actuel

Structuration

Le réseau de tramway de Budapest s'étend de part et d'autre du Danube, franchi par plusieurs lignes au niveau du Pont Árpád, du Margit híd, du Szabadság híd et du Rákóczi híd. Il existe deux grands pôles d'échange : Széll Kálmán tér et Móricz Zsigmond körtér ainsi que deux lignes circulaires le long du Nagykörút : 4 6, les plus fréquentées du réseau. On trouve également une ligne a crémaillere, qui n'a intégré le réseau de tramway qu'en 2011: 60.

Ligne Parcours Matériel roulant Longueur (km)
1
Bécsi út / Vörösvári út ↔ Kelenföld vasútállomás M
CAF Urbos 3, Siemens Combino Supra, ČKD Tatra T5C5, ČKD-BKV Tatra T5C5K
18.2
2
Jászai Mari tér ↔ Közvágóhíd H
Ganz KCSV–7
6.2
3
Mexikói út M ↔ Gubacsi út / Határ út
TW 6000, CAF Urbos 3
13.4
4
Széll Kálmán tér MÚjbuda-központ M
Siemens Combino Supra
11
6
Széll Kálmán tér MMóricz Zsigmond körtér M
Siemens Combino Supra
11
12
Angyalföld kocsiszín ↔ Rákospalota, Kossuth utca
ČKD–BKV Tatra T5C5K2M
4.6
14
Lehel tér MKáposztásmegyer, Megyeri út
ČKD–BKV Tatra T5C5K2M
11
17
Bécsi út / Vörösvári út ↔ Savoya Park
ČKD Tatra T5C5, ČKD–BKV Tatra T5C5K2, CAF Urbos 3
14.8
19
Bécsi út / Vörösvári út ↔ Kelenföld vasútállomás M
ČKD–BKV Tatra T5C5K2, CAF Urbos 3
11.2
24
Keleti pályaudvar M ↔ Közvágóhíd H
Ganz KCSV–7, TW 6000
5.2
24G
Keleti pályaudvar M ↔ Mester utca / Ferenc körút
TW 6000, Siemens Combino Supra
4.5
28
Blaha Lujza tér M ↔ Izraelita temető
ČKD Tatra T5C5, TW 6000
10.8
28A
Blaha Lujza tér M ↔ Új köztemető (Kozma utca)
ČKD Tatra T5C5, TW 6000
10.1
37
Blaha Lujza tér M ↔ Új köztemető (Kozma utca)
TW 6000
9.7
37A
Blaha Lujza tér M ↔ Sörgyár
TW 6000
5.8
41
Bécsi út / Vörösvári út ↔ Kamaraerdei Ifjúsági Park
ČKD–BKV Tatra T5C5K2M
18.4
42
Határ út M ↔ Kispest, Tulipán utca
TW 6000
3
47
Deák Ferenc tér M ↔ Városház tér
Ganz CSMG
8.8
47B
Deák Ferenc tér M ↔ Kamaraerdei Ifjúsági Park
Ganz CSMG
12.6
48
Deák Ferenc tér M ↔ Savoya Park
Ganz CSMG
8
49
Deák Ferenc tér MKelenföld vasútállomás M
Ganz CSMG
5.4
50
Határ út M ↔ Pestszentlőrinc, Béke tér
TW 6000
8
51
Mester utca / Ferenc körút ↔ Nagysándor József utca
TW 6000
8.2
51A
Mester utca / Ferenc körút ↔ Ferencváros vasútállomás
TW 6000
2.3
52
Határ út MPesterzsébet, Pacsirtatelep
TW 6000
7
56
Hűvösvölgy ↔ Budafok, Városház tér
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
17.1
56A
Hűvösvölgy ↔ Móricz Zsigmond körtér M
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
11.3
59
Szent János Kórház ↔ Márton Áron tér
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
5.5
59A
Széll Kálmán tér ↔ Márton Áron tér
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
4.1
59B
Hűvösvölgy ↔ Márton Áron tér
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
10.8
60
VárosmajorSzéchenyi-hegy, Gyermekvasút
SGP
3.7
61
HűvösvölgyMóricz Zsigmond körtér M
ČKD–BKV Tatra T5C5K2
11
62
Blaha Lujza tér M ↔ Rákospalota, MÁV-telep
TW 6000
13.7
62A
Kőbánya alsó vasútállomás (Mázsa tér) ↔ Rákospalota, MÁV-telep
TW 6000
9.2
69
Mexikói út M ↔ Újpalota, Erdőkerülő utca
TW 6000
6.5

Lignes supprimées

Matériel roulant

Ganz CSMG Ganz KCSV7 ČKD Tatra T5C5 ČKD–BKV Tatra T5C5K2 TW 6000 Siemens Combino CAF Urbos 3
Constructeur Ganz Ganz ČKD ČKDBKV VJSZ Düwag LHB (Alstom) Siemens CAF
Rames 36 30 58 262 85 24 40 47 (73 prévues)
Lignes 19 47 47B 48
49
2 24 1 28 28A 37A 1 12 14 17 41 56
56A 59 59A 59B 61
3 24 28 28A 37 37A 42
50 51 51A 52 62 62A 69
1 4 6 24G 1 3 17 19
Dépôts Kelenföld Ferencváros Baross Angyalföld, Budafok, Kelenföld, Szépilona Ferencváros, Száva, Zugló Száva Budafok, Hungária Budafok, Száva
Numérotation 1313, 1318, 1341–1342, 1349, 1357, 1360–1361, 1363, 1365–1367, 1369, 1400–1402, 1404, 1407, 1418–1419, 1427, 1433–1434, 1437–1445, 1448, 1450–1451, 1461 1321, 1325–1332, 1335–1337, 1339–1340, 1343–1348, 1350–1356, 1359, 1362, 1370 4000, 4002, 4014–4015, 4021, 4034–4036, 4044–4045, 4048, 4054–4055, 4074, 4103, 4131, 4152, 4154–4155, 4160–4163, 4166–4167, 4171, 4200, 4227, 4271–4272, 4277, 4281, 4285, 4287–4288, 4291–4292, 4295, 4297, 4299, 4306, 4310–4311, 4317–4318, 4320, 4322, 4325–4326, 4328–4329, 4332, 4335–4336, 4339, 4341, 4345–4346 4001, 4003–4013, 4016–4020, 4022–4033, 4037–4043, 4046–4047, 4049–4053, 4056–4073, 4075–4102, 4104–4120, 4122–4130, 4132–4151, 4153, 4156–4159, 4164–4165, 4168–4170, 4201–4221, 4223–4226, 4228–4270, 4273–4276, 4278–4280, 4282–4284, 4286, 4289–4290, 4293–4294, 4296, 4298, 4300–4305, 4307–4309, 4312–4316, 4319, 4321, 4323–4324, 4327, 4330–4331, 4333–4334, 4337–4338, 4340, 4342–4344, 4347–4349 1500–1508, 1510–1524, 1526–1528, 1531–1538, 1540–1564, 1566–1573, 1575–1587, 1589–1592 1600–1623 2001–2040 2101–2112, 2201–2235

En 2013, CAF remporte un appel d'offres lancé par l'exploitant, portant sur 37 rames. Le modèle Urbos sera livré en deux longueurs : 25 rames de 34 m de long et 12 rames de 56 m[4]. Les livraisons sont prévues dès 2015, et le contrat prévoit une option portant jusqu'à 87 rames. Fin 2017, suite à des levées d'options, le nombre de rames commandé est de 73 rames dont 56 en version 34 mètres et 17 rames de 56 mètres[5].

Dépôts et installations techniques

La BKV dispose de neuf dépôts (kocsiszín) pour les tramways, situés à des points stratégiques de la ville.

Nom Adresse Ouverture Type de tramway Lignes
Angyalföld Pozsonyi út 1, Budapest 4e 1896 ČKD Tatra T5C5, ČKD–BKV Tatra T5C5K2 1 12 14 17
Baross Baross utca 132, Budapest 8e 1889 ČKD Tatra T5C5 28 28A 37A
Budafok Fehérvári út 247, Budapest 11e 1899 ČKD Tatra T5C5, CAF Urbos 3 1 17 19 41 56 61
Ferencváros Könyves Kálmán körút 7, Budapest 9e 1904 Ganz KCSV–7, TW 6000 2 24 24G 28 28A 37 51 51A
Hungária Törökbecse utca 1, Budapest 8e 1912 Siemens Combino, CAF Urbos 3 1 4 6 24G
Kelenföld Bartók Béla út 137, Budapest 11e 1912 Ganz CSMG 19 41 47 47B 48 49
Száva Üllői út 197, Budapest 9e 1913 CAF Urbos 3, TW 6000 3 28 28A 37 37A 42 50 51 52
Szépilona Budakeszi út 9-11, Budapest 2e 1870 Tatra T5C5K, Tatra T5C5K2 56 56A 59 59A 59B 61
Zugló Thököly út 173, Budapest 14e 1899 TW 6000 3 37 62 62A 69

Projets de développement

Rénovation des lignes existantes

Ligne 1

Inaugurée en 1984, la ligne 1 a fait l'objet de nombreux travaux d'extension dans les années 1980 et 1990 (soit par raccordement de tronçons existants, soit par construction de nouvelles voies). Au début des années 2000, elle relie les ponts Árpád híd au nord, et Rákóczi híd au sud. Sa desserte efficace des quartiers péricentraux et périphériques en fait une ligne particulièrement fréquentée, mais sur de nombreux tronçons, le très mauvais état des rails contraint les tramways à réduire leur vitesse à 10 ou 20 km/h.

À la faveur d'un financement européen, attribué dans le cadre du programme « Új Széchényi terv », la municipalité de Budapest et la BKK Zrt. ont lancé en 2013 un vaste plan de réfection des lignes existantes et de reconstruction des quais, avec pour certains tronçons des projets d'enherbement des voies. Ces travaux, prévus jusque fin 2014, devraient être immédiatement suivis par des opérations de prolongement de la ligne au-delà des terminus actuels. Au nord, le terminus de Bécsi út devrait être raccordé aux autres lignes de tramway du nord de Buda dans le cadre du maillage du réseau de la rive ouest du Danube. Après 2015, une extension plus importante de la ligne est envisagée jusqu'à la gare d'Üröm, de manière à améliorer les connexions entre le réseau de tramway et les gares ferroviaires secondaires de Budapest. Au sud, le prolongement de la ligne au-delà du Danube jusqu'à Fehérvári út est déjà acté. Après 2015, un scénario de développement jusqu'au futur quartier et pôle multimodal autour de la gare de Budapest-Kelenföld est sérieusement envisagé[6].

Ligne 3

La ligne 3 assure la desserte des quartiers de la périphérie sud de Pest. Elle a hérité des voies construites pour les lignes 13 et 63 aujourd'hui disparues. Ces voies, parfois d'anciens rails d'usine recyclés, se sont fortement détériorées au cours des dernières décennies. Dans le cadre du programme de financement européen « Új Széchényi terv », la reconstruction intégrale de la ligne et des quais a été lancée en même temps que celle de la ligne 1 en 2013. Au-delà d'améliorer la vitesse commerciale et le confort des usagers, les travaux vont certainement préparer la voie à des opérations de prolongement de la ligne au nord et au sud, même si les scénarios sont encore loin d'être définitifs. Au nord, il est envisagé de pousser le maillage du réseau pestois en connectant la ligne 3 avec les voies de la ligne 14 jusqu'à Béke ter. Au sud, les autorités organisatrices des transports (BKK Zrt. et municipalité de Budapest) ont émis le vœu de construire une jonction de la ligne 3 entre Pesterzsébet et l'île de Csepel[6].

Extension de lignes existantes

Ligne 42

Ligne 60 (Fogaskerekű)

Le train à crémaillère arrivant en gare de Széchenyi-hegy.

Inaugurée en 1874, la célèbre ligne de train à crémaillère de Budapest (ligne 60), qui relie Széchenyi-hegy, Svábhegy et Városmajor, n'a été rénovée pour la dernière fois que dans les années 1960. Bien que son tracé permette une desserte optimale des collines de Buda, sa faible vitesse commerciale ne lui permet plus de faire face à la concurrence des lignes de bus 21 21A qui parcourent le même trajet. À la vétusté des voies s'ajoutent des problèmes de conception structurels : la plupart des sections sont en sens unique, ce qui contraint les trains à faire parfois de longues haltes en gares pour laisser passer le train d'en face ; le terminus de centre-ville, à Városmajor n'est pas directement connecté à un pôle multimodal, ce qui rend son accès difficile.

Le projet de reconstruction et d'extension de la ligne conçu en février 2013, prévoit :

  • la rénovation des tronçons à crémaillère,
  • l'extension de la ligne vers l'ouest, de façon à desservir le quartier résidentiel de Normafa ;
  • la jonction des voies du train à crémaillère avec les rails du tramway, de façon à permettre une extension de la ligne à l'est, avec Széll Kálmán tér comme terminus.

L'objectif est d'augmenter de façon significatif le nombre des usagers de la ligne, de façon à garantir sa rentabilité commerciale. Les travaux devraient se dérouler entre 2014 et 2020[7].

Notes et références

  1. Ce résultat a été obtenu par l'addition de toutes les longueurs des lignes recensées.
  2. Tibor Legát, Zsolt L. Nagy et Gábor Zsigmond, Számos villamos, Budapest, Jószöveg, (ISBN 978-615-5009-15-0), chap. 8, p. 57-59
  3. Tibor Legát, Zsolt L. Nagy et Gábor Zsigmond, Szerbusz trolibusz, Budapest, Jószöveg, (ISBN 978-615-5009-30-3), p. 46-49
  4. (en) Ferenc Joo, « CAF selected for Budapest tram contract », (consulté le 23 août 2013)
  5. (en) Ferenc Joo, « Budapest exercises option for more CAF trams »,
  6. Dossier sur le site de la BKK Zrt., consulté le 1er juin 2014
  7. Dossier sur le site de la BKK Zrt., consulté le

Voir aussi

Articles connexes

Modèle:Palette Modèle:Portail

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.