Trigrad

Trigrad (en bulgare Триград) est un village de Bulgarie méridionale situé dans la municipalité de Devin, oblast de Smoljan.

Trigrad
Administration
Pays Bulgarie
Oblast Oblast de Smoljan
Obština Obština de Devin
Maire Spartak Bogdanov (PSB)
Code postal 4825
Démographie
Population 685 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 41° 36′ nord, 24° 23′ est
Altitude 1 240 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bulgarie
Trigrad
Géolocalisation sur la carte : Europe
Trigrad
    Gorges de Trigrad

    Tourisme

    Le village se trouve dans une région touristique du massif des Rhodopes, connue pour les Gorges de Trigrad, situées près du village, mais aussi pour la grotte de Jagodina, ainsi que la grotte dite des Gorges du diable, par laquelle Orphée serait descendu dans l'Hadès pour ramener Eurydice au royaume des vivants. Ces trois curiosités naturelles sont inscrites sur la liste des 100 sites touristiques de Bulgarie, catalogue des lieux les plus visités du pays.

    Population

    Le village est peuplé de Pomaks, Bulgares de confession musulmane sunnite, ainsi que de Bulgares de confession orthodoxe. Le village possède une mosquée et une petite église.

    Fêtes

    Chaque été au mois d'août, se déroule à Trigrad le festival dit des « mystères d'Orphée », qui constitue l'un des principaux événements de l'utilisation du mythe d'Orphée au cours de la saison touristique en Bulgarie. Selon la légende locale, Orphée serait originaire de la région.

    Notoriété

    Sur l'île Livingston dans l'Antarctique, la Commission bulgare pour les toponymes antarctiques a donné à un col le nom de col de Trigrad.

    Notes et références

    Notes

    Cet article utilise le système de l'Organisation des Nations unies de translittération de l'alphabet cyrillique (également appelé « système scientifique de translittération »), le seul qui constitue une norme scientifique internationalement reconnue.

    Références

      Voir aussi

      Liens externes

      • Portail de la Bulgarie
      Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.