Traverse (architecture)

La traverse est une pièce d'armature horizontale, elle prend différents noms selon la nature de l'ouvrage ; c'est pourquoi on dit : traverse du haut, du bas, du milieu, de fenêtre, de petit-bois, de porte, de lambris, de chambranle, de bâti, etc.

Pour les articles homonymes, voir Traverse (homonymie).
Fenêtre à croisée : traverse (1), linteau (2), meneau (3), jambage (construction) (4), appui (5).

Les traverses s'assemblent traditionnellement par tenon et mortaise avec de pièces verticales qui prennent le nom de montant ou de battant. Les montants diffèrent des battants en ce que ce sont eux qui sont assemblés dans les traverses, et qu'au contraire ce sont les traverses qui s'assemblent dans les battants. Autrement dit lorsque la traverse est munie de tenons à ses extrémités, elle s'enfiche dans les mortaises des pièces verticales qui prennent le nom de battant[1].

Notes et références

  1. Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment (menuiserie), Carilian, (lire en ligne)

Articles connexes


  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.